La commission exécutive du CIO approuve les critères de qualification et le calendrier des compétitions par session pour Paris 2024, ainsi que les principes de révision des disciplines pour LA28

La commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) s'est prononcée aujourd'hui sur les critères de qualification, le calendrier des compétitions par session, ainsi que les catégories de poids et les formats de compétition en suspens pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. Elle a également débattu des principes pour l'établissement du cadre des disciplines inscrites au programme des sports des Jeux Olympiques de LA28.

Getty Images

Qui plus est, elle a recommandé aux Fédérations Internationales (FI) de se pencher sur la question de l'âge minimum dans leurs sports respectifs et de procéder, si nécessaire, aux ajustements correspondants dans leurs règlements.

Paris 2024

Les systèmes de qualification des 32 sports au programme de Paris 2024 ont été approuvés par la commission exécutive du CIO. Ces systèmes présentent les différentes possibilités qu'ont les athlètes et les Comités Nationaux Olympiques (CNO) de se qualifier pour les Jeux de Paris 2024.

Les critères applicables aux différentes disciplines seront publiés la semaine prochaine sur IOC.org. Les systèmes de qualification énoncent les principes de qualification que les athlètes et les équipes devront respecter, ainsi que les critères minimums qu'ils devront remplir pour être admissibles.

La commission exécutive du CIO a également approuvé le calendrier des compétitions par session, lequel reflète l'ambition de Paris 2024 d'offrir des Jeux spectaculaires et populaires. Ce calendrier sert de cadre à la planification des Jeux et indique les heures de début et de fin de chaque session. Les horaires arrêtés permettront notamment à tous les athlètes de participer à l'une au moins des cérémonies olympiques.

Le programme comprendra 32 sports, 329 épreuves avec remise de médailles et 762 sessions au total, répartis sur 19 jours de compétition – du 24 juillet (soit deux jours avant la cérémonie d'ouverture des Jeux) au 11 août 2024. Le comité d'organisation (COJO) de Paris 2024 va maintenant procéder à l'ajout des épreuves au calendrier des compétitions, en se concentrant sur les principes clés que sont notamment l'expérience des athlètes, l'audience internationale et l'équilibre hommes-femmes.

La commission exécutive du CIO a par ailleurs entériné les formats de compétition pour le tir et les catégories de poids pour la boxe et l'haltérophilie. Le programme révisé, disponible ici, et les systèmes de qualification par sport tiennent compte de ces ajustements.

À Paris, la boxe comptera sept catégories de poids chez les hommes et six chez les femmes, et ce sport parviendra pour la première fois à la parité en termes de participation masculine et féminine.

Comme ce fut le cas aux Jeux de Tokyo 2020, l'équilibre entre hommes et femmes sera de mise en haltérophilie, avec cinq catégories de poids masculines, cinq catégories de poids féminines et un nombre identique d'athlètes des deux sexes en lice.

Pour rappel, le 7 décembre 2020, la commission exécutive du CIO avait approuvé le programme des épreuves et les quotas d'athlètes pour les Jeux Olympiques de Paris 2024, avec un accent mis sur la parité et la jeunesse.

Les Jeux Olympiques de Paris 2024 seront les premiers Jeux à respecter l'égalité parfaite entre les deux sexes, avec une participation de 50 % d'hommes et de femmes précisément, dans le prolongement de l'équilibre déjà atteint pour les Jeux de Tokyo 2020, où 47,8 % des concurrents étaient des femmes. Les épreuves mixtes seront par ailleurs en hausse à Paris en 2024 – 20 contre 18 aux Jeux de Tokyo 2020.

LA28

Le 9 décembre 2021, la commission exécutive du CIO avait identifié six volets pour la révision des disciplines figurant au programme des sports de LA28. S'appuyant sur ces six volets et compte tenu de l'importance que revêt le fait de fixer un cadre clair pour la révision et l'établissement du programme des sports, disciplines et épreuves, la commission exécutive du CIO a adopté aujourd'hui les principes qui s'appliqueront à LA28.

 

Volets

Principes

Coûts et complexité

Optimiser le programme sportif – nouveaux sports, disciplines et épreuves compris – afin d'identifier de nouveaux gains d'efficacité au niveau des sites et des opérations pour parvenir à un résultat neutre s'agissant des aspects financiers.

Le nombre total d'athlètes est maintenu à 10500 (nouveaux sports compris).

Participation des meilleurs athlètes et sécurité des athlètes

Le programme entend réunir les meilleurs athlètes et s'assurer que les générations actuelles et futures aient envie de participer aux Jeux Olympiques.

Le programme doit permettre d'optimiser la protection physique et mentale des athlètes et préconise un suivi constant de la part des FI.

Popularité et intérêt du pays hôte

Les sports, disciplines et épreuves au programme doivent renforcer l'engagement et l'audience (radio-télévision / plateformes numériques) aussi bien au niveau mondial qu'aux États-Unis.

Singularité, universalité, égalité des genres et pertinence pour les jeunes

Le programme doit divertir et mobiliser les jeunes partout dans le monde, tout en respectant la tradition et en apportant la preuve que le sport est accessible à tous.

Dans la mesure du possible, le programme doit permettre une participation féminine aux Jeux de 50%, que ce soit au niveau des quotas, des disciplines et des épreuves.

Intégrité et équité

Le programme doit apporter son soutien à des programmes de lutte contre le dopage complets et indépendants qui protègent efficacement les athlètes intègres.

Les FI doivent intensifier la prévention des manipulations de compétitions en renforçant la sensibilisation et la formation, et en améliorant les systèmes d'arbitrage et de jugement.

Les FI doivent se conformer aux Principes universels de base de bonne gouvernance.

Durabilité environnementale

Le programme doit protéger et améliorer l'environnement et encourager la durabilité à long terme.

 

Ces principes sont le reflet de la Charte olympique, des recommandations de l'Agenda olympique 2020+5 et de la vision de LA28 pour les Jeux. Ils ont pour objectif de fournir un cadre clair qui permettra de renforcer la révision et l'établissement du programme des sports, disciplines et épreuves des Jeux de LA28.

Ces principes seront également utilisés pour procéder à l'analyse et à la première évaluation des sports qui pourraient être proposés par le comité d'organisation de LA28 en vue de leur admission au programme.

Le choix final des disciplines dans chaque sport sera effectué en 2023, en même temps que la proposition d'ajout des sports adressée par le COJO de LA28. Les épreuves et les quotas d'athlètes devraient pour leur part être confirmés en décembre 2024.

Actualités liées
Prev
Next
  • Paris 2024

    Le CIO lance une nouvelle série d'épreuves de qualification olympique dans quatre disciplines sportives pour les Jeux de Paris 2024

  • Paris 2024

    La Semaine Olympique et Paralympique de Paris 2024 sera hors du commun

  • Paris 2024

    Paris 2024 dévoile le projet d'une cérémonie d'ouverture spectaculaire sur la Seine

  • Actualités du CIO

    Paris 2024 et LA28 font le point sur les progrès accomplis, alors que 2022 offre de nouvelles perspectives

back to top