Le sprint masculin pour Samuelsson, Desthieux en tête du général

Course parfaite pour le Suédois Sebastian Samuelsson à Östersund, ce 28 novembre. Il remporte la course devant Christiansen et Boe. Deux Français dans le top 5.

Par Guillaume Depasse
Photo de 2021 Getty Images

Premier des favoris à partir ce dimanche 28 novembre, Sebastian Samuelsson a pris la course à son compte et remporté le sprint masculin (10 km) à Östersund, chez lui en Suède.
Avec un 10/10 au tir et une aisance déconcertante sur les skis, le biathlète de 24 ans décroché l’or en 22 min 33 s 5.

Le Norvégien Vetle Sjåstad Christiansen, auteur d'une fin de course impressionnante est arrivé en deuxième position (10/10, 11,8 s), avec un thermomètre avoisinant les -10 °C. Il a terminé devant son compatriote et patron du circuit Johannes Thingnes Boe, détenteur du globe de la discipline (10/10, + 12,2 s).

Belle performance du clan français avec Émilien Jacquelin qui a fini au pied du podium (9/10, +23,2 s), Simon Desthieux 5e (10/10, 23,8 s) et Fabien Claude 6e (9/10, 27,5 s).

Avec une troisième place lors de l'individuel et une cinquième place en sprint, Desthieux endosse par la même occasion le maillot jaune de leader du classement général, à égalité de points avec Johannes Boe. Après Martin et Simon Fourcade, Raphaël Poirée, Vincent Defrasne et Patrice Bailly-Salins, il est le sixième Français à porter ce maillot.

« J'ai toujours rêvé de porter ce maillot jaune de leader », a déclaré le biathlète de 29 ans à la Chaîne l'Équipe. « Je vais en profiter et j'espère que je vais en faire honneur. C'est un maillot de début de saison, mais c'est magnifique de pouvoir le porter. » 

Vainqueur la veille lors de l'individuel (20 km), Sturla Holm Lægreid (NOR) a réalisé une faute au tir debout et moins performant sur les skis, il a terminé à 1 min 44 s.

Les résultats complets du sprint masculin d'Östersund

Le film du sprint masculin d’Östersund

La première session de tirs sur les deux prévues lors de ce sprint masculin (10 km) fut une démonstration de 5/5. Sur les quinze premiers partants, onze d’entre eux ont réalisé une session parfaite.

Tous les favoris ont notamment réalisé un sans faute, dont le Suédois Samuel Samuelsson, le Norvégien Johannes Thingnes Boe, les Français Émilien Jacquelin, Quentin Fillon Maillet et Simon Desthieux.

Le local Samuelsson, 24 ans seulement, établissait le meilleur temps sur les skis et prenait la tête de la course, devant le Français Fabien Claude et Johannes Boe.

Tout allait se jouer sur le deuxième tir, debout.

Sebastian Samuelsson, champion olympique en titre du relais masculin, a poursuivi avec un 5/5 après s’être repris entre le troisième et le quatrième tir. 

Une erreur debout pour le double champion du monde de la poursuite Émilien Jacquelin lui a coûté le podium alors qu’il était très fort sur les skis. Il a franchi la ligne à 23,2 s de Samuelsson avec un tour de pénalité en plus, estimé à une vingtaine de secondes, d’autant plus qu’il a chuté lors de ces 150 m. 

Longtemps deuxième, le cadet des frères Boe a finalement terminé troisième en raison d’un finish exceptionnel de Christiansen, alors qu’il pointait avait 1,1 s de retard sur son compatriote après le deuxième tir. 

« Je suis très satisfait, j’ai bien tiré et mon ski était à mon meilleur niveau », a déclaré Johannes Boe, qui a hâte de remonter sur les skis. « Aller chercher le podium était difficile. On a passé les deux premières courses de la saison, mon ski est fort, j’ai hâte de courir les prochaines. »

Fabien Claude, quant à lui, n’a pas pu tenir le rythme en fin de course alors qu’il était 4e après le tir debout.

Troisième du général la saison passée, le Français Quentin Fillon Maillet a terminé à 1 min 33 s du vainqueur, avec deux fautes au tir debout. Il est apparu très déçu au micro de la Chaîne l'Équipe. « Simon [Desthieux] m'a doublé dans la dernière boucle, impossible de l'accrocher. C'est frustrant. Je me demande ce que je peux faire pour la suite. Je pense que la forme va monter, comme l'année dernière, où il y a eu de bonnes sensations. [ ...] Bravo à mes coéquipiers ! »

Prochain rendez-vous dès jeudi 2 décembre, toujours à Östersund, pour la deuxième manche de Coupe du monde (2-5 décembre).

Le biathlon aux Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022

En biathlon, onze titres