Laffont au pied du podium, Kingsbury commence la saison avec une victoire 

Perrine Laffont n'est pas parvenue à monter sur le podium de la première Coupe du monde de ski de bosses de l'hiver. À moins de deux points d'Olivia Giaccio qui s'est imposée à Ruka, la Française a terminé quatrième. Chez les hommes, Mikaël Kingsbury a commencé la saison avec une victoire.

Par Nicolas Kohlhuber
Photo de 2021 Getty Images

Pour la première fois depuis janvier 2018, Perrine Laffont n'est pas montée sur le podium d'une Coupe du monde de ski de bosses. Ce samedi 4 décembre à Ruka (Finlande), la Française a terminé à la quatrième place d'un concours dominé par l'Américaine Olivia Giaccio.

En gagnant sa première Coupe du monde, la skieuse de Steamboat a privé la championne olympique en titre d'un dixième succès consécutif à ce niveau. Elle a obtenu la note de 78,51 en finale 2 pour devancer la Néo-Zélandaise Jakara Anthony et l'Américaine Kai Owens.

Avec 76,57 points, Perrine Laffont a vu le podium lui échapper pour 0,04 points. Si elle a eu la meilleure note de la finale en vitesse, la skieuse de 23 ans a perdu des points sur les sauts et en technique. Après avoir obtenu le deuxième meilleur total des qualifications, déjà devancée par Olivia Giaccio, l'Ariégeoise avait déjà pris la quatrième place de la finale 1 pour les mêmes raisons.

Pendant que la série de Perrine Laffont prenait fin, Mikaël Kingsbury a repris sa marche en avant. Alors qu'il avait dû renoncer à la Coupe du monde de Ruka à cause de deux vertèbres fracturées en 2020, le Québécois a lancé sa saison 2021-2022 avec une victoire en Finlande. Avec 82,99 points, il s'est imposé devant Pavel Kolmakov et Ikuma Horishima.

À LIRE AUSSI : Cinq choses à savoir sur Perrine Laffont

Le film de la Coupe du monde de ski de bosses de Ruka

Perrine Laffont a réussi son entrée dans les qualifications de la Coupe du monde de Ruka. Avec une note de 74,94, la Française a pris la deuxième place de la Q1. Elle n'a été devancée que par la surprenante Américaine Olivia Giaccio. La skieuse du Colorado, qui n'est plus montée sur un podium en Coupe du monde depuis 2017 a fait forte impression sur ses sauts pour obtenir 75,53 points.

Alors que la route des Françaises Camille Cabrol et Fantine Degroote s'est arrêtée prématurément, Sofiane Gagnon et Chloé Dufour-Lapointe ont accédé à la finale 1 en passant par les qualifications 2. Mais les deux Canadiennes n'ont pas réussi à intégrer le top 6 pour aller plus loin.

Perrine Laffont y est arrivée en obtenant la quatrième note de la finale 1. Elle n'a pas pu faire mieux à cause de ses sauts qui ne lui ont rapporté que 13,38 points. Les cinq autres qualifiées pour la finale 2 ont fait mieux.

Au moment de l'explication finale entre les six meilleures du jour, Olivia Giaccio a surpris tout le monde pour s'imposer devant Jakara Anthony et Kai Owens. Perrine Laffont a dû se contenter de la quatrième place. Malgré sa vitesse et sa technique, elle n'est pas parvenue à compenser le 14,20 reçu pour ses sauts.

À LIRE AUSSI : Cinq choses à savoir sur le ski acrobatique aux Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022

Chez les hommes, Mikaël Kingsbury a dominé les qualifications avec une note de 79,61. Il a devancé Pavel Kolmakov et le Français Benjamin Cavet. En passant par les qualifications 2, le Suisse Marco Tade et le Français Sacha Theocharis ont aussi réussi à accéder à la finale 1. Mais aucun d'entre eux n'a intégré le top 6.

Benjamin Cavet non plus. Une réception un peu basse sur un saut lui a coûté cher. Neuvième du classement final, il est passé à un peu plus de deux points de la qualification pour une finale 2 remportée par Mikaël Kingsbury. Discret sur la finale 1 en terminant quatrième, le roi des bosses a mis tout le monde d'accord quand la victoire était en jeu. Avec 82,99 points, le champion olympique en titre a fait presque un point de mieux que Pavel Kolmakov.

Les résultats complets de la Coupe du monde de Ruka

Le ski de bosses aux Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022

Avec les sauts, le cross, le halfpipe, le slopestyle, le big air et les sauts par équipes mixtes, le ski de bosses est une des sept épreuves de ski acrobatique au programme des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

Les qualifications auront lieu dès le 3 février 2022, à la veille de la cérémonie d'ouverture. Les finales sont prévues le 5 février 2022 pour les hommes et le 6 février 2022 pour les femmes. La compétition se tiendra au Genting Snow Park dans la zone de Zhangjiakou.

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité