Quelles sont les différences entre les courses de biathlon ?

Certains sports des Jeux Olympiques d’hiver semblent assez similaires, mais à y regarder de plus près, ils sont en fait très différents. Connaissez-vous la différence entre la danse sur glace et le patinage artistique ? Sauriez-vous expliquer ce qui différencie le slopestyle et le Big Air ? Pas de panique, Olympics.com vous explique tout avec la série qui décortique les différences entre les sports présents au programme des Jeux de Beijing 2022. Aujourd’hui, nous nous intéressons aux épreuves de biathlon.

Par Ilya Yashynin
Photo de 2018 Getty Images

Lors des Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022, un total de 11 médailles d’or olympiques sera attribué aux meilleurs athlètes. Les hommes et les femmes s’affronteront sur les courses individuelles, le sprint, la poursuite, la mass start ainsi que les relais, simples et mixtes.

Les toutes premières compétitions de biathlon se sont déroulées bien avant Beijing 2022, puisqu’elles remontent à 1768, quand les garde-frontières de Suède et de Norvège s’amusaient à skier en bas de petites pentes pour tirer sur des cibles situées entre 40 et 50 mètres du pas de tir.

Au début du XXe siècle, le biathlon est devenu une course de « patrouille militaire ». La discipline était alors un sport d’équipes composées de deux officiers (un gradé et un subalterne) qui s'affrontaient sur une distance de 30 km avant de passer sur le pas de tir. C’est d’ailleurs dans ce format que le biathlon a fait son entrée au programme des Jeux Olympiques lors des JO de Chamonix 1924.

Ce n’est qu’en 1960 que le biathlon s’est ancré de manière permanente au programme des Jeux d’hiver. Mais même cette année-là, aux Jeux de Squaw Valley, le biathlon était encore loin du format que l’on connaît aujourd’hui puisque seules les courses individuelles y ont été disputées.

Evgeniy Garanichev lors du sprint masculin de la Coupe du monde IBU 2014 à Hochfilzen en Autriche.
Photo de 2014 Getty Images

Quelles sont les différentes disciplines de biathlon ?

Course individuelle

Distances : hommes (20 km) et femmes (15 km)

Tir : quatre passages au stand tir - deux couchés et deux debout. Chaque passage comprend cinq tirs chacun. Chaque tir manqué entraîne une pénalité d’une minute pour les biathlètes.

La course individuelle est la toute première à avoir intégré le programme olympique après la patrouille militaire. Pour beaucoup de sportifs, elle est considérée comme l’épreuve la plus difficile de toute. Les biathlètes doivent couvrir une longue distance à ski et garder leur sang froid une fois sur le pas de tir.

Généralement, les athlètes qui remportent ces épreuves sont les plus précis au tir. S’ils vont un peu moins vite sur les skis, ils compensent le retard en ne prenant pas ou peu de pénalités au tir. C’est d’ailleurs l’une des courses avec le plus de suspens et de rebondissements.

Le sprint

Distances : hommes (10 km) et femmes (7,5 km)

Tirs : deux passages sur le pas de tir lors des épreuves de sprint, un couché et un debout, toujours avec cinq cibles chacun. En cas de tir manqué, les biathlètes doivent effectuer un tour sur l’anneau de pénalité qui mesure 150 mètres.

Le sprint est la distance la plus courte du biathlon aux JO, ce qui en fait une course très rapide. Être bon au tir ne suffira pas pour remporter cette épreuve car certains biathlètes sont tellement rapides sur les skis qu’ils rattrapent aisément leurs tirs manqués en allant très vite sur les tours de pénalités.

Toutefois, si un athlète n’est pas dans le top 3 à la fin de la course, tout n’est pas perdu pour lui. Ils pourra rattraper son retard lors de l'épreuve de la poursuite.

La poursuite

Distances : hommes (12,5 km) et femmes (10 km)

Tirs : quatre sessions de tir, deux couchés et deux debout avec cinq cibles chacune. Chaque erreur entraîne un tour de pénalité de 150 mètres.

