Les résultats du samedi : Trois médailles pour les biathlètes français à Östersund, Ledeux et Adelisse sur le podium en big air, fin de série pour Laffont 

Lors des Coupes du monde de biathlon, ski big air et de patinage de vitesse, Anaïs Bescond, Anaïs Chevalier-Bouchet, le relais français, Tess Ledeux, Antoine Adelisse et Bart Swings se sont illustrés ce samedi 4 décembre. 

Par Nicolas Kohlhuber
Photo de 2021 Getty Images

La saison de Coupe du monde de sports d’hiver a repris et de nombreuses compétitions ont lieu ce samedi 4 décembre. Avec le big air, le patinage de vitesse, le biathlon, le ski alpin, le combiné nordique ou le bobsleigh, l’action ne s'est pas arrêtée pas aujourd’hui.

Olympics.com vous livre tout ce que vous devez savoir des résultats du jour sur un plateau, à deux mois des Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022 (4-20 février).

Voici les meilleurs moments de la journée de Coupe du monde.

Biathlon : Un doublé français en poursuite femmes, les Bleus en argent sur le relais

Deux biathlètes françaises sont montées sur le podium de la poursuite femmes d'Östersund ! Anaïs Bescond (2e) et Anaïs Chevalier-Bouchet (3e) n'ont été devancées que par la Norvégienne Marte Olsbu Roeiseland. Les deux Tricolores ont réussi à reléguer Lisa Theresa Hauser, qui avait remporté le sprint ce jeudi, au pied du podium.

À LIRE AUSSI : Le compte-rendu de la poursuite femmes d'Östersund

L'équipe de France a pris la deuxième place du premier relais masculin de la saison. À Östersund, Fabien Claude, Émilien Jacquelin, Simon Desthieux et Quentin Fillon-Maillet n'ont été devancés que par les Norvégiens. Le ROC a terminé troisième.

L'équipe de France de biathlon a de la ressource. Derrière des Norvégiens intouchables même sans Sturla Holm Laegreid, les Bleus sont montés sur le podium du relais d'Östersund malgré un début de course compliqué. À la mi-course, après les relais de Fabien Claude et Émilien Jacquelin, les Tricolores pointaient au sixième rang à 32 secondes de la tête. Les sept fautes commises sur le pas de tir par les deux premiers relayeurs avaient fait très mal.

Mais elles ont été oubliées quand Simon Desthieux a ramené l'équipe de France dans le trio de tête. Son 9/10 au tir a relancé les Bleus et Quentin Fillon-Maillet a terminé le travail. Grâce à un sans faute sur le pas de tir, il a repris près d'une minute à Eduard Latypov pour distancer les biathlètes du ROC et s'offrir la deuxième place à onze secondes de la Norvège.

Les résultats complets du relais masculin d'Östersund

Ski de bosses : Fin de série pour Perrine Laffont, Mikaël Kingsbury s'impose

Perrine Laffont n'a pas réussi à remporter une dixième Coupe du monde de ski de bosses consécutives. À Ruka pour l'ouverture de la saison, la Française a terminé à la quatrième place. La championne olympique en titre a terminé à près de deux points d'Olivia Giaccio. C'est la première fois depuis presque quatre ans qu'elle rate le podium en Coupe du monde. Jakara Anthony et Kai Owens se sont intercalées entre l'Américaine et l'Ariégeoise. 

Chez les hommes, Mikaël Kingsbury,a assumé son statut de roi des bosses. Le Québécois s'est imposé devant Pavel Kolmakov et Ikuma Horishima. Le Français Benjamin Cavet a terminé neuvième après avoir participé à la Finale 1.

À LIRE AUSSI : Le compte-rendu de la Coupe du monde de ski de bosses de Ruka

Ski big air : Ailing Eileen Gu devance Tess Ledeux, Antoine Adelisse en bronze

Après avoir obtenu la meilleure note des qualifications, Tess Ledeux a dû se contenter de la deuxième place en finale de la Coupe du monde de ski big air de Steamboat. La Française a été devancée par Ailing Eileen Gu. La skieuse de La Plagne conserve quand même la tête du classement de la Coupe du monde de la spécialité.

Chez les hommes, Antoine Adelisse a su enchaîner après sa troisième place en qualification. Il a terminé la finale au même rang. Le natif de Nantes est monté sur le podium en compagnie de Matej Svancer et Alexander Hall.

À LIRE AUSSI : Le compte-rendu de la Coupe du monde de ski big air de Steamboat

Patinage de vitesse : Bart Swings et les Canadiennes en or

Bart Swings a gagné sa première course de l'hiver en Coupe du monde patinage de vitesse. Le Belge s'est imposé sur la mass start de l'étape de Salt Lake City. Le vice-champion olympique en titre l'a emporté en 7 min 25 s 420. Ce résultat est venu confirmé sa montée en puissance. Vendredi, quand Nils Van Der Poel battait le record du 5 000 m, Bart Swings prenait la quatrième place de cette épreuve en battant son record personnel.

La journée s'est terminée avec une victoire de l'équipe canadienne de poursuite femmes. D'un rien, Valérie Maltais, Ivanie Blondin et Isabelle Weidemann ont pris le meilleur sur les Néerlandaises. En 2 min 52 s 412, elles ont gagné leur deuxième course de l'hiver avec 28 centièmes d'avance.

Les résultats de la Coupe du monde de patinage de vitesse de Salt Lake City

Ski alpin : Aleksander Aamodt Kilde et Sofia Goggia remettent ça

24 heures après son succès en super G, Aleksander Aamodt Kilde s'est offert la descente de Beaver Creek. Alors que Matthias Mayer avait fait forte impression en améliorant le temps réalisé par Beat Feuz, le Norvégien a fait encore mieux. Il a allumé du vert à tous les intermédiaires pour retrancher 66 centièmes au chrono de l'Autrichien et rallier l'arrivée en 1 min 39 s 63. Aucun skieur n'a fait aussi bien.

Quadruple tenant du globe de la spécialité, Beat Feuz est monté sur la troisième marche du podium de la descente. Malgré une très bonne manche, il a terminé à une seconde de la première place. Un deuxième skieur suisse à intégrer le top 10 : Niels Hintermann (7e). Marco Odermatt aurait pu espérer en faire autant mais il a perdu du temps dans le mur. Malgré sa 15e place, son plus mauvais résultat de la saison, le skieur de 24 ans garde la tête du classement général.

Parti avec le dossard numéro 1, Johan Clarey a été le meilleur français. Le quadragénaire a pris la 18e place à 1 s 87 du vainqueur. Maxence Muzaton (27e) et Matthieu Bailet (29e) ont aussi marqué des points.

Victor Schuller (43e), Nils Allègre (44e) Roy Picard (46e), Blaise Giezendanner (48e), Nicolas Raffort (49e) et Nils Alphand (51e) n'ont pas réussi à intégrer le top 30.

Les résultats de la descente hommes de Beaver Creek

À Lake Louise, Sofia Goggia a aussi gagné une deuxième descente en deux jours. En 1 min 48 s 42, l'Italienne a survolé les débats. Elle a pris la tête en faisant 98 centièmes de mieux que Corinne Suter, la championne du monde en titre de la spécialité.

La Suissesse a finalement glissé au troisième rang. Elle a été dépassée par Breezy Johnson. Comme la veille, l'Américaine a terminé deuxième. Même si elle a réduit l'écart avec Sofia Goggia, la skieuse de 25 ans est restée à 84 centièmes de sa première victoire en Coupe du monde.

Malgré des gros dossards, deux Autrichiennes ont complété le top 5 : Cornelia Hütter et Christine Scheyer.

À domicile, Marie-Michèle Gagnon a intégré le top 10. La Canadienne a pris la neuvième place à 1 s 60 de Sofia Goggia. Première Française du jour, Romane Miradoli a une nouvelle fois prouvé que sa rupture des ligaments croisés était une histoire ancienne. La Savoyarde a terminé 13e.

Deux autres skieuses françaises ont terminé dans les points : Laura Gauché (24e) et Camille Cerutti (29e). De son côté, Tiffany Gauthier a dû se contenter de la 40e place, deux rangs derrière Mikaela Shiffrin.

Les résultats de la descente femmes de Lake Louise

Ski de fond : Maurice Manificat dans le top 10 du 15 km libre à Lillehammer

Les Norvégiens ont régné sur le 15 km libre de Lillehammer.

Simen Hegstad Krüger a devancé Hans Christer Holund et Martin Loewstroem Nyenget pour un triplé 100% norvégien. Mais le tir groupé du pays scandinave ne s'est pas arrêté là. Neuf des douze premiers de cette course évoluaient à domicile.

Parmi ceux qui ont réussi à s'inviter dans le top 10, on retrouve un Français : Maurice Manificat. Il a pris la dixième place à 35 s 05 du vainqueur.

