Brisbane élue hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2032

Les membres du Comité International Olympique (CIO) ont élu aujourd'hui Brisbane comme hôte des Jeux de la XXXVe Olympiade en 2032.

© Brisbane City Council

L'élection s'est déroulée à scrutin secret lors de la 138e Session du CIO à Tokyo, deux jours avant la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques, dans le respect du protocole rigoureux mis en place pour lutter contre la COVID-19. Les membres de la Session ont entendu les présentations de Brisbane 2032, y compris l'intervention vidéo du premier ministre australien, Scott Morrison, ainsi que le rapport final de Kristin Kloster, présidente de la commission de futur hôte pour les Jeux de l'Olympiade – l'entité du CIO chargée de suivre et d'analyser l'intérêt pour l'organisation des Jeux Olympiques et des Jeux Olympiques de la Jeunesse.

Brisbane a obtenu 72 oui et 5 non sur 77 votes valables.

Avant le scrutin, les membres du CIO ont pu poser des questions à Mme Kloster sur la procédure d'élection et à l'équipe de Brisbane 2032 sur son projet d'accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques dans la capitale du Queensland et le sud-est de cet État.

Ainsi que l'a déclaré le président du CIO, Thomas Bach : "Nous encourageons les projets pour des Jeux Olympiques durables et économiquement responsables, qui offrent la meilleure expérience possible aux athlètes et aux passionnés de sport et qui laissent un solide héritage aux communautés locales."

IOC President Thomas Bach announces Brisbane as the host city for the XXXV Olympiad © IOC / Greg Martin

Et d'ajouter : "La vision et le plan de Brisbane 2032 pour les Jeux s'inscrivent dans le droit fil des stratégies nationales et régionales à long terme pour le développement économique et social du Queensland et de l'Australie. Ils viennent compléter les objectifs du Mouvement olympique décrits dans l'Agenda olympique 2020 et l'Agenda olympique 2020+5, tout en s'attachant à offrir une expérience sportive mémorable aux athlètes et aux supporteurs."

Et de poursuivre : "Le vote d'aujourd'hui est un vote de confiance dans la capacité de Brisbane et du Queensland à organiser de magnifiques Jeux Olympiques et Paralympiques en 2032. Nous avons reçu énormément de commentaires positifs de la part des membres du CIO et des Fédérations Internationales de sport au cours des derniers mois."

Brisbane 2032 est le tout premier hôte à être élu dans le cadre de la nouvelle approche flexible pour l'élection des hôtes olympiques et à en avoir pleinement bénéficié. Les réformes engagées permettent au CIO de travailler en partenariat avec des villes, des régions et des pays, afin d'encourager des projets olympiques qui utilisent un pourcentage élevé de sites existants et temporaires, qui sont en adéquation avec les plans de développement à long terme et qui proposent une véritable stratégie pour le sport et les communautés locales.

Le président Thomas Bach a ainsi souligné : "Cette nouvelle approche est plus simple, plus collaborative, plus compacte, et a un impact positif. Nous disposons désormais d'un nombre important de parties intéressées pour les Jeux de 2036, et même de 2040, c'est-à-dire dans presque 20 ans. Je ne me souviens pas que nous ayons jamais été dans une position aussi favorable 20 ans avant des Jeux Olympiques. Nous abordons Tokyo 2020 avec une confiance totale dans l'avenir du Mouvement olympique."

Le premier ministre australien et député, l'honorable Scott Morrison, a confié quant à lui : "Les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2032 dans le Queensland laisseront un héritage pérenne à notre pays tout entier. Ils contribueront à la croissance économique et aux investissements, offriront des avantages durables à la communauté et inspireront la prochaine génération d'athlètes australiens. Je suis fier de l'Australie, fier du Queensland et fier de notre équipe qui a obtenu cette victoire pour notre pays. Le gouvernement australien a soutenu dès le départ la candidature de Brisbane à l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2032. Nous croyons en ce projet. Nous sommes convaincus que c'est une formidable occasion pour notre nation, tout comme Melbourne l'a été en 1956 et Sydney en 2000."

IOC President Thomas Bach announces Brisbane as the host city for the XXXV Olympiad © IOC / Dave Thompson

À l'issue de l'élection, le Contrat hôte 2032 a été signé par l'honorable Annastacia Palaszczuk, députée, première ministre de l'État du Queensland et ministre du Commerce, le très honorable Adrian Schrinner, conseiller municipal et maire de Brisbane, et John Coates AC, président du Comité National Olympique (CNO) australien.

