Tout ce qu'il faut savoir sur les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022

Les athlètes à suivre, le calendrier, les sites olympiques : découvrez tout ce qu'il faut savoir sur les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

Par William Imbo
Photo de 2021 Getty Images

Les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022 sont presque là !

Plus que 100 jours à attendre avant la cérémonie d'ouverture, prévue le 4 février 2022. D'ici là, découvrez tout ce qu'il faut savoir sur Beijing 2022.

Favoris, nouveaux sports, calendrier, sites : découvrez le guide complet des prochains Jeux Olympiques d'hiver.

Le calendrier des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022

Les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022 débuteront officiellement le 4 février 2022. La cérémonie d'ouverture aura lieu au Stade national, tout comme la cérémonie de clôture le 20 février 2022.

Néanmoins, plusieurs épreuves vont débuter avant la cérémonie d'ouverture. À partir du 2 février, des matchs du tour préliminaire auront lieu en hockey sur glace femmes et en curling. Des manches qualificatives en ski de bosses sont également prévues dès le 3 février.

Découvrez le calendrier complet des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

Les sports au programme des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022

Quinze disciplines dans sept sports différents sont au programme des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

  • Ski alpin : Descente femmes, descente hommes, slalom femmes, slalom hommes, slalom géant femmes, slalom géant hommes, super-g femmes, super-g hommes, combiné alpin femmes, combiné alpin hommes, slalom parallèle par équipes mixte
  • Biathlon : Relais mixte 4 x 6 km, 15 km individuel femmes, 20 km individuel hommes, 7,5 km sprint femmes, 10 km sprint hommes, 10 km poursuite femmes, 12,5 km poursuite hommes, relais 4 x 6 km femmes, relais 4 x 7,5 km hommes, mass start 12,5 km femmes, mass start 15 km hommes
  • Bobsleigh : Monobob femmes*, bob à deux femmes, bob à deux hommes, bob à quatre hommes
  • Ski de fond : Skiathlon 7,5 km + 7,5 km femmes, skiathlon 15 km + 15 km hommes, sprint libre femmes, sprint libre hommes, 10 km classique femmes, 15 km classique hommes, relais 4 x 5 km femmes, relais 4 x 10 km femmes, sprint classique par équipes femmes, sprint classique par équipes hommes, mass start 30 km femmes, mass start 50 km hommes
  • Curling : Tournoi féminin, tournoi masculin, doubles mixtes
  • Patinage artistique : Individuel hommes, individuel femmes, par couples, danse sur glace, épreuve par équipes
  • Ski acrobatique : Bosses femmes, bosses hommes, big air femmes, big air hommes, slopestyle femmes, slopestyle hommes, sauts femmes, sauts hommes, ski cross femmes, ski cross hommes, halfpipe femmes, halfpipe hommes, sauts par équipes mixtes*
  • Hockey sur glace : Tournoi femmes, tournoi hommes
  • Luge : Individuel femmes, individuel hommes, doubles, relais par équipes mixtes
  • Combiné nordique : Gundersen tremplin normal / 10 km, Gundersen grand tremplin / 10 km, Gundersen grand tremplin / 4 x 5 km par équipes
  • Short-track : 500 m femmes, 500 m hommes, 1 000 m femmes, 1 000 m hommes, 1 500 m femmes, 1 500 m hommes, relais 3 000 m femmes, relais 5 000 m hommes, relais par équipes mixtes*
  • Skeleton : Individuel femmes, individuel hommes
  • Saut à ski : Individuel tremplin normal femmes, individuel tremplin normal hommes, individuel grand tremplin hommes, épreuve par équipes hommes, épreuve par équipes mixtes*
  • Patinage de vitesse : 500 m femmes, 500 m hommes, 1 000 m femmes, 1 000 m hommes, 1 500 m femmes, 1 500 m hommes, 3 000 m femmes, 5 000 m hommes, 5 000 m femmes, 10 000 m hommes, mass start femmes, mass start hommes, poursuite par équipes femmes, poursuite par équipes hommes
  • Snowboard : Big air femmes, big air hommes, halfpipe femmes, halfpipe hommes, slalom géant parallèle femmes, slalom géant parallèle femmes, slopestyle femmes, slopestyle hommes, cross femmes, cross hommes, cross par équipes mixtes*

*Nouvelles épreuves olympiques

Au total, 109 titres olympiques seront décernés à Beijing 2022. C'est sept de plus qu'à PyeongChang 2018. Les nouvelles épreuves auront lieu en bobsleigh, short-track, ski acrobatique, saut à ski et snowboard.

