Sites olympiques de Beijing 2022

copy of beijing_1533540502164.jpg

Le 4 février 2022, l’allumage du chaudron olympique marquera le lancement des Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022. Les épreuves de ces Jeux se dérouleront dans un alliage de structures neuves et de sites déjà existants.

Alors que Pékin est en passe de devenir la première ville à accueillir à la fois les éditions estivale et hivernale des Jeux Olympiques, plusieurs sites des Jeux de 2008 seront utilisés pour ces Jeux d'hiver de 2022 dans le cadre du plan de développement durable du comité d’organisation des Jeux de la XXIVe Olympiade (BOCOG).

Les sites des Jeux d’hiver 2022 ont été répartis sur trois zones, ou trois pôles : Pékin, Yanqing et Zhangjiakou. Dans ce guide, nous examinons plus en détail tous les sites de compétition des Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022, ainsi que les villages olympiques où les athlètes éliront domicile pendant leur séjour en Chine.

La zone de Pékin

Situé dans le centre de Pékin, ce pôle accueillera principalement les sports sur glace des Jeux Olympiques d’hiver, ainsi que les cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux.

Le Stade national

Jeux de Beijing 2008 : le Stade national lors de la cérémonie d'ouverture
Jeux de Beijing 2008 : le Stade national lors de la cérémonie d'ouverture
  • Épreuves/Compétitions : cérémonies d’ouverture et de clôture
  • Site hérité de Beijing 2008

Également connu sous le nom de "Nid d'oiseau" en raison de sa conception qui le rend si unique, ce stade emblématique a été le théâtre des cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux Olympiques de Beijing 2008, ainsi que des compétitions d’athlétisme et de la finale du football masculin de ces Jeux d’été.

Bien qu’aucune compétition sportive ne se déroulera sur ce site durant les Jeux d’hiver 2022, le Nid d’oiseau accueillera une nouvelle fois les cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux.

Centre aquatique national

  • Épreuves/Compétitions : curling / curling handisport (Jeux Paralympiques d'hiver)
  • Site hérité de Beijing 2008

Le Centre aquatique national est un autre site iconique des Jeux de 2008 qui sera réaménagé pour ceux de 2022. Ce site a accueilli les compétitions de natation, plongeon et natation synchronisée en 2008, ce qui, associé à sa structure en forme de boîte, lui a valu le surnom de "Water Cube" ("Cube d’eau" en français).

Pour les Jeux Olympiques d’hiver, le "Water Cube" s’est changé en "Ice Cube" ("Cube de glace" en français) en vue d’accueillir les compétitions de curling.

Après les Jeux de 2022, ce site aux multiples fonctions continuera d'être utilisé pour des sports d’hiver et d’été, passant de l’un à l’autre en fonction de la saison.

Palais national omnisports

Palais national omnisports, Pékin
Palais national omnisports, Pékin
  • Épreuves/Compétitions : hockey sur glace / para-hockey sur glace (Jeux Paralympiques d'hiver)
  • Site hérité de Beijing 2008

Surnommé le "Fan" (l’éventail en français), en référence à sa ressemblance avec un éventail pliant traditionnel chinois, le Palais national omnisports a été construit à l’occasion des Jeux Olympiques d’été de 2008 et a été le théâtre de la gymnastique rythmique, du trampoline et du handball.

En 2015, cette enceinte a accueilli le championnat du monde féminin de hockey sur glace et, avec le Palais omnisports de Wukesong, se partagera des matchs des compétitions de hockey sur glace des Jeux Olympiques de 2022.

Palais omnisports de Wukesong

  • Épreuves/Compétitions : hockey sur glace
  • Site hérité de Beijing 2008

Après avoir abrité le tournoi de basket des Jeux Olympiques de 2008, le Palais omnisports de Wukesong a, au cours des années qui ont suivi, été utilisé comme une enceinte polyvalente. Doté d’une capacité de 18 000 places, il sera le principal site couvert des Jeux d’hiver de 2022 et accueillera le hockey sur glace avec le Palais national omnisports.

