La commission exécutive du CIO propose un amendement pour renforcer la représentation des athlètes

08 juin 2021

Dans le droit fil des discussions tenues il y a deux semaines lors du 10e Forum international des athlètes, la commission exécutive du CIO a décidé aujourd'hui de proposer un amendement à la Charte olympique pour renforcer le rôle des athlètes.

Selon les informations recueillies auprès des Comités Nationaux Olympiques (CNO), 162 d'entre eux disposent d'une commission des athlètes. Cependant, toutes ne sont pas conformes aux Directives du CIO relatives à la création d'une commission des athlètes.

Par conséquent, au cours de cette première journée d'une réunion de trois jours, la commission exécutive du CIO a présenté une proposition à la Session du CIO à Tokyo afin d'amender la Charte olympique en précisant les points suivants :

- Des représentants des athlètes doivent être inclus dans les assemblées générales et les organes exécutifs des CNO, et ces représentants des athlètes doivent être élus par la commission des athlètes que chaque CNO doit établir conformément aux directives émises par la commission exécutive du CIO.

- Le CIO informera tous les CNO qu'une telle modification de la Charte olympique sera proposée à la Session de juillet et que, si elle est approuvée, ils devront établir une commission des athlètes entièrement conforme aux directives du CIO avant la fin de 2022.

- La commission des athlètes du CIO et l'administration du CIO continueront à travailler avec les CNO pour les aider à établir des commissions des athlètes conformes.

- Cela va dans le droit fil de l'Agenda olympique 2020+5, qui vise spécifiquement à renforcer une représentation effective des athlètes dans tout le Mouvement olympique et à veiller à ce que les athlètes participent au processus de prise de décisions.

Devise olympique

Après le soutien déclaré par la commission exécutive du CIO en avril et une consultation des membres du CIO, une nouvelle formulation de la devise olympique sera soumise à l'approbation de la Session du CIO à Tokyo. "Plus vite, plus haut, plus fort - ensemble" exprime les aspirations du Mouvement olympique. Il s'agit de l'adaptation de la devise originale en latin qui se traduit désormais par "Citius, Altius, Fortius - Communiter".

CNO nord-coréen

La commission exécutive a décidé que les Fédérations Internationales (FI) concernées pouvaient réattribuer immédiatement toutes les places de qualification obtenues par les athlètes de la République populaire démocratique de Corée pour les Jeux Olympiques de Tokyo à d'autres CNO, conformément aux systèmes de qualification publiés par les FI. Cette décision a été prise maintenant dans l'intérêt des athlètes qui suivent au classement et qui ne peuvent pas attendre plus longtemps.

Changements de nationalité

La commission exécutive a accepté trois demandes de changement de nationalité, accordant la dérogation demandée à la période d'attente nécessaire de trois ans, après accord des FI et des CNO concernés. 

- Mme Anna BASHTA (escrime), originaire de Russie, a pris la nationalité azerbaïdjanaise.

- M. Joseph CHAMPNESS (football), originaire d'Australie, a pris la nationalité néo-zélandaise.

- M. Omar Gergely SALIM (taekwondo), originaire des États-Unis, a pris la nationalité hongroise.

Actualités du CIO Commission exécutive du CIO
back to top