Les organisateurs des prochains JOJ font rapport à la 136e Session du CIO

La Session du Comité International Olympique (CIO) a ratifié aujourd'hui l'accord conclu entre le Sénégal et le CIO portant sur le report à 2026 des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Dakar 2022. La proposition, laquelle a été approuvée par la commission exécutive deux jours plus tôt, avait été formulée au début de cette semaine par le président du Sénégal, M. Macky Sall, lors d'un entretien téléphonique avec le président Thomas Bach et à l'issue d’échanges approfondis sur le sujet.

Getty Images

Le report de Dakar 2022 permet au CIO, aux Comités Nationaux Olympiques (CNO) et aux Fédérations Internationales (FI) de mieux planifier leurs activités, fortement affectées par le report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, les reports des grandes compétitions sportives internationales qui ont suivi, ainsi que par les conséquences opérationnelles et financières de la crise sanitaire mondiale.

Ces derniers mois ont vu des progrès significatifs dans la planification et la préparation des 4es Jeux Olympiques de la Jeunesse d'été. À la suite de la constitution officielle du comité d'organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse (COJOJ) en tant qu'entité juridique, des ressources ont été mobilisées et les plans opérationnels sont à un stade avancé, avec l'achèvement et l'approbation du plan d'édition à la fin du mois de juin 2020.

Le CIO et le Sénégal sont conscients que cette nouvelle sera décevante pour de nombreux jeunes athlètes. Les deux parties en appellent à leur compréhension. Cet accord reflète l'ampleur des défis opérationnels auxquels le CIO, les CNO et les FI doivent faire face à la suite du report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. C'est pourquoi, dans l'intérêt des jeunes athlètes, le CIO continuera d’offrir à toutes les FI et Associations continentales de CNO l’intégralité du contenu des programmes éducatifs des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ). Cela permettra de conserver les objectifs de cette composante très importante et très appréciée des JOJ, lors des nombreuses manifestations qui seront organisées entre maintenant et 2026, en particulier dans le cadre des Jeux continentaux de la jeunesse.

S'agissant des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Gangwon 2024, le projet, lequel vise à exploiter le formidable héritage des Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018, continue de progresser. Un groupe de travail spécial JOJ a été créé au niveau national. Il est composé de représentants du CNO de la République de Corée, de la province du Gangwon et du Ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme. Le comité d'organisation des JOJ devrait être formé d'ici la fin 2020. 

L'élaboration du plan d'édition a débuté et Gangwon 2024 entend tirer parti des activités de la Fondation en charge de l'héritage de PyeongChang 2018 pour mettre  en place un plan d'action et de mobilisation précoce grâce à divers programmes axés à la fois sur le sport et l'éducation. 

Vous pourrez trouver tous les documents de la 136ème Session du CIO ici.

Actualités liées

Prev
Next
  • beijing Actualités du CIO
    Les comités d'organisation des Jeux présentent l'état d'avancement de leurs préparatifs à la Session du CIO
  • president Actualités du CIO
    Le président du CIO, Thomas Bach, insiste sur le pouvoir du sport pour la relance post-coronavirus et appelle à la solidarité et à la non-discrimination
  • future hosts Actualités du CIO
    Le fort intérêt suscité par l'accueil des Jeux Olympiques témoigne du rôle clé que ces derniers peuvent jouer dans le monde de l'après-coronavirus
back to top