Chez les femmes, la Française Delphine Claudel a commencé sa saison en prenant la 21e place d'un 10 km remporté par la Suédoise Frida Karlsson.

Les résultats de la Coupe du monde de ski de fond de Lillehammer

Snowboard big air : Max Parrot au pied du podium, Enzo Valax a pris des risques

Pour sa rentrée, Maxence Parrot n'est pas monté sur le podium de la Coupe du monde de Steamboat. Il a terminé à la quatrième place de la compétition organisée dans le Colorado. Sur le podium provisoire après deux tentatives, il est parti à la faute sur son dernier essai et les juges ne l'ont pas noté. Le Québécois a terminé à 1,5 point de la troisième place.

L'ultime saut d'Yiming Su n'a pas été noté non plus. Mais il s'est quand même imposé. Après deux essais, le snowboardeur comptait déjà 155,25 points. Avec ce total, le représentant de la République populaire de Chine s'est imposé avec plus de 20 points d'avance sur Clemens Millauer et Mons Roisland. C'est son premier podium en Coupe du monde.

Enzo Valax a terminé à la 10e place. Le Français, a pris des risques mais il n'a pas été récompensé. Sur sa première tentative, son saut a été désaxé et la réception a été délicate. Pour les mêmes raisons, les juges n'ont pas noté son deuxième essai. Le snowboardeur d'Ax 3 domaines peut quand même être satisfait. Après avoir raté la qualification en finale à Coire en ouverture de la saison, il a décroché le deuxième top 10 de sa carrière en Coupe du monde.

À LIRE AUSSI : Quelles différences entre le slopestyle, le halfpipe et le big air ?

Chez les femmes, la Japonaise Reira Iwabuchi s'est imposée malgré une tentative qui n'a pas été notée. Elle a totalisé 178,25 points pour devancer l'Autrichienne Anna Gasser (148,00 points) et l'Allemande Annika Morgan (132,25 points).

Les résultats de la Coupe du monde de snowboard big air de Steamboat

Bobsleigh : Premier top 10 de la saison pour Romain Heinrich et Lionel Lefebvre

En bob à deux, Romain Heinrich et Lionel Lefebvre ont pris la neuvième place de la Coupe du monde d'Altenberg. Malgré une deuxième manche compliquée à cause d'une petite erreur de trajectoire, le duo français a assuré son premier top 10 de la saison en bob à deux.

Les Tricolores ont terminé à 96 centièmes de Francesco Friedrich et Alexander Schüller qui se sont imposés. Les Allemands ont devancé leurs compatriotes Johannes Lochner et Christopher Weber. Les bobeurs du ROC Rotislav Gaitiukevich et Mikhail Mordasov ont complété le podium.

Deux équipages canadiens Christopher Spring-Mike Evelyn (4es) et Justin Kripps-Ryan Sommer (6es) et deux équipages suisses Simon Friedli-Gregory Jones (8es) et Michael Vogt-Michel Sandro (9es) ont terminé dans le top 10.

Dans l'épreuve de monobob femmes, l'Américaine Kaillie Humphries s'est imposée avec six centièmes d'avance sur la Canadienne Cynthia Appiah et un peu plus d'une demi-seconde sur l'Allemande Laura Nolte.

Saut à ski : Joséphine Pagnier 19e à Lillehammer

Les week-ends se suivent et se ressemblent pour Joséphine Pagnier. Comme à Nizhny Tagil le 26 novembre dernier, elle a commencé la Coupe du Monde de Lillehammer avec une 19e place sur petit tremplin. Avec 208,8 points, elle a terminé à 69,3 unités de l'Allemande Katharina Althaus qui s'est imposée.

La seconde Française qui participait à cette étape de Coupe du monde, Julia Clair, a terminé 37e.

Les résultats de la Coupe du monde de saut à ski de Lillehammer

Combiné nordique : Meilleur résultat en carrière pour Léna Brocard

Léna Brocard a brillé lors de la Coupe du monde de combiné nordique de Lillehammer. En deux jours, elle a amélioré à deux reprises son meilleur classement sur une étape de Coupe du monde.

21e vendredi, elle s'est hissée au 15e rang ce samedi en Gundersen tremplin normal/5 km. Les deux épreuves ont été dominées par la Norvégienne Gyda Westvold Hansen.

Les résultats de la Coupe du monde de combiné nordique de Lillehammer

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité