Paris 2024 se prépare à des étapes importantes tandis que Milano Cortina 2026 intensifie la mobilisation des athlètes et de ses parties prenantes

Un point de situation concernant les Jeux Olympiques de Paris 2024 et les Jeux Olympiques d'hiver de Milano Cortina 2026 a été fait lors de la réunion de la commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) tenue aujourd'hui, alors que s'ouvre une période importante pour les deux comités d'organisation et leurs préparatifs à venir.

Getty Images

Paris 2024

Le comité d'organisation a d'ores et déjà planifié plusieurs événements afin de célébrer, le 26 juillet, les deux dernières années qui le séparent de la date d'ouverture de la prochaine édition des Jeux Olympiques. Avant cette date, pour fêter la Journée olympique, Paris 2024 propose, du 23 au 26 juin, toute une série d'activités promotionnelles partout en France, grâce à son réseau "Terre de Jeux". Les festivités s'achèveront en apothéose en Seine-Saint-Denis avec la tenue de multiples initiations sportives et événements culturels.

Peu après, Paris 2024 lancera un appel à projets pour l'Olympiade culturelle. Afin d'explorer les liens entre l'art et le sport, artistes, créateurs et acteurs du mouvement sportif seront invités à soumettre leurs projets.

Poursuivant sa transition vers une dynamique davantage axée sur les opérations, le comité d'organisation a expliqué que le calendrier des épreuves tests serait finalisé dans les prochaines semaines. Ce calendrier est une composante essentielle d'un programme plus large de tests et d'exercices de simulation conçu pour garantir la mise en service opérationnelle dans tous les sports et toutes les disciplines.

Le point a par ailleurs été fait sur les discussions en cours concernant les sites en attente de confirmation.

Enfin, Paris 2024 a expliqué que malgré la situation socio-économique difficile, ses ambitions commerciales demeuraient inchangées. Depuis sa dernière présentation à la commission exécutive du CIO en mai, deux nouveaux partenaires ont rejoint le programme de parrainage.

Milano Cortina 2026

Aujourd'hui, à l'occasion du troisième anniversaire de l'élection de Milan-Cortina comme hôte des Jeux Olympiques d'hiver de 2026, la nouvelle la plus marquante a été l'approbation du programme des sports et des épreuves olympiques.

Avant cela, le comité d’organisation a présenté les principales activités organisées au cours des dernières semaines. Citons notamment la création de sa commission des athlètes, laquelle comprend, parmi ses 21 membres, la médaillée d'or et d'argent olympique Federica Pellegrini – qui compte parmi les représentants des athlètes au conseil d'administration de Milano Cortina 2026 et siège à la commission des athlètes du CIO.

À noter également la création d'un groupe de travail conjoint CIO-Comité International Paralympique-comité d'organisation dont la mission est de déterminer des axes de simplification, accompagnés des économies correspondantes, dans le droit fil des mesures identifiées dans le rapport final de la commission de coordination de Tokyo 2020 pour faire évoluer la livraison des Jeux.

Enfin, l'équipe italienne a présenté un résumé de l'atelier qui a réuni à son siège, à Milan, au début du mois, les partenaires olympiques mondiaux. Cette rencontre lui a donné l'occasion de présenter le projet de Milano Cortina 2026 ainsi que l'approche retenue pour cette édition de la manifestation olympique, et d'identifier les débouchés uniques propres aux prochains Jeux d'hiver.

Actualités liées
Prev
Next
  • Milano Cortina 2026

    Les JO de Milano Cortina 2026 devraient devenir les Jeux d'hiver les plus équilibrés de l'histoire en matière de représentation hommes-femmes

  • Commission exécutive du CIO

    Selon la commission exécutive : l'IBA n'est pas en mesure d'organiser les épreuves de qualification et le tournoi olympique de boxe pour Paris 2024

  • Actualités du CIO

    Journée olympique 2022 – Le sport, un pont dans un monde divisé

  • Actualités du CIO

    Le président du CIO tend la main du Mouvement olympique à l'Union européenne, pour continuer à travailler ensemble

back to top