Anneau national de patinage de vitesse

Anneau national de patinage de vitesse, Pékin.
Anneau national de patinage de vitesse, Pékin.
  • Épreuves/Compétitions : patinage de vitesse

L’Anneau national de patinage de vitesse, situé dans l’Olympic Green de Pékin (le parc olympique construit pour les Jeux de 2008), est sorti de terre à l'occasion de cette édition des Jeux d’hiver. Ce stade a été érigé sur les anciens Olympic Green Hockey Field, utilisé pour les tournois de hockey sur gazon, et Olympic Green Archery Field, utilisé pour les épreuves de tir à l’arc des Jeux Olympiques de 2008.

Sans surprise, l’Anneau national de patinage de vitesse, qui a reçu le surnom de "Ruban de Glace", accueillera les compétitions de patinage de vitesse de Beijing 2022.

Palais omnisports de la capitale

  • Épreuves/Compétitions : short track, patinage artistique
  • Site hérité de Beijing 2008

Après avoir été le théâtre du tournoi de volley des Jeux Olympiques d’été de 2008, le Palais omnisports de la capitale accueillera les compétitions de patinage artistique et de short track durant ces Jeux d’hiver.

Cette enceinte, construite en 1968, a déjà accueilli plusieurs événements sportifs d’importance, comme les matchs de tennis de table entre la Chine et les États-Unis organisés dans le cadre du programme d’échange diplomatique de ping-pong en 1971, ou l’un des tous premiers matchs NBA en Chine en 2004.

Big air de Shougang

Jeu de lumières sur le tremplin de big air à Shougang Park. (Photo de Lintao Zhang/Getty Images)
Jeu de lumières sur le tremplin de big air à Shougang Park. (Photo de Lintao Zhang/Getty Images)
  • Épreuves/Compétitions : ski big air, snowboard big air

Sans doute le site le plus unique des Jeux d’hiver de Beijing 2022, le big air de Shougang a été construit sur l’emplacement d’une ancienne aciérie, avec en toile de fond quatre tours de refroidissement héritées de son passé industriel.

Tout premier site permanent de big air au monde, il accueillera les compétitions de big air en ski acrobatique et en snowboard durant les Jeux. À leur clôture, il sera utilisé pour de nombreuses compétitions sportives et l’entraînement des athlètes, ainsi que pour des événements culturels et civiques.

Village olympique de Beijing 2022

Hébergement des athlètes au village olympique dans la zone de Pékin.
Hébergement des athlètes au village olympique dans la zone de Pékin.

Le village olympique de la zone de Pékin accueillera principalement les athlètes prenant part aux sports de glace de Beijing 2022. Les installations du village disposeront de 2300 lits pour les athlètes et les officiels des Jeux Olympiques d’hiver.

À la fin des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver, le village, qui mettra en avant la santé et l’intelligence, se transformera en logement public ouvert à la location.

La zone de Yanqing

Située à 75 kilomètres au nord-ouest du centre de Pékin, Yanqing est une banlieue montagneuse de la capitale chinoise qui regorge de sources thermales, de parcs nationaux et de stations de ski. S’y trouve également le tronçon Badaling de la Grande Muraille de Chine. Les sites olympiques de Yanqing accueilleront les épreuves de ski alpin ainsi que celles de glisse: bobsleigh, luge et skeleton.

Centre national de glisse

  • Épreuves/Compétitions : bobsleigh, skeleton, luge

Le Centre national de glisse de Yanqing héberge la toute première piste de glisse en Chine, seulement la troisième du continent asiatique. Ce centre est doté d’une capacité de 2 000 places assises et de 8 000 places debout.

À la conclusion des Jeux d’hiver, le centre accueillera des compétitions internationales et servira également de lieu d’entraînement pour l’équipe nationale chinoise.

