Les stars du tennis de table des JOJ continuent de briller en 2020

11 nov. 2020

Les stars des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) continuent dans leur lancée et se préparent aux prochains événements de tennis de table. Olympic.org décrit le profil d’anciens athletes des JOJ ce mois-ci.


Dina Meshref

Après avoir remporté son septième titre successif à la Coupe d'Afrique de l'ITTF,  l'Égyptienne Dina Meshref s'est qualifiée pour la Coupe du monde et  mettra le cap sur Weihai  avec un classement de 32e au rang mondial. La jeune femme de 26 ans a participé aux JOJ de Singapour en 2010 avant de concourir aux Jeux Olympiques de Londres en 2012 et de Rio en 2016. Elle fera sa huitième apparition à la Coupe du monde en ayant déjà garanti sa place aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 qui ont dû être remis à l'année prochaine.

Lily Zhang

Avant de s'octroyer la médaille de bronze aux JOJ de Nanjing en 2014, l'Américaine Lily Zhang avait déjà concouru aux Jeux panaméricains de 2011 où elle avait raflé deux  médailles de bronze et aux Jeux Olympiques de Londres en 2012 où elle était la plus jeune joueuse de l'événement. Demi-finaliste à la Coupe du monde de l'ITTF  en 2019, Lily Zhang  qui occupe aujourd'hui le 27e rang mondial s'est qualifiée pour le tournoi de Weihai après avoir terminé deuxième à la Coupe panaméricaine de l'ITTF disputée en février 2020 à Porto Rico.

Getty Images
Britt Eerland

Membre de l'équipe néerlandaise aux JOJ de Singapour en 2010,  Britt Eerland  s'est depuis lors affirmée sur le circuit mondial du tennis de table. Après s’être classée deuxième à la Coupe du Top 16 européen disputée en février 2020  à Montreux (Suisse), la joueuse de 26 ans s'est hissée au 30e rang mondial  et s'est qualifiée pour la Coupe du monde de Weihai. Britt Eerland, qui a également concouru aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, a dépassé toutes les attentes au début de cette année en battant la Roumaine Bernadette Szőcs, tête de série n°3 et championne en titre, à la Coupe du Top 16 européen 2020. C'est avec toute son énergie qu'elle s'efforcera d'obtenir une performance similaire en Chine.


Doo Hoi Kem

La pongiste hongkongaise Doo Hoi Kem a remporté l'argent en simple et le bronze en équipe aux JOJ de Nanjing en 2014 avant de concourir aux Jeux Olympiques de Rio en 2016. Classée actuellement au 15e rang mondial, la droitière de 23 ans a déjà savouré une victoire aux Championnats du monde de l'ITTF en raflant quatre médailles de bronze, deux en équipe et deux en double mixte. Elle a également été couronnée championne aux Grandes Finales du World Tour ITTF de 2018 pour le double mixte, aux côtés de Wong Chun Ting. 

YOG’s table tennis stars keep shining in 2020 Getty Images
Bernadette Szőcs

Après être arrivée en quarts de finale aux compétitions simple filles et par équipe mixte des JOJ de Singapour 2010, la Roumaine Bernadette Szőcs a depuis connu un succès grandissant au niveau senior. La championne de la Coupe du Top 16 européen 2020 a également récolté de multiples médailles aux Championnats d'Europe et aux Jeux européens. C'est en étant classée au 24e rang mondial qu'elle se rend en Chine pour participer à la Coupe du monde de l'ITTF.

YOG’s table tennis stars keep shining in 2020 Getty Images
Sun Yingsha

Depuis qu'elle a gagné deux médailles d'or aux JOJ de Buenos Aires 2018,  la Chinoise Sun Yingsha s'est imposée avec le même brio comme une joueuse redoutable sur la scène mondiale du tennis de table en remportant des victoires aux tournois du World Tour ITTF en Australie, en Allemagne et au Japon. Classée aujourd'hui au troisième rang mondial, la pongiste de 19 ans a également brillé en double, en partenariat avec Wang Manyu, en décrochant l'or aux Championnats du monde 2019. Elle sera l'une des favorites à prétendre au titre de championne de la Coupe du monde 2020.

YOG’s table tennis stars keep shining in 2020 Getty Images
Fan Zhendong

Le Chinois Fan Zhendong qui est devenu l'un des meilleurs joueurs au monde après avoir décroché deux médailles d'or aux JOJ de Nanjing 2014,  va rejoindre Weihai en tant que  champion en titre de la Coupe du monde. Au cours d'une carrière impressionnante, le pongiste de 23 ans s'est offert quatre titres mondiaux (trois compétitions en équipe  et une en double) ainsi que quatre Coupes du monde en équipe et trois Coupes du monde en simple. Figurant actuellement en tête du classement mondial, Fan Zhendong aura à cœur de consolider sa position en tête du palmarès quand le tournoi débutera à Weihai. 