Les Jeux de Beijing seront les plus paritaires de l'histoire des JO d'hiver. Il y aura un peu plus de 45% de femmes parmi les athlètes contre 41% il y a quatre ans.

Les short-trackeuses lors de l'épreuve test des Jeux de Beijing 2022.
Photo de 2021 Getty Images

Les athlètes à suivre aux Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022

Aux Jeux Olympiques, les meilleurs athlètes du monde se retrouvent pour participer à des compétitions qui vont laisser des souvenirs indélébiles. Et Beijing 2022 n'échappera pas à la règle.

Entre les champions olympiques, les médaillés des X Games et les jeunes talents qui vont se révéler aux yeux du monde entier, découvrez les athlètes à suivre sur la neige et sur la glace des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

Ski alpin

Le ski alpin olympique à Beijing 2022 : Cinq choses à savoir

Alexis Pinturault (FRA) : Alexis Pinturault sera le skieur à suivre aux Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022. Vainqueur du gros globe de cristal en 2021, le Français peut désormais se concentrer sur la seule récompense qui manque à son palmarès : un titre olympique.

À 30 ans, le skieur aux 34 victoires en Coupe du monde est au sommet de son art. Grâce à sa polyvalence, il est capable de viser le podium dans plusieurs épreuves et pas seulement en slalom géant où il reste sur deux médailles de bronze à Sotchi 2014 et PyeongChang 2018. C'est d'ailleurs en combiné alpin que le natif de Moûtiers a remporté le meilleur résultat de sa carrière aux JO. Il y a quatre ans, il avait remporté la médaille d'argent dans cette épreuve.

Biathlon

Le biathlon olympique à Beijing 2022 : Cinq choses à savoir

Émilien Jacquelin (FRA) : Même si son été a été perturbé par une blessure, Émilien Jacquelin va tenter de marcher dans les traces de Martin Fourcade pour perpétuer la tradition française dans les épreuves de biathlon aux Jeux Olympiques. Capable de coups de génie, le biathlète de 26 ans se présentera à Beijing avec l'étiquette de double champion du monde en titre de poursuite. Suffisant pour prétendre à l'or olympique.

Bobsleigh

Le bobsleigh olympique à Beijing 2022 : Cinq choses à savoir

Francesco Friedrich (GER) : Francesco Friedrich a un palmarès unique dans le monde du bobsleigh, avec notamment quatre titres mondiaux consécutifs en bob à deux. En 2017, l'Allemand est aussi rentré des Championnats du monde avec la médaille d'or en bob à quatre. Preuve de sa polyvalence, le pilote a réalisé le doublé à PyeongChang 2018 avec un titre olympique dans chaque épreuve.

Georgeta Popescu (ROU) : Georgeta Popescu est devenue la première Roumaine à gagner une médaille d'or aux Jeux d'hiver. C'était lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver à Lausanne en 2020. Elle s'était imposée en monobob. Arrivera-t-elle à rééditer cette performance à Beijing pour les grands débuts de cette discipline aux JO ?

Ski de fond

Le ski de fond olympique à Beijing 2022 : Cinq choses à savoir

Dario Cologna (SUI) : Sur 15 kilomètres, qu'importe le style, la dernière fois que Dario Cologna n'a pas été sacré champion olympique, c'était à Turin 2006. Quadruple médaillé d'or aux JO, le Suisse reste sur trois sacres sur cette distance. Et il va tenter de remettre ça à Beijing 2022.

À 35 ans, le natif de Santa Maria Val Müstair pourra faire parler son expérience pour tenter de conserver son bien. En finissant deuxième de la manche de Coupe du monde organisée dans sa ville natale l'hiver dernier, il a déjà prouvé qu'il avait les jambes pour.

Curling

Le curling olympique à Beijing 2022 : Cinq choses à savoir

Suède : L'équipe suédoise, emmenée par le double médaillé olympique Niklas Edin, a remporté son troisième titre consécutif lors des Championnats du monde masculin en 2021.