Ainsi que l'a déclaré Mme Palaszczuk : "L'approche de base retenue par le Queensland consiste à aligner l'héritage des Jeux sur ses plans à long terme. Nous travaillerons avec les trois niveaux de gouvernement pour intégrer les perspectives d'héritage olympique dans les programmes existants et nous créerons un fonds spécial pour l'héritage des Jeux. Il s'agit ici de garantir la mise en œuvre efficace des projets en matière d'héritage au cours des dix prochaines années – et des dix années suivantes. En d'autres termes, nous souhaitons non seulement donner naissance à une nouvelle génération d'athlètes olympiques, mais aussi offrir la possibilité à nos petites entreprises de s'engager également, de développer leur activité et d'exporter dans le monde entier."

Le conseiller municipal Adrian Schrinner a pour sa part ajouté : "Les dirigeants des collectivités locales ont entamé cet incroyable voyage, il nous appartient désormais de faire en sorte que Brisbane 2032 laisse un héritage à tous ceux qui vivent dans le sud-est du Queensland. Il s'agit d'une formidable opportunité pour la capitale de cet État qui connaît la croissance la plus rapide d'Australie. Une édition réussie des Jeux Olympiques et Paralympiques aidera notre région à répondre à la croissance à venir et contribuera à l'amélioration de la position de Brisbane."

Après avoir approuvé en juin 2019 la nouvelle approche concernant l'élection de l'hôte olympique, les membres du CIO ont été consultés tout au long du processus.

Mme Kloster a présenté trois rapports à la Session jusqu'ici, le dernier datant de mars 2021 lorsqu'elle a soumis un compte rendu détaillé de la commission de futur hôte ainsi qu'une étude de faisabilité. Après avoir pris connaissance du rapport de mars, la Session a appuyé la décision d'entamer un dialogue ciblé avec Brisbane 2032.

Une deuxième séance d'information destinée aux membres du CIO s'est tenue à huis clos en juin dans le cadre des consultations organisées à intervalles réguliers entre le CIO et ses membres. Cette séance a remplacé ce que l'on appelait autrefois la séance d'information sur les candidatures ; l'équipe de Brisbane 2032 et le CNO australien y ont fait une présentation des plus complètes.

© IOC / Greg Martin

Les membres ont également pris note des remarques de Mme Kloster concernant l'analyse approfondie du projet menée lors du dialogue ciblé, après quoi Brisbane 2032 a soumis son dossier final en réponse au questionnaire du CIO pour le futur hôte des Jeux Olympiques, dossier dans lequel l'équipe australienne expose sa vision pour l'accueil des Jeux et ses ambitions sur le plan technique. À la suite de ces échanges d'informations, le rapport de la commission de futur hôte a été rédigé et la commission a recommandé de soumettre Brisbane 2032 au vote de la Session – une recommandation entérinée par une décision de la commission exécutive du CIO.

Brisbane City Council

Selon les premières estimations concernant le budget moyen de candidature, Brisbane 2032 aurait dépensé environ 80 % de moins que les villes candidates à l'accueil des Jeux de 2020, 2024 et 2028. Ce chiffre sera confirmé en temps voulu une fois les comptes vérifiés, ainsi que l'exige la procédure d'élection. Le comité d'organisation des Jeux Olympiques (COJO) sera créé dans les mois qui viennent.

Pour en savoir plus sur Brisbane 2032, rendez-vous sur @olympics et #brisbane2032 sur Instagram, Facebook et Twitter, ou inscrivez-vous sur olympics.com pour recevoir les alertes par courriel.

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale non gouvernementale, civile et à but non lucratif, composée de volontaires, qui s'engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l'équivalent de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.ioc.org

Séquences filmées de qualité professionnelle

http://iocnewsroom.com/

Vidéos

YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org.

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter et YouTube.

Actualités liées

Prev
Next
  • Le secrétaire général des Nations Unies, António Guterres Sessions du CIO
    Un message fort du secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, en introduction au deuxième jour des travaux de la Session du CIO
  • Sessions du CIO
    Principaux progrès des futurs hôtes qui s'apprêtent à tirer les enseignements des Jeux de Tokyo 2020
  • IOC Session Sessions du CIO
    La Session prend des décisions sur la composition du CIO
  • Tedros Adhanom Ghebreyesus Sessions du CIO
    Tedros Adhanom Ghebreyesus : "Puissent ces Jeux être le moment qui unit le monde, et déclenche la solidarité et la détermination dont nous avons besoin pour mettre fin à la pandémie ensemble"
  • JOJ
    Les Jeux Olympiques de la Jeunesse sont sur les rails
back to top