YOG’s table tennis stars keep shining in 2020 OIS
Hugo Calderano

Depuis qu'il a ravi le bronze aux JOJ de Nanjing en 2014, le Brésilien Hugo Calderano s'est hissé au sixième rang du classement mondial du tennis de table et a décroché quatre titres aux Jeux Panaméricains, ainsi qu'une médaille de bronze aux Grandes Finales du World Tour ITTF de 2018. Le pongiste de 24 ans s'est également qualifié pour la Coupe du monde qui aura lieu cette année après avoir remporté son troisième titre successif lors de la Coupe panaméricaine de l'ITTF disputée en février à Porto Rico.

 
Tomokazu Harimoto

Le Japonais Tomokazu Harimoto était déjà une étoile montante du tennis de table quand il a récolté deux médailles d'argent, en simple et en équipe mixte, aux JOJ de Buenos Aires 2018, après avoir été, en août 2017, le plus jeune vainqueur du tournoi du World Tour de l'lTTF, simple messieurs, à l'âge de 14 ans et 61 jours. Depuis sa moisson de médailles à Buenos Aires, Tomokazu Harimoto a enchaîné les exploits et réécrit l'histoire des records en devenant en décembre 2018 le plus jeune pongiste à s'octroyer la victoire des Grandes Finales du World Tour, simple messieurs. Il a également terminé deuxième à la Coupe du monde 2019  de l'ITTF et  tentera d'améliorer encore sa performance à Weihai.

Table tennis OIS
Lin Yun-ju

Après avoir  remporté le bronze aux JOJ de Buenos Aires 2018, en duo avec son compatriote Su Pei-ling dans la compétition par équipes mixtes, le pongiste Lin Yun-ju de Chinese Taipei est passé avec aisance sur la scène senior. Classé actuellement septième au rang mondial, Lin Yun-ju a terminé troisième à la Coupe du monde disputée l'an dernier, devenant ainsi le plus jeune joueur à offrir une médaille de bronze à son pays. Il a également impressionné le public en battant des champions comme Ma Long, Fan Zhendong, Dimitrij Ovtcharov et Timo Boll, ce qui lui a permis de remporter le tournoi de tennis de table T2 diamond de Malaisie et d'obtenir son premier titre au World Tour ITTF à l'Open de République tchèque.

YOG’s table tennis stars keep shining in 2020 Getty IMages
Koki Niwa

Double champion des JOJ après avoir raflé l'or dans les compétitions en simple et par équipes mixtes à Singapour en 2010,  le Japonais Koki Niwa, qui occupe actuellement la 13e place au classement mondial alors qu'il détenait la cinquième place en 2017,  espère bien retrouver son meilleur niveau à Weihai. Âgé de 26 ans, le pongiste gaucher qui s'est octroyé une médaille d'argent aux Jeux Olympiques de Rio 2016 dans l'épreuve masculine par équipes, a été éliminé en quart de finale dans chacune des trois dernières Coupes du monde. 

Kanak Jha

L'Américain Kanak Jha a remporté le bronze dans le simple hommes aux JOJ de Buenos Aires de 2018 et a enchaîné les victoires l'an dernier en gagnant trois médailles aux Jeux panaméricains de Lima (Pérou). Avant cela, il était le plus jeune athlète américain à participer aux Jeux Olympiques de Rio 2016. Classé aujourd'hui 27e au rang mondial, le joueur de 20 ans s'est qualifié pour la Coupe du monde disputée cette année après avoir décroché la troisième place à la Coupe Panaméricaine ITTF organisée en février 2020 à Porto Rico.


Tomislav Pucar

Le Croate Tomislav Pucar a participé aux JOJ de Nanjing 2014. Depuis lors, il s'est emparé du bronze en simple aux Jeux européens de 2019  et s'est également octroyé  le titre en 2017 aux  premiers Championnats d’Europe des moins de 21 ans. Le pongiste de 24 ans qui se classe actuellement au 37e rang mondial s'est qualifié pour la Coupe du monde de Weihai après avoir terminé quatrième à la Coupe du Top 16 européen 2020  disputée en février à Montreux (Suisse).

 
 
 
 
View this post on Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

🏓

A post shared by Tomislav Pucar (@tpucar) on


Actualités du CIO JOJ Tennis de table
back to top