Chez les femmes aussi, la Suède peut prétendre au titre olympique à Beijing 2022. Elle peut notamment compter sur Anna Hasselborg, la première curleuse à détenir simultanément les trois principaux titres internationaux (Europe, Monde, Jeux Olympiques). Elle a également réussi à s'illustrer en doubles mixtes.

Patinage artistique

Le patinage artistique olympique à Beijing 2022 : Cinq choses à savoir

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron (FRA) : Après la médaille d'argent à PyeongChang 2018, le duo français est le grandissime favori au titre olympique en danse sur glace à Beijing 2022. Malgré une saison blanche à cause de la pandémie de Covid-19, les quadruples champions du monde semblent prêts à décrocher la seule récompense qui manque à leur palmarès. Pour y arriver, ils ont travaillé un programme inspiré du hip hop lyrique et du waacking en danse rythmique. Pour la danse libre, les deux Français ont retravaillé un tango prévu pour l'an passé sur l'Élégie de Gabriel Fauré.

Ski acrobatique

Le ski acrobatique olympique à Beijing 2022 : Cinq choses à savoir

Perrine Laffont (FRA) : En ski de bosses, Perrine Laffont est la principale favorite à sa propre succession. Championne olympique en titre, la skieuse de 22 ans a ajouté un titre mondial et deux globes de cristal à sa collection depuis son sacre à PyeongChang 2018. Plus impressionnant encore, la Française n'a pas terminé une manche de Coupe du monde en-dehors du podium depuis ce jour-là et elle reste sur neuf victoires consécutives.

Gu Ailing Eileen (CHN) : Après ses trois médailles aux Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver à Lausanne en 2020, dont deux titres en big air et en halfpipe, Gu a su enchaîner. La représentante de la République populaire de Chine a été titré aux Championnats du monde séniors (halfpipe et slopestyle) ainsi qu'aux X Games (superpipe et slopestyle).

Hockey sur glace

Le hockey sur glace olympique à Beijing 2022 : Cinq choses à savoir

Canada : Emmené par la légende Sidney Crosby, le Canada va tenter de récupérer le titre olympique cédé au ROC à PyeongChang 2018. La sélection à la feuille d'érable avait été sacré à Vancouver 2010 et à Sotchi 2014. Avec le retour des joueurs NHL aux Jeux Olympiques à Beijing 2022, les Canadiens seront redoutables.

Chez les hommes mais aussi chez les femmes. Championnes du monde en titre, Marie-Philip Poulin et ses coéquipières ont participé à toutes les finales olympiques de hockey sur glace femmes. Elles ont même été sacrées à quatre reprises dont trois fois face aux États-Unis.

Luge

Luge olympique à Beijing 2022 : Cinq choses à savoir

Natalie Geisenberger (GER) : Championne olympique en 2018, Natalie Geisenberger reste une des meilleures lugeuses du monde. L'hiver dernier, elle a décroché la médaille d'argent aux Championnats du monde organisés à Königsee. Avec quatre médailles d'or et une médaille de bronze, l'Allemande possède le meilleur palmarès de l'histoire olympique de la luge féminine.

Combiné nordique

Le combiné nordique olympique à Beijing 2022 : Cinq choses à savoir

Eric Frenzel (GER) : Aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018, Eric Frenzel a réalisé une performance incroyable pour confirmer sa place parmi les plus grands athlètes de l'histoire du combiné nordique. L'Allemand a remporté une médaille dans chaque épreuve : l'or en Gundersen tremplin normal / 10 km et en Gundersen grand tremplin / 4 x 5 km par équipes mais aussi le bronze en Gundersen grand tremplin / 10 km.

Short-track

Short-track olympique à Beijing 2022 : Cinq choses à savoir

Suzanne Schulting (NED) : Suzanne Schulting est la nouvelle sensation du short-track néerlandais. À PyeongChang 2018, elle s'était offert le titre olympique sur 1 000 m. Mais le plus grand exploit de sa carrière a été réalisé l'hiver dernier. Aux Championnats du monde, elle a été titrée dans les cinq épreuves au programme. La short-trackeuse de 24 ans aura du mal à faire aussi bien à Beijing 2022 mais elle sera sans aucun doute possible une prétendante à la victoire à chaque fois qu'elle arrivera sur la patinoire, qu'importe l'épreuve.

Charles Hamelin (CAN) : Du haut de ses 37 ans, Charles Hamelin s'attaque à sa 19e saison internationale. Le short-trackeur canadien a déjà remporté cinq médailles olympiques dont trois en or. L'hiver dernier, il est allé chercher le titre mondial sur 1 500 m pour prouver qu'il fallait encore compter sur lui.

Skeleton

Le skeleton olympique à Beijing 2022 : Cinq choses à savoir

Martins Dukurs (LAT): Six fois champion du monde et double médaillé d'argent aux Jeux Olympiques, Martins Dukurs est le vétéran du circuit masculin. Il est présent sur la scène internationale depuis 1998. À PyeongChang 2018, le Letton avait pris la quatrième place. L'hiver dernier, il a dû se contenter de la 16e place aux Championnats du monde. Mais il ne faut pas l'écarter de la course au podium à Beijing 2022. Surnommé Superman, il est tout simplement le skeletoneur le plus victorieux de l'histoire de la Coupe du monde.

Saut à ski

Le saut à ski olympique à Beijing 2022 : Cinq choses à savoir

Andreas Wellinger (GER) : Malgré ses quatre médailles olympiques et son statut de tenant du titre, Andreas Wellinger va devoir relever un défi de taille à Beijing 2022. Grandissime favori de l'épreuve sur tremplin normal, l'Allemagne va tenter de devenir le premier sauteur à ski à conserver son titre olympique. Depuis l'entrée du saut à ski au programme olympique en 1964, aucun homme n'y est arrivé.

Patinage de vitesse

Le patinage de vitesse olympique à Beijing 202 : Cinq choses à savoir

Ireen Wüst (NED) : Dans les sports d'hiver, aucun athlète en activité n'a autant de médailles olympiques qu'Ireen Wüst. Aux JO, la Néerlandaise est montée sur le podium à onze reprises. Pour marquer encore un peu plus l'histoire de son sport et de l'Olympisme, elle a remporté un titre olympique lors de quatre éditions consécutives des Jeux Olympiques. Si la patineuse de vitesse de 35 ans remet ça à Beijing 2022, elle réussira un exploit inédit.

Snowboard

Le snowboard olympique à Beijing 2022 : Cinq choses à savoir

Max Parrot (CAN) : Max Parrot est vice-champion olympique en titre de snowboard slopestyle. Mais sa plus grande victoire n'a pas été remportée sur sa planche. Un lymphome de Hodgkin lui a été diagnostiqué en 2019. Il a eu besoin de plusieurs mois de chimiothérapie pour s'en débarrasser. Depuis, le Canadien est revenu au sommet de son art avec une médaille d'argent en big air aux Championnats du monde 2021 et des exploits aux X Games.

Les sites des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022

Beijing va devenir la seule ville au monde à avoir accueilli les Jeux Olympiques d'été et les Jeux Olympiques d'hiver. Grâce à cette position unique, plusieurs sites olympiques utilisés en 2008 vont être réutilisés en 2022. Cette mesure a été inscrite dans le plan de durabilité du comité d'organisation de Beijing (BOCOG) pour les Jeux de la XXIVe olympiade.

Les sites olympiques des Jeux d'hiver de Beijing 2022 sont répartis entre trois zones : Beijing, Yanqing, and Zhangjiakou.

Apprenez-en plus sur les sites des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

Zone de Beijing

Situé dans le centre de Beijing, cette zone va essentiellement accueillir les sports de glace ainsi que les cérémonies d'ouverture et de clôture.

Jeu de lumières sur le tremplin de big air à Shougang Park. (Photo de Lintao Zhang/Getty Images)
Photo de 2019 Getty Images
  • Le Stade National : Cérémonies d'ouverture et de clôture, Site hérité de Beijing 2008
  • Centre Aquatique National: Curling / Curling handisport (Jeux Paralympiques d'hiver), Site hérité de Beijing 2008
  • Palais National Omnisports : Hockey sur glace / Para-Hockey sur Glace (Jeux Paralympiques d'Hiver), Site hérité de Beijing 2008
  • Palais Omnisports de Wukesong : Hockey sur glace, site hérité de Beijing 2008
  • Anneau national de Patinage de Vitesse : Patinage de vitesse
  • Palais Omnisports de la Capitale : Short-track et patinage de vitesse, site hérité de Beijing 2008
  • Big Air de Shougang: Ski big air et snowboard big air

Zone de Yanqing

Située à 75 kilomètres du centre de Beijing, Yanqing est une zone montagneuse dans la banlieue de la capitale chinoise. On y trouve des sources d'eau chaude, des parcs nationaux, des stations de ski et la section Badaling de la Grande Muraille de Chine. Les sites olympiques de la zone de Yanqing vont accueillir les épreuves de ski alpin et celles de glisse : bobsleigh, luge, and skeleton.

  • Centre National de Glisse : Bobsleigh, Skeleton, Luge
  • Centre National de Ski Alpin : Ski Alpin / Ski Alpin Handisport (Jeux Paralympiques d'hiver)

Zone de Zhangjiakou

Zhangjiakou est une station de ski chinoise particulièrement populaire. Elle est localisée à environ 180 kilomètres au nord-ouest de Beijing. La nouvelle ligne de train Beijing-Zhangjiakou va permettre aux visiteurs de se rendre dans les trois zones des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022 en seulement une heure. Les sites de Zhangjiakou vont accueillir la majorité des épreuves de ski et de snowboard et notamment le ski freestyle, le ski de fond, le saut à ski, le combiné nordique et le biathlon.

  • Centre National de Biathlon: Biathlon / para-biathlon et ski de fond handisport (Jeux Paralympiques d'hiver)
  • Centre National de Saut à Ski : Saut à ski, Combiné nordique (saut à ski)
  • Centre National de Ski de Fond : Ski de fond, combiné nordique (ski de fond)
  • Genting Snow Park: Ski acrobatique, Snowboard / snowboard handisport (Jeux Paralympiques d'hiver)

Comment suivre les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022

Les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022 seront retransmis à la télévision et sur les plateformes de diffusion en ligne. Les meilleurs moments seront également relayés sur les réseaux sociaux alors qu'une couverture complète sera proposée sur Olympics.com.

La liste complète des partenaires diffuseurs et des détenteurs des droits de diffusion sera révélée avant le début des Jeux Olympiques d'hiver et sera mise à jour une fois confirmée.

Les médailles des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022

Les médailles de Beijing 2022 s'appellent « Tong Xin ». Ce nom signifie « tous ensemble ». Les médailles sont composées de cinq anneaux qui entourent le centre. Ce motif est basé sur les cercles concentriques de l'ancien jade chinois. Les cinq anneaux représentent l'esprit olympique qui rassemble les gens et la splendeur des Jeux Olympiques d'hiver qui est partagée dans le monde entier.

Mascotte, logo, slogan et torche des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022

Mascotte

Un panda géant nommé Bing Dwen Dwen (冰墩墩) est la mascotte officielle des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

“Bing” signifie glace et symbolise également la pureté et la force alors que “Dwen Dwen” représente l'enfance. Cette mascotte symbolise la force et la volonté des athlètes et permet de promouvoir l'esprit olympique.

Apprenez-en plus sur Bing Dwen Dwen

Logo

Le logo de Beijing 2022 est inspiré du caractère chinois qui signifie « hiver » , 冬. Il ressemble à un patineur, en haut, et à un skieur, en bas. Le motif en forme de ruban qui les sépare symbolise les paysages montagneux du pays hôte, les sites olympiques, les pistes de ski et les patinoires.

Apprenez-en plus sur le logo des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022

Le logo de Beijing 2022

Slogan

« Together for a Shared Future » (« Ensemble pour un avenir commun » en français) est la devise officielle des Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver de Beijing 2022.

Torche

La flamme olympique des Jeux d'hiver de Beijing 20222 s'appelle « Flying » (飞扬 Fei Yang). Elle honore l'héritage olympique de la ville de Beijing. Elle reprend un design similaire à celui de la vasque olympique des Jeux d'été de Beijing 2008 qui ressemblait à un parchemin géant.

Apprenez-en plus sur la flamme olympique de Beijing 2022

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité