La commission exécutive du CIO soumet le projet de Brisbane 2032 au vote de la Session

10 juin 2021

La commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) a décidé aujourd'hui de soumettre au vote de la prochaine Session le projet de Brisbane 2032 en qu'hôte des Jeux de la XXXVe Olympiade. La décision fait suite à la recommandation adressée par la commission de futur hôte pour les Jeux de l'Olympiade. Les membres du CIO se prononceront à ce sujet le 21 juillet 2021 lors de la 138e Session à Tokyo.

La commission exécutive a pris sa décision sur la base d'un rapport présenté par la commission de futur hôte, laquelle a procédé au cours des derniers mois à une analyse approfondie du projet de Brisbane 2032.

L'unanimité à laquelle est parvenue la commission exécutive salue le travail de longue haleine accompli par Brisbane 2032, le Comité National Olympique (CNO) australien et leurs partenaires afin de mettre à l'épreuve chaque élément du dossier.

Ce sont les points forts suivants qui ont assuré la viabilité du projet olympique et paralympique de Brisbane 2032 :

  • Une proposition guidée par la passion, soumise par une nation éprise de sport qui a envoyé des athlètes à chacune des éditions des Jeux Olympiques de l'ère moderne et à presque toutes celles des Jeux Olympiques d’hiver et des Jeux Paralympiques ;

  • Un plan directeur solide (présenté dans cette vidéo par Brisbane 2032), lequel fait appel à 84 % de sites existants et temporaires, aménagés dans un cadre spectaculaire. Les autres sites seront livrés bien avant les Jeux et indépendamment de ceux-ci afin de répondre aux besoins d'une population en pleine croissance ;

  • Un solide soutien apporté par les trois niveaux de gouvernement, la population australienne et le secteur privé ;

  • L'engagement d'adhérer aux principes de l'Agenda olympique 2020 et de l'Agenda olympique 2020+5, afin de créer un projet olympique qui laissera un héritage utile et durable aux communautés locales ;

  • Un alignement sur les stratégies existantes afin d'accélérer les progrès en faveur des objectifs socio-économiques à long terme, des objectifs du Mouvement olympique, des objectifs de développement durable fixés par les Nations Unies et des directives de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) en matière d'activité physique ;

  • Une vision olympique et paralympique claire, pensée pour être la plus fédératrice possible, avec un concept "10+10+" en termes d'héritage, à savoir s'étendant sur une période allant de dix ans avant à dix ans après les Jeux ;

  • Un engagement en faveur de la durabilité, d'une action positive sur le climat et de Jeux centrés sur les athlètes ;

  • Un budget équilibré, entièrement financé par le secteur privé, et une étude indépendante sur l'impact des Jeux qui fait clairement ressortir les avantages découlant de la tenue de la manifestation olympique sur les plans social, environnemental et économique.

Cette étude sur les avantages que pourrait présenter l'accueil des Jeux à Brisbane et dans le sud-est du Queensland, réalisée à la demande de Brisbane 2032, indique que l'événement rapporterait la valeur de 6,1 milliards de dollars américains à l'État du Queensland et de 13,4 milliards de dollars à l'Australie. Ces calculs ont été réalisés en tenant compte de divers facteurs : d'un côté les bienfaits pour la santé, le bénévolat et les résidents, et de l'autre les avantages offerts sur le plan qualitatif au niveau des infrastructures communautaires et des changements de comportement pour préserver l'environnement et réduire les émissions de carbone.

Ainsi que l'a déclaré le président du CIO, Thomas Bach : "De nombreux gouvernements partout dans le monde considèrent le sport comme un outil essentiel au développement à long terme de leur pays et de leurs régions. Le projet olympique de Brisbane 2032 montre comment des dirigeants visionnaires voient dans le sport un moyen de laisser un héritage durable à leurs communautés."

Kristin Kloster Aasen, présidente de la commission de futur hôte pour les Jeux de l'Olympiade, a quant à elle expliqué : "Notre commission a travaillé en étroite collaboration avec Brisbane 2032 grâce au partenariat mis en place pour analyser la façon dont la vision de l'équipe australienne, son concept et ses projets en matière d'héritage pour les Jeux Olympiques et Paralympiques pouvaient s'aligner sur les plans de développement socio-économiques de la ville et de la région. La nouvelle approche adoptée pour l'élection des hôtes olympiques a permis d'affiner ce projet dans le cadre d'échanges bilatéraux et nous a aidés à tenir nos engagements, à savoir faire en sorte que les Jeux Olympiques répondent aux besoins de l'hôte et de sa population, et non l'inverse."

En janvier 2021, Brisbane 2032 était incontestablement très avancé dans ses préparatifs et offrait une chance à saisir en cette période des plus incertaines. Une étude de faisabilité menée par le CIO a alors confirmé que Brisbane 2032 remplissait tous les critères pour l'ouverture d'un dialogue ciblé.

La décision prise le 24 février 2021 par la commission exécutive d'entamer un dialogue ciblé pour 2032 et de proposer Brisbane comme hôte pressenti a fait suite à une recommandation de la commission de futur hôte et a été approuvée par les membres du CIO lors de leur 137e Session tenue à distance en mars. Ce choix a été dicté par l'impact de la pandémie mondiale et les conseils émanant d'économistes selon lesquels, au cours des prochaines années, le monde allait être confronté à un avenir économique incertain et les grandes organisations allaient devoir agir rapidement pour stabiliser leur situation à long terme.

Le dialogue ciblé permet aux hôtes pressentis d'optimiser leur projet dans bien des domaines, que ce soit le plan directeur des sites, les aspects économiques des Jeux, l'héritage ou la durabilité. Ce processus a abouti à la présentation en mai de la proposition de valeur de Brisbane – son dossier final – en réponse au questionnaire du CIO pour le futur hôte.

Conformément à la nouvelle approche plus souple adoptée par le CIO pour l'élection des futurs hôtes, les deux commissions de futurs hôtes (été et hiver) sont ouvertes en tout temps à un dialogue prospectif, permanent et sans engagement avec des villes, des régions, des pays, et les CNO correspondants, sur leur souhait d'organiser de futures éditions des Jeux et des Jeux Olympiques de la Jeunesse.

Le dialogue permanent se poursuit avec d'autres parties intéressées afin de les aider à développer leurs excellents projets, plein de promesses pour l'avenir.

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale non gouvernementale, civile et à but non lucratif, composée de volontaires, qui s'engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l'équivalent de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.ioc.org

Séquences filmées de qualité professionnelle

http://iocnewsroom.com/

Vidéos

YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org.

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter et YouTube.

Actualités Olympiques Actualités du CIO Communiqué de presse Élection des futurs hôtes
back to top