La poursuite est une course très différente des deux premières. C’est une épreuve qui se déroule dans la continuité du sprint, durant laquelle le vainqueur du sprint part en premier, suivi de son dauphin qui s'élance avec un temps de retard équivalent au retard qu’il avait à l’arrivée du sprint et ainsi de suite, dans la limite de 4 minutes de retard. Traditionnellement, la poursuite se déroule au lendemain de l’épreuve de sprint.

Bien souvent, les vainqueurs du sprint et de la poursuite ne sont pas du tout les même. Les biathlètes qui sont passés à côté de leur épreuve de sprint peuvent monter sur le podium de la poursuite avec certains athlètes remontant parfois plus d’une douzaine de place durant cette épreuve.

La mass start

Distances : hommes (15 km) et femmes (12,5 km)

Tirs : quatre passages sur le pas de tir, deux couchés et deux debout, avec cinq cibles chacun. Chaque tir manqué entraîne un tour de pénalité sur un anneau de 150 mètres.

Biathlon - 15 km Hommes Départ Groupé
Photo de Getty Images

La mass start est considérée comme une course d’élite. Trente des meilleurs biathlètes du monde partent en même temps sur cette course emblématique.

Aux Jeux Olympiques, les médaillés des courses individuelles, de sprint et de poursuite ainsi que les 15 meilleurs biathlètes du classement général de Coupe du monde, prennent part à l’épreuve de mass start. Les places restantes sont attribuées en fonction des performances réalisées lors des précédentes épreuves auxquelles ils ont participées.

Les relais

Distances : hommes (4 x 7,5 km) et femmes (4 x 6 km)

Tirs : chaque relayeur effectue deux tirs, un couché et un debout, avec cinq cibles a chaque tir. Les biathlètes possèdent 3 balles de pioche en cas de tir manqué. À la fin de son passage sur le pas de tir, chaque cible encore intacte entraîne un tour de pénalité de 150 mètres pour le sportif.

Le relais est une épreuve par équipes. Il y a quatre biathlètes par équipes, un de chaque épreuve. La principale différence avec les autres courses est la possibilité de piocher de nouvelles balles sur le pas de tir.

Le relais mixte

Distances : les deux femmes parcourent 6 km et les deux hommes 7,5 km

Tirs : les passages de tir fonctionnent de la même manière que lors des relais.

L’épreuve de relais par équipes mixtes a fait son entrée au programme des Jeux Olympiques en 2014 à Sotchi. Durant ce relais, les hommes et les femmes participent à la compétition avec des équipes composées de deux femmes et deux hommes.

En savoir plus sur le biathlon

  • En 1999, l’Union internationale de Biathlon (IBU) a créé un club symbolique appelé le Club Zéro. Il rassemble tous les sportifs qui ont été sacrés champion olympique ou champion du monde en course individuelle, sans avoir manqué une seule cible sur le pas de tir. Actuellement, ils sont 18 à avoir réussi cette prouesse.
  • La carabine portée par les biathlète lors des courses pèse un poids maximum de 3,5 kg et les balles tirées peuvent atteindre une vitesse de 380 m/s. Les sportifs ont interdiction de quitter le tapis de tir avec une carabine chargée sous peine de disqualification.
  • Hormis en mass start, les positions de tir de toutes les épreuves sont alternées et commencent toujours par un tir couché. En mass start, les biathlètes doivent d’abord tirer deux fois couchés puis deux fois debout. En 2010, la championne olympique en titre Darya Domracheva était en tête de la mass start, mais elle a tiré debout à son deuxième passage sur le pas de tir au lieu de couchée. Ses cinq cibles ont été considérées comme manquées.
  • Il arrive parfois que les sportifs tirent sur les cibles d’un autre concurrent. Dans ce cas, les tirs sont considérés comme manqués.

Calendrier du biathlon à Beijing 2022

  • 5 février : Relais mixte
  • 7 février : Individuelle femme
  • 8 février : Individuelle homme
  • 11 février :Sprint femme
  • 12 février : Sprint homme
  • 13 février :Poursuite femme
  • 13 février : Poursuite homme
  • 15 février : Relais homme
  • 16 février : Relais femme
  • 18 février :Mass start homme
  • 19 février :Mass start femme

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité
Inscrivez-vous ici Inscrivez-vous ici