Les maîtres des greens : Les plus grands moments du golf aux JOJ

12 nov. 2020

Alors que les meilleurs golfeurs du monde se disputent ce mois-ci la prestigieuse "veste verte" lors du tournoi des Masters qui débute le 12 novembre à l’Augusta National Golf Club, olympic.org revient sur les temps forts de ce sport aux Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Nanjing 2014 et de Buenos Aires 2018.

Dans une finale sans faute, Lee remporte la première médaille d'or aux JOJ

Une finale sans faille et sans bogey a permis à Lee So-young de la République de Corée de monter sur la plus haute marche du podium dans l'épreuve individuelle féminine des JOJ de Nanjing 2014, devenant ainsi la première médaillée d'or d'une épreuve olympique de golf depuis plus de 100 ans et la toute première championne des JOJ dans ce sport. Avec une avance de deux coups après les deux premières manches, l’athlète de 17 ans a réussi sept birdies pour terminer à 65, soit 14 sous le par, avec trois coups d'avance sur sa plus proche rivale, Cheng Ssu-Chia, de Chinese Taipei.

"J'essayais de ne pas penser à la médaille d'or", a déclaré Lee après la compétition. "J'ai joué très fort aujourd'hui et j'ai fait sept birdies et aucun bogey. Gagner la première médaille d'or olympique en golf depuis plus de 100 ans est un sentiment incroyable".

Getty Images
Un trou en un historique pour le Canadien Gil

Tony Gil a inscrit son nom dans les livres des records lors du tour préliminaire de l'épreuve individuelle masculine aux JOJ de Nanjing 2014, en faisant le premier trou en un de l'histoire olympique. Sur le tee du troisième trou du Zhongshan International Golf Club, le Canadien a réussi un tir au fer 7 qui a fait rebondir la balle avant d'atterrir dans le trou, même si l’athlète de 16 ans n'avait pas réalisé au départ qu'il avait fait un trou en un.

"Je savais que j’étais près, mais je ne pensais pas qu'elle était dedans jusqu'à ce que j'aille sur le green et que je voie la balle dans le trou", a-t-il dit. Lorsqu’il a appris qu'il avait écrit l'histoire avec le premier trou en un dans une compétition olympique, Gil a ajouté : "C'est formidable. C'est en fait aussi le premier trou en un de ma carrière !

OIS
Des play-offs serrés pour les médailles par équipes

L'épreuve par équipes mixtes aux JOJ de Nanjing 2014 a connu une fin spectaculaire, avec deux éliminatoires par mort-subite nécessaires pour décider des places sur le podium. C'est finalement l'équipe suédoise de Marcus Kinhult et Linnea Strom qui a remporté la victoire, lorsque Kinhult a réussi un birdie putt de 2,5 mètres sur le deuxième trou supplémentaire pour battre le duo coréen formé par Lee So-young et Youm Eun Ho.

"Je suis si heureux et fier d'avoir gagné la médaille d'or", a déclaré Kinhult après coup. "C'est amusant de jouer en équipe et c'est plus agréable que les jeux individuels. Faire partie de l'équipe, concourir aux Jeux Olympiques et gagner la médaille d'or, c’est vraiment formidable".

La médaille de bronze a également été décidée par un play-off, l'équipe italienne de Renato Paratore et Virginia Elena Carta et l’équipe danoise de John Paul Pultz Pinnerup Axelsen et Emily Kristine Pedersen ayant terminé à égalité avec un score de 14 sous le par. Il a suffi d'un trou supplémentaire pour départager les équipes, Paratore et Carta ayant tous deux fait le par pour décrocher le bronze.

"On espérait gagner, mais la médaille de bronze ça va aussi", a déclaré Paratore, qui avait déjà remporté l'or dans l'épreuve individuelle masculine.

OIS
Vilips triomphe grâce à plusieurs birdies spectaculaires

L'Australien Karl Vilips est entré dans le dernier tour de l'épreuve individuelle masculine aux JOJ de Buenos Aires 2018 avec une avance d'un coup sur l'Américain Akshay Bhatia, mais avec six trous à jouer, il semblait que ce dernier allait remporter l'or au Hurlingham Club, le club historique de la capitale argentine. Sous la pluie, Bhatia avait commencé par prendre une avance de trois coups sur son rival australien, mais un double-bogey coûteux au 14e a ouvert la porte à Vilips, qui a fait des birdies spectaculaires sur quatre des six derniers trous pour devancer Bhatia et s'assurer le titre des JOJ.

"Je n'aurais jamais pensé pouvoir réaliser quelque chose comme ça", a déclaré Vilips après coup. "C'est un rêve devenu réalité d'avoir fait ce que j'ai fait ici."

OIS
Les équipes mixtes visent bas dans la course à la médaille d’or

L'épreuve par équipes mixtes aux JOJ de Buenos Aires 2018 a été marquée par une pluie de birdies sur les trois manches, avec des scores parmi les plus bas jamais enregistrés aux Jeux.

Les Italiens Alessia Nobilio et Andrea Romano ont volé la vedette au premier tour en réalisant neuf birdies et un eagle pour totaliser 57 dans leur quatre-balles, avec un spectaculaire trou en un pour Romano au neuvième.

Au deuxième tour, les Thaïlandais Atthaya Thitikul et Vanchai Luangnitikul se sont hissés au sommet du classement en totalisant 68, ce qui leur a donné un avantage d'un coup sur le duo italien à l'approche de la dernière journée de jeu.

Les scores des deux joueurs étant pris en compte dans le total de l'équipe au tour final, la course aux médailles a été très animée. Un superbe 66 d'Akshay Bhatia et un 71 pour Lucy Li semblaient assurer l'or aux États-Unis, lesquels devançaient ainsi de cinq coups le duo thaïlandais alors qu'il ne restait plus que trois trous à jouer. Mais grâce à deux derniers birdies de Thitikul, les Thaïlandais ont devancé les Américains, ce qui a permis de conclure de manière passionnante les épreuves de golf de Buenos Aires 2018.

Actualités du CIO JOJ Golf
back to top