Tokyo 2020 - Faits et chiffres clés

Informations d'ordre général

  • 205 Comités Nationaux Olympiques plus l'équipe olympique des réfugiés (EOR) formée par le CIO
  • 42 sites de compétition (pour les Jeux Olympiques)
  • 33 sports et 32 Fédérations Internationales
  • 339 épreuves avec remise de médailles, dont 18 épreuves mixtes/ouvertes
  • Cinq nouveaux sports ont été ajoutés au programme des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 - karaté, skateboard, escalade, softball/baseball et surf.
  • Les Jeux de Tokyo 2020 affichent ainsi une note résolument plus jeune et plus urbaine.
Ariake Urban Park © Getty Images 2021

Finances

  • Le CIO contribue à hauteur de 1,7 milliard de dollars américains (USD) au succès des Jeux.
  • Le CIO a renoncé à sa part des recettes supplémentaires issues du parrainage national découlant du report des Jeux.
  • La contribution du CIO vient s'ajouter aux efforts déployés conjointement par le CIO et Tokyo 2020 au cours des dernières années, lesquels ont permis de réaliser des économies de l'ordre de 4,58 milliards d'USD. Ce chiffre se décompose comme suit :
    • 2,2 milliards d'USD d'économies lors de la révision du plan directeur des sites
    • 2,1 milliards d'USD d'économies sur le budget opérationnel grâce à la nouvelle norme
    • 280 millions d'USD d'économies réalisées grâce aux premiers exercices de simplification et d'optimisation visant à proposer des Jeux adaptés au monde de l’après-coronavirus.
  • Le CIO a débloqué une enveloppe de 800 millions d’USD pour sa part de responsabilités dans l'organisation des Jeux Olympiques reportés de Tokyo 2020, pour le prolongement de ses propres activités et pour le soutien apporté aux athlètes et au Mouvement olympique dans son ensemble.

Lutte contre la COVID-19

  • Plus de 85 % des athlètes et des membres de leur encadrement résidant au village olympique sont déjà vaccinés ou sur le point de l'être.
  • Selon les dernières informations en date reçues par le CIO, plus de 70 % des diffuseurs et de la presse accrédités seront vaccinés.
  • Les Playbooks de Tokyo 2020 destinés aux principales parties prenantes édictent des mesures détaillées de lutte contre la COVID-19, fondées sur des données scientifiques, pour réduire les risques liés à la COVID-19.
  • Le CIO a pris en considération l’expérience de plus de 54 000 athlètes qui ont participé à plus de 430 grands événements sportifs tenus depuis septembre 2020, lors de l’élaboration des plans pour les Jeux de Tokyo 2020.
  • Des éléments extraits des directives concernant la COVID-19 établies par les Fédérations Internationales ont été intégrés dans le protocole anti-COVID pour Tokyo 2020, relevant le niveau de sécurité pour tous les participants aux Jeux.
  • Le groupe de consensus du CIO sur les maladies respiratoires, l'un des groupes d'experts associés à la planification et à la préparation des Jeux, a examiné les dernières données épidémiologiques concernant la COVID-19 chez les athlètes (109 articles scientifiques publiés au niveau international).
Safety measures © Tokyo 2020

Qualifications (à partir du 23 juillet 2021)

  • Quelque 11 000 athlètes participeront aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020.
  • 29 athlètes ont été sélectionnés pour faire partie de l'équipe olympique des réfugiés formée par le CIO pour les Jeux de Tokyo 2020.
  • Plus de 1 800 athlètes de 186 CNO ont reçu une bourse de la Solidarité Olympique pour Tokyo 2020.
IOC Refugee Olympic Team Tokyo 2020 © IOC/ Ubald Rutar

Relais de la flamme olympique

  • Le relais de la flamme olympique a traversé les 47 préfectures du Japon pendant 121 jours.
  • 10 500 porteurs ont pris part au relais de la flamme olympique de Tokyo 2020.
  • Le relais de la flamme olympique a traversé 47 préfectures et 665 municipalités en 121 jours.
  • Aucun cas positif de COVID-19 dans l'équipe des opérations du relais de Tokyo 2020, sur l’intégralité du parcours de la flamme à travers le Japon.
Olympic Torch Relay © Tokyo 2020
back to top