Le respect des droits humains

Le CIO reconnaît et défend en toutes circonstances les droits humains, lesquels sont inscrits à la fois dans les principes fondamentaux de la Charte olympique et dans son Code d'éthique.

Le CIO s'engage à améliorer la promotion et le respect des droits humains dans ses trois sphères d'activité – à savoir en tant qu’organisation, en tant que propriétaire des Jeux Olympiques et en tant que chef de file du Mouvement olympique.

Son objectif est de veiller à ce que les droits de chacun soient placés au cœur de ses opérations et respectés conformément aux normes et aux ententes internationales, dans chaque domaine relevant de notre compétence.

Pour orienter son approche des droits humains dans des domaines spécifiques tels que l'approvisionnement responsable, de la pratique du sport en toute sécurité pour les athlètes ou encore des Jeux Olympiques, le CIO s'appuie sur les Principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l'homme (PDNU) et d'autres normes de référence telles que la Déclaration universelle des droits de l'homme des Nations Unies, et les conventions de l'OIT.

Les droits humains dans les trois sphères de responsabilité

Le CIO agit à trois niveaux principaux pour améliorer la promotion et le respect des droits humains et assumer ses responsabilités en la matière. Il s’attache à :

 

Renforcer notre approche des droits humains dans notre organisation de manière globale

Défendre les droits humains tout au long du cycle de vie des Jeux Olympiques

Promouvoir les principes du respect des droits humains dans le Mouvement olympique

Cadre stratégique du CIO en matière de droits humains

Le Cadre stratégique du CIO en matière de droits humains détaille les objectifs à long terme et les actions spécifiques que le CIO s'engage à prendre et à atteindre pour faire progresser le respect des droits humains en application de son mandat.

Dans le droit fil de l'Agenda olympique 2020+5, ce Cadre stratégique fournit des plans d’action précis pour chacune des trois sphères de responsabilité du CIO : le CIO en tant qu’organisation, en tant que propriétaire des Jeux Olympiques et en tant que chef de file du Mouvement olympique.

Télécharger
Équité, inclusion et non-discrimination

Le cadre du CIO sur l'équité, l'inclusion et la non-discrimination vise à aider les organisations sportives à offrir à tous les athlètes des voies d'inclusion dans le sport de haut niveau, sans discrimination fondée sur l'identité de genre ou l’intersexuation, tout en définissant la notion d'avantage disproportionné de manière à préserver la validité et l'équité de la compétition.

En savoir plus

Questions fréquemment posées sur le positionnement des JO

Poursuivez votre lecture pour connaître l'objectif des Jeux Olympiques, le rôle et les attributions du CIO et du Mouvement olympique, ainsi que les responsabilités des hôtes et des organisateurs.
En savoir plus

Documents de référence

News
Prev
Next
  • Droits Humains

    Le CIO approuve le Cadre stratégique en matière de droits humains

  • Actualités du CIO

    Le CIO prend de nouvelles mesures pour l'établissement de son Cadre stratégique en matière de droits humains

  • Beijing 2022

    Le CIO procède à une vérification préalable par un tiers de ses fournisseurs pour les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022

  • Drapeau Olympique Actualités du CIO

    Le CIO développe sa stratégie en matière de droits de l'homme

  • Executive Board IOC Actualités du CIO

    Le CIO continue d’œuvrer en faveur des droits de l’homme et prend les premières mesures en établissant une stratégie

  • Actualités du CIO

    Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU reconnaît la contribution du sport à la promotion des droits humains

back to top