Centre national de ski alpin

Centre national de ski alpin de Beijing 2022 (Photo de Kévin Frayer/Getty Images).
Centre national de ski alpin de Beijing 2022 (Photo de Kévin Frayer/Getty Images).
  • Épreuves/Compétitions : ski alpin / ski alpin handisport (Jeux Paralympiques d'hiver)

Situé dans la région montagneuse de Xiaohaituo, au nord-ouest de Yanqing, le Centre national de ski alpin est composé de sept pistes, celle au plus grand dénivelé atteignant les 900 mètres.

Le site, qui continuera d'être utilisé pour des compétitions internationales et l’entraînement des athlètes après les Jeux d’hiver, dispose d’une capacité de 5 000 places assises et de 3 500 places debout pour les spectateurs.

Village olympique de Yanqing

Hébergement des athlètes au village olympique dans la zone de Yanqing.
Hébergement des athlètes au village olympique dans la zone de Yanqing.

Le village olympique de Yanqing a été conçu selon les caractéristiques culturelles des villages montagneux du nord de la Chine, mettant en lumière certains traits de la culture chinoise et faisant la promotion de la protection de l’environnement. Sa conception tient également à mettre l'athlète au centre de tout le village. Ce site accueillera 1 430 athlètes et membres des équipes durant les Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver.

La zone de Zhangjiakou

Située à 180 kilomètres au nord-ouest de Pékin, Zhangjiakou est une destination de ski très prisée en Chine. La nouvelle ligne de train à grande vitesse reliant Pékin à Zhangjiakou permettra aux visiteurs de se déplacer entre les trois sites des Jeux d’hiver en une heure seulement. Les sites de Zhangjiakou seront le théâtre de la majorité des épreuves de ski et de snowboard des Jeux d’hiver 2022, avec notamment le ski et le snowboard acrobatique, le ski de fond, le saut à ski, le combiné nordique et le biathlon.

Centre national de biathlon

  • Épreuves/Compétitions : biathlon / para-biathlon & ski de fond handisport (Jeux Paralympiques d'hiver)

Le Centre national de biathlon, situé dans la ville de Zhangjiakou de la province d’Hebei (nord de la Chine), accueillera les 11 épreuves de biathlon des Jeux Olympiques d’hiver de 2022.

Après les Jeux, ce centre sera utilisé par l’équipe nationale de Chine pour ses entraînements, mais aussi comme centre touristique.

Centre national de saut à ski

  • Épreuves/Compétitions : saut à ski, combiné nordique (saut à ski)

Le Centre national de saut à ski accueillera la compétition de saut à ski, ainsi que l’épreuve de saut à ski de la compétition de combiné nordique à Beijing 2022.

La structure architecturale de ce saut à ski ressemble à un sceptre traditionnel ruyi, un talisman chinois, d’où son surnom de "Snow Ruyi" ("Ruyi des neiges" en français).

À la conclusion des Jeux d’hiver, le "Snow Ruyi" sera utilisé par l’équipe nationale de Chine pour ses entraînements, mais aussi comme une station touristique.

Centre national de ski de fond

  • Épreuves/Compétitions : ski de fond, combiné nordique (ski de fond)

Le flambant neuf Centre national de ski de fond accueillera les épreuves de ski de fond et de combiné nordique de ces Jeux Olympiques d’hiver.

À leur fin, la zone sera reconstruite en un parc et un centre de glace en plein air, où l’on pourra y faire du camping, pratiquer des sports et organiser des événements.

Genting Snow Park

  • Épreuves/Compétitions : ski acrobatique, snowboard / para-snowboard (Jeux Paralympiques d'hiver)

Le Genting Snow Park est une station de ski déjà existante, qui sera le théâtre des épreuves de ski acrobatique et de snowboard durant Beijing 2022. Les installations utilisées pour les Jeux seront temporaires, le site sera ainsi rendu à son propriétaire après les Jeux.

Le parc comprendra deux sites différents: le parc A pour le ski acrobatique, le parc B pour le snowboard, chacun pouvant recevoir 7 500 spectateurs.

Village olympique de Zhangjiakou

Le village olympique de la zone de Zhangjiakou logera 2 640 athlètes et membres des équipes durant les Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver. Ce site sera transformé en un pôle pour les entreprises à la fin des Jeux.

Prochains Jeux