Le CIO publie les règlements spécifiques aux sports pour Tokyo 2020

Le Comité International Olympique (CIO) a publié cette semaine les règlements spécifiques aux sports (RSS) pour Tokyo 2020, qui ont pour but de déterminer la manière dont l'impact d'un cas positif confirmé de COVID-19 serait géré en fonction des différentes formules et structures de compétition existantes dans ces Jeux. Les règlements ont été élaborés conjointement par le CIO et les Fédérations Internationales (FI) dont les sports figurent au programme des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Les Playbooks de Tokyo 2020 et les mesures de lutte contre la COVID-19 établissent les conditions permettant d’assurer la parfaite sécurité des Jeux Olympiques. Les règlements spécifiques aux sports sont des plans d'urgence prêts à être mis en œuvre par les acteurs concernés. Ils définissent la conduite à tenir en présence d’un cas confirmé de COVID-19 chez un athlète ou un officiel technique, afin d’en réduire l'impact sur l'expérience des athlètes et d'éviter tout retard dans les compétitions.

La mise en œuvre du règlement dans chaque sport est soumise aux circonstances particulières de chaque situation, telles que le moment où le ou les cas de COVID-19 sont confirmés par rapport au début de la compétition concernée, et les règles sportives de la FI correspondante.

Le document complet, avec un résumé  sport par sport, peut être consulté ici.

Les règlements spécifiques aux sports reflètent les trois principes établis par la commission exécutive du CIO en juin 2021 pour garantir sports dans toute la mesure du possible une certaine cohérence entre les sports.

  1. Aucun athlète ni aucune équipe ne doit pas être classé(e) comme étant "disqualifié(e)" pour des raisons liées à la COVID-19, mais plutôt comme "n’ayant pas concouru" (DNS) ou une autre désignation équivalente spécifique au sport sera utilisée lorsque les athlètes ou l'équipe ne peuvent pas prendre part à la compétition.
  2. Le résultat minimum obtenu par l'athlète ou l'équipe sera protégé, en tenant compte de la phase de la compétition à laquelle il n'a pas pu participer.
  3. Dans la mesure du possible, la place d'un athlète ou d'une équipe qui ne peut pas concourir sera occupée par l'athlète ou l'équipe suivante la mieux placée selon le classement, ce qui permettra aux épreuves d'avoir lieu et aux médailles d'être effectivement disputées.

Playbooks de Tokyo 2020

Toutes les mesures de lutte contre la COVID-19 sont décrites dans les Playbooks de Tokyo 2020, qui établissent le cadre pour des Jeux Olympiques sûrs et sécurisés et ont été élaborés par le CIO, le Comité International Paralympique (IPC) et le comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020.

Ces guides pratiques très complets, qui font partie intégrante du protocole anti-COVID mis en place pour les Jeux, fournissent à chaque groupe de parties prenantes des indications précises qui les aideront à finaliser leurs préparatifs pour leur voyage et leur arrivée au Japon, leur séjour pendant les Jeux et leur départ de Tokyo.

La troisième et dernière édition des Playbooks de Tokyo 2020 est disponible ici.

Actualités liées
Prev
Next
  • Tokyo 2020

    Appel solennel des Nations Unies à respecter la Trêve olympique pendant les Jeux de Tokyo 2020

  • Tokyo 2020

    Déclaration commune sur la présence de spectateurs aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020

  • Tokyo 2020

    Flexibilité accordée pour la composition des équipes dans plusieurs sports aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020

back to top