Roeiseland gagne la poursuite d'Östersund, Bescond et Chevalier-Bouchet sur le podium

À Östersund, Marte Olsbu Roeiseland a remporté la première poursuite femmes de la saison. Douzième au départ, la Norvégienne a devancé deux Françaises : Anaïs Bescond (2e) et Anaïs Chevalier-Bouchet (3e).

Par Nicolas Kohlhuber
Photo de 2021 Getty Images

À Östersund ce samedi 4 décembre, la première poursuite de la saison avait des airs de mass start. Lors du dernier passage sur le pas de tir, le top 6 se tenait en moins de trois secondes. Dans cette configuration, la Norvégienne Marte Olsbu Roeiseland s'est imposée devant Anaïs Bescond et Anaïs Chevalier-Bouchet.

Partie en douzième position avec 47 secondes de retard sur Lisa Theresa Hauser, la Norvégienne a fait la différence sur les skis pour s'imposer malgré une faute sur le premier tir debout. En 32 min 20 s 6, elle a été solide pour résister aux Françaises Anaïs Bescond (2e) et Anaïs Chevalier-Bouchet (3e).

Les deux Tricolores sont montées sur le podium. Elles ont réalisé un doublé qui est prometteur à la veille du premier relais féminin de la saison. Au sprint, elles ont devancé Lisa Theresa Hauser qui avait remporté le sprint jeudi.

« J'étais très offensive. J'ai vraiment réussi à faire mes tirs, j'ai réussi à les engager. Je suis contente de ce que j'ai produit sur le pas de tir. En ski, il m'en manque encore un peu, mais ça va aller mieux, je suis sereine », a analysé la troisième du jour, qui pointe par ailleurs en tête du classement de la Coupe du monde de sprint au micro de La Chaîne L'Équipe.

Même si elle a terminée à presque cinq secondes de la victoire, Anaïs Bescond a exprimé sa joie de réussir une telle course.

« Ça fait plus que plaisir », a savouré, émue, celle qui est montée sur son premier podium depuis la saison 2019-2020 grâce à un 20/20 au tir.

À LIRE AUSSI : Les différences entre les courses de biathlon aux Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022

Le film de la poursuite femmes de biathlon à Östersund

Sur le podium du sprint jeudi, Lisa Theresa Hauser, Hanna Sola et Elvira Öberg se sont rapidement retrouvées en tête de la poursuite. Elles sont arrivées ensemble sur le pas de tir pour le premier tir debout. Dans le trio de tête, seule l'Autrichienne a réussi le 5/5 pour prendre seule les commandes de la course. Elle a été suivie par Anaïs Chevalier-Bouchet qui a aussi réalisé le plein. 18 secondes les séparaient.

Mais cet écart a été rapidement réduit par la Française qui s'est alliée avec Elvira Öberg pour revenir sur la tête de la course. Une fois la jonction faite, ces trois biathlètes ont pris le large en réalisant un sans-faute sur le deuxième tir couché. Elles avaient 20 secondes d'avance sur Marte Olsbu Roeiseland qui revenait bien après son départ en douzième position.

En difficulté sur les skis, Lisa Theresa Hauser a eu du mal à enchaîner après sa victoire sur le sprint jeudi. Elle a été distancée par Öberg et Chevalier-Bouchet mais a su revenir grâce à son efficacité sur le pas de tir (20/20) quand la Suédoise devait faire deux tours sur l'anneau de pénalité et la Française un.

Ce premier tir debout a complètement relancé la course. Un groupe de cinq poursuivantes s'est formé : Chevalier-Bouchet, Roeiseland, Bescond et les sœurs Öberg. Elles ont repris l'Autrichienne avant le dernier passage sur le pas de tir.

Anais Bescond y a validé un 20/20 pour suivre à six secondes d'un trio de tête composé de Chevalier-Bouchet, Hauser et Roeiseland. Dans le dernier tour, la Norvégienne a pris les devants. L'Autrichienne s'est accrochée mais elle a finalement été devancée par les deux Françaises. Anaïs Bescond est même parvenue à terminer devant sa compatriote.

Trois autres biathlètes françaises étaient qualifiées pour cette poursuite : Justine Braisaz-Bouchet (12e), Julia Simon (25e) et Chloé Chevalier (33e).

Les résultats complets de la poursuite femmes d'Östersund

Le biathlon aux Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022

En biathlon, onze titres seront mis en jeu aux Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

Après le relais mixte qui lancera les hostilités le 5 février 2022 au Centre national de biathlon : le relais, l'individuel, le sprint, la poursuite et la mass start sont au programme pour les hommes et les femmes.

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité