Le bobsleigh olympique à Beijing 2022 : Cinq choses à savoir

Découvrez notre guide de la compétition de bobsleigh aux Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022. 

Par Will Imbo
Photo de 2018 Getty Images

Présent lors de tous les Jeux Olympiques d’hiver, à l’exception de ceux de Squaw Valley 1960, le bobsleigh est un sport emblématique des Jeux. Il est l’un des trois sports de glisse au programme de Beijing 2022, en compagnie du skeleton et de la luge.

12 médailles seront distribuées au cours de la compétition de bobsleigh des Jeux de Beijing 2022, avec deux épreuves pour les hommes et autant pour les femmes, dont une toute nouvelle épreuve de monobob.

Nous vous présentons ci-dessous les cinq choses à connaître sur le bobsleigh aux Jeux d’hiver, avec entre autres les athlètes à suivre, l’histoire de ce sport, et bien plus encore !

Les meilleurs bobeurs olympiques de Beijing 2022

Les trois dernières éditions des Jeux d’hiver ont connu trois vainqueurs différents en bob à 4, mais la récente performance de Francesco Friedrich, Candy Bauer, Alexander Schueller et Thorsten Margis aux Championnats du monde fait de l’équipe d’Allemagne la favorite à Pékin. Cette équipe à quatre est la championne olympique en titre (même si Martin Grothkopp faisait partie de l’équipe de PyeongChang en lieu et place de Schueller) et s’est aisément imposée aux Championnats du monde 2021 avec un temps époustouflant de 3 min 35 s 02, soit 0,79 seconde de moins que la Lettonie, en argent.

L’Allemagne a remporté l’or dans chacune des épreuves au programme des Jeux d’hiver 2018, la surprise serait donc énorme de la voir absente des podiums de Beijing.

Le bob à 2 féminin n’a été introduit au programme olympique qu’à partir des Jeux de Salt Lake City 2002, mais certains équipages se sont déjà faits un nom dans cette épreuve. La néo-Américaine Kaillie Humphries est l’une des principales concurrentes, puisqu’elle s’est imposée au côté de la freineuse canadienne Heather Moyse à Vancouver 2010 et à Sotchi 2014. Humphries a décroché le bronze avec sa nouvelle partenaire Phylicia George à PyeongChang 2018. Elle représente aujourd’hui les États-Unis et a remporté les Championnats du monde 2021 avec la freineuse Lolo Jones.

Les championnes olympiques en titre de l’épreuve sont les Allemandes Mariama Jamanka et Lisa Buckwitz, même si Jamanka reste sur une sixième place aux Championnats du monde 2021 avec sa nouvelle freineuse Vanessa Mark.

Un autre duo à surveiller est celui venant des États-Unis, composé d’Elana Meyers Taylor et Sylvia Hoffman. Triple médaillée olympique, Meyers Taylor a remporté l’argent à PyeongChang avec la freineuse Lauren Gibbs.

L’épreuve de bob à 2 masculin a sans aucun doute été la plus serrée de la compétition de PyeongChang 2018 : les équipes allemande et canadienne s’y sont partagées la première place après avoir terminé exactement dans le même temps - au centième de seconde près ! L’Allemand Francesco Friedrich, également en or sur le bob à 4 à PyeongChang, était aux commandes du bobsleigh à 2.

Friedrich est la grande vedette de cette épreuve, avec un record de sept titres mondiaux consécutifs à son actif.

Le monobob féminin fera ses débuts olympiques à Beijing (l’épreuve faisait partie des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver de Lausanne 2020). Championne du monde 2021, Kaillie Humphries est l’une des favorites de l’épreuve, à l’instar de ses compatriotes américaines Nicole Vogt et Elana Meyers Taylor. Vice-championne du monde, l’Allemande Stephanie Schneider est également une concurrente de poids dans la course à la médaille d’or à Pékin.

Le programme olympique de bobsleigh de Beijing 2022

Les épreuves de bobsleigh se tiendront du 13 au 20 février 2022.

Le site olympique de bobsleigh de Beijing 2022

Toutes les épreuves de glisse auront lieu au Centre National de Glisse de Yanqing, situé dans la zone montagneuse de Xiaohaituo dans le Yanqing, à 74km au nord-ouest de la capitale chinoise.

La piste qui sera utilisée pour les épreuves de glisse est la première en son genre au monde, avec un virage à 180 degrés. La longueur de cette piste est de 1 615 mètres, avec une pente maximale de 18 % et 16 virages.

Le site a une capacité de 2 000 places assises et 8 000 places debout pour les spectateurs.

Le format de la compétition olympique de bobsleigh de Beijing 2022

La compétition de bobsleigh des Jeux Olympiques proposera quatre épreuves :

  • Bob à 2 hommes
  • Bob à 2 femmes
  • Bob à 4 hommes
  • Monobob femmes

Un maximum de 170 places est disponible pour les athlètes qui veulent se qualifier pour le bobsleigh aux Jeux. Au total, 124 hommes et 46 femmes peuvent participer à la compétition.

L'histoire olympique du bobsleigh

Le traîneau est utilisé comme moyen de transport depuis des siècles, mais le bobsleigh sportif n’est apparu qu’à la fin du XIXème siècle, lorsque des Suisses ont fixé un mécanisme de direction à un traîneau.

En 1897, le premier club de bobsleigh au monde était fondé à Saint-Moritz, en Suisse. Ce sport doit son nom à la façon dont les équipages se déplacent d’avant en arrière pour augmenter la vitesse de leur engin dans les lignes droites.

En 1923, la Fédération internationale de bobsleigh et de tobogganing était créée avant, qu’en 1924, ce sport ne fasse ses débuts olympiques avec une épreuve de bob à 4 lors des Jeux Olympiques d’hiver de Chamonix, en France. Une épreuve de bob à 2 a été ajoutée au programme des Jeux d’hiver de Lake Placid 1932, alors que le bob à 2 féminin a intégré les Jeux à partir de Salt Lake City 2002. Le monobob féminin sera une toute nouvelle épreuve à Beijing.

Au classement historique des médailles, la Suisse est la nation la plus titrée de l’histoire du bobsleigh olympique, avec 31 médailles. Cependant, l’Allemagne est celle qui a décroché le plus de titres, avec 13, pour un total de 25 médailles. Les États-Unis complètent ce podium avec 25 médailles également.

Bogdan Musiol est le bobeur le plus décoré de l’histoire olympique avec sept médailles. Les Allemands Kevin Kuske et André Lange détiennent le record du nombre de médailles d’or, avec quatre chacun.

Kaillie Humphries est, pour sa part, la bobeuse la plus titrée de l’histoire olympique avec trois médailles, dont deux en or. Elana Meyers Taylor compte également trois médailles, mais elle n’a pas encore réussi à monter sur la plus haute marche du podium des Jeux d’hiver.

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité
Inscrivez-vous ici Inscrivez-vous ici