Administration du CIO

Agissant comme un catalyseur de collaboration entre tous les membres de la famille olympique - Comités Nationaux Olympiques (CNO), Fédérations Internationales de sport (FI), athlètes, comités d'organisation des Jeux Olympiques (COJO), partenaires TOP, partenaires de diffusion et agences des Nations Unies - le Comité International Olympique (CIO) cultive le succès à travers un large spectre de programmes et de projets.

Ainsi, il assure la célébration régulière des Jeux Olympiques, soutient toutes les organisations membres affiliées au Mouvement olympique et encourage vivement la promotion des valeurs olympiques, par des moyens appropriés. Le CIO est régi conformément à des normes éthiques élevées.

Mission

La mission du CIO est de promouvoir l’Olympisme et de diriger le Mouvement olympique. Selon la Charte olympique, l'administration a pour rôle :

  • la préparation, l’exécution et le suivi des décisions prises par la Session, la commission exécutive et le président;
  • la préparation et le suivi des travaux des commissions; la liaison permanente avec la Solidarité Olympique, les FI, les CNO et les COJO;
  • la coordination de la préparation de toutes les éditions des Jeux Olympiques et des Jeux Olympiques de la Jeunesse;
  • l’organisation ou la préparation d’autres manifestations olympiques;
  • la diffusion d’informations au sein du Mouvement olympique;
  • les conseils aux parties intéressées;
  • les relations avec bon nombre d’organisations internationales gouvernementales et non gouvernementales traitant notamment de sport, d’éducation et de culture;
  • l’exécution de nombreuses autres tâches, permanentes ou ponctuelles, qui lui sont assignées par le président et la commission exécutive.
  • l’exécution de nombreuses autres tâches, permanentes ou ponctuelles, qui lui sont assignées par le président et la commission exécutive.
Structure

L’administration du CIO est placée sous la responsabilité du directeur général qui, sous l’autorité du président, en assure la direction avec l’assistance des directeurs. Ceux-ci sont à la tête d' unités chargées de suivre les affaires dans leurs secteurs respectifs (cabinet du président, services du porte-parole, direction générale, bureau du directeur général adjoint (des relations avec le Mouvement olympique), directrice des opérations, Solidarité Olympique, département des relations avec les CNO, département des Jeux Olympiques, département des sports, département médical et scientifique, département du développement de l'organisation et du développement durable, Fondation Olympique pour la Culture et le Patrimoine, IOC Television and Marketing Services S.A., Olympic Broadcasting Services S.A., Olympic Channel Services S.A., département de l'engagement et du marketing numériques, département de la communication institutionnelle et des affaires publiques, département de la technologie et de l'information, département des ressources humaines, département des finances, département des affaires juridiques, département des événements et services institutionnels, éthique et conformité et audit interne).

En savoir plus sur le CIO

Principes du CIO
Le CIO est au cœur même du sport mondial : il soutient toutes les parties prenantes du Mouvement olympique, assure la promotion de l'Olympisme dans le monde entier et supervise la célébration régulière des Jeux Olympiques. Le CIO s'attache en outre à promouvoir le sport dans la société, à renforcer l'intégrité du sport et à soutenir les athlètes intègres et d'autres organisations sportives.
En savoir plus
Le CIO en tant qu’organisation
Fondé le 23 juin 1894, le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif. Basé à Lausanne, en Suisse, la capitale olympique, il est entièrement financé par des fonds privés et redistribue 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large pour le développement du sport et des athlètes à tous les niveaux.
En savoir plus
back to top