Le nouveau programme de coopération CIO-OMS renforce le rôle que joue le sport dans la création de communautés saines et actives

17 nov. 2022
Actualités du CIO

Un récent rapport de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) indique que 81 % des adolescents et 27,5 % des adultes ne font pas assez de sport. Face à ce constat, un nouveau programme mené conjointement par le Comité International Olympique (CIO) et l'OMS entend renforcer le rôle que joue le sport pour contribuer à l'objectif mondial de réduction de 15 % de la sédentarité d'ici 2030 et favoriser l'adoption d'un mode de vie sain et actif.

New IOC-WHO cooperation programme strengthens role of sport in building healthy and active communities  Getty Images

Créer des communautés actives

Déployé sur trois ans, ce programme s'inscrit dans le cadre de la stratégie Olympism365 du CIO, laquelle vise à renforcer le rôle du sport en tant que partenaire important des objectifs de développement durable (ODD) fixés par les Nations Unies.

Ainsi que l'a déclaré le président du CIO, Thomas Bach : "La pratique du sport est un outil extrêmement peu coûteux, mais très efficace pour la santé et la promotion de l'activité physique. Elle a également le pouvoir de favoriser l'émergence de communautés plus saines." Et d'ajouter : "Avec ce nouveau programme, qui est un nouveau témoignage de la coopération fructueuse entre le CIO et l'OMS, nous souhaitons contribuer à une société plus active et plus saine. À cette fin, nous assurons la promotion du sport et valorisons sa pratique pour les personnes de tous âges et de toutes capacités, contribuant ainsi à façonner un monde meilleur grâce au sport."

"Le sport est l'une des activités les plus efficaces, les plus agréables et les plus universelles pour améliorer la santé de tous", a indiqué le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS. Et de poursuivre : "Dans le cadre de son programme sport et santé, l'OMS se réjouit de renforcer davantage sa coopération avec le CIO et le Mouvement olympique pour faire bouger les communautés et encourager l'action, et ce afin d'accroître les possibilités pour les citoyens de pratiquer une activité sportive et d'être en meilleure santé."

S'inspirant du Plan d'action mondial de l'OMS pour promouvoir l'activité physique (GAPPA) 2018-2030 et de la stratégie Olympism365, le programme sera mis en œuvre avec trois objectifs majeurs :

  • améliorer l'accès et le maintien dans les sports communautaires ciblés et les programmes d'activité physique, en encourageant plus de personnes, en particulier les femmes et les filles et les personnes de divers milieux et capacités, à être plus actifs ;

     

  • améliorer la connaissance, la compréhension et l'appréciation des multiples avantages que représente la pratique régulière d'une activité physique ou d'un sport, notamment la prévention des maladies non transmissibles, l'amélioration de la santé mentale et du bien-être ainsi que la création de liens sociaux ; et

     

  • renforcer la planification des politiques et les investissements dans les possibilités et les infrastructures de participation au sport et à l'activité physique au niveau communautaire, ainsi que l'héritage des Jeux Olympiques et d'autres événements sportifs mondiaux en matière d'activité physique.

Le CIO et l'OMS travailleront ensemble pour fournir des conseils, des formations et des outils aux organisations sportives et de santé afin de les aider à concevoir et à mettre sur pied des programmes visant à aider davantage de personnes à bénéficier de la pratique du sport au niveau communautaire.

En outre, les organisations réuniront des décideurs politiques, des praticiens et des chercheurs de tous les secteurs de la santé et du sport afin de partager les succès, les enseignements et les bonnes pratiques dans la poursuite de cet objectif. Dans le même temps, le CIO apportera une assistance financière et technique pour soutenir les programmes communautaires de sport et d'activité physique mis en œuvre conjointement par les organisations sportives et de santé.

Lenteur des progrès en faveur de l'augmentation du niveau d'activité physique de la population

Il est largement admis que la pratique d'un sport favorise la santé physique et mentale et que la participation à des activités sportives sûres et inclusives est un moyen essentiel pour tout un chacun d'être actif. La pratique d'une activité physique régulière est bénéfique pour les personnes de tous âges et de toutes capacités. Il n'est jamais trop tard pour commencer à être plus actif et moins sédentaire afin d'améliorer sa santé. Cependant, selon l'OMS, les actions visant à réduire efficacement la sédentarité sont lentes et inégales, la pandémie de COVID-19 ayant encore fait reculer les choses.

L'OMS a récemment publié son tout premier Rapport de situation sur l'activité physique dans le monde, lequel fait le point sur les progrès réalisés à l'échelle mondiale pour se rapprocher des objectifs fixés dans son Plan d'action mondial pour promouvoir l'activité physique. S'appuyant sur les données de 194 pays et publié en octobre 2022, le rapport de l'OMS révèle qu'entre 2020 et 2030, le coût des maladies non transmissibles évitables attribuées à la sédentarité sera de près de 300 milliards de dollars américains (soit 27 milliards de dollars américains par an).

Cette situation a une incidence non seulement sur les habitants au cours de leur vie et sur leur famille, mais aussi sur les services de santé et la société dans son ensemble.

Favoriser la réalisation des objectifs de développement durable

Le CIO s'associe à l'OMS pour cette initiative, qui constitue un élément clé du portefeuille "Sport, santé et communautés actives" de la stratégie Olympism365, laquelle vise à accroître l'accès des populations à des possibilités de pratique sportive sûres, inclusives et bonnes pour la santé. Dans le cadre de ce portefeuille, le CIO œuvrera de concert avec des partenaires pour utiliser le sport afin d'améliorer la santé mentale et le bien-être de la population, tout en l'aidant à trouver une communauté grâce au sport et à découvrir l'Olympisme.

La stratégie Olympism365 guide le travail actuellement mené par le CIO pour renforcer le rôle du sport en tant que partenaire important des objectifs de développement durable des Nations Unies – le point central de la recommandation 10 de l'Agenda olympique 2020+5. Elle a été approuvée en octobre 2021 par la commission exécutive du CIO, laquelle a reconnu l'importance d'adopter une approche stratégique afin d'optimiser l'impact positif de l'Olympisme et du sport dans la société.

"La stratégie Olympism365 témoigne de l'importance du sport pour les communautés et les sociétés du monde entier", a confié Auvita Rapilla, membre du CIO et présidente de la nouvelle commission Olympism365 du CIO. Et de conclure : "Cette nouvelle initiative jouera un rôle essentiel dans notre portefeuille "Sport, santé et communautés actives", en montrant aux citoyens du monde entier le rôle précieux que le sport peut jouer dans leur vie."

Pour rappel, le CIO et l'OMS entretiennent depuis 1984 un partenariat de longue date qui a donné lieu à de nombreuses initiatives conjointes visant à lutter contre la sédentarité par le sport. En mai 2020, les deux organisations ont signé un nouvel accord de coopération, témoignant ainsi de leur volonté commune d'encourager l'adoption de modes de vie sains, notamment via la pratique d'une activité physique ou d'un sport et les loisirs actifs, en tant qu'outils au service de la santé partout dans le monde.

Actualités liées
Prev
Next
  • Égalité des genres

    Déclaration de S.A.R. le Prince Feisal Al Hussein : Tout le monde devrait pouvoir faire du sport en toute sécurité

  • Président du CIO

    Le président du CIO s'adresse au Sommet du G20 à Bali

  • Actualités du CIO

    Le président du CIO a reçu le président de la Confédération suisse à la Maison Olympique

  • Développement durable

    Le CIO lance les prix "Action climat"

  • Égalité des genres

    Selon le président du CIO, l’égalité des genres est un impératif pour toutes les organisations et tous les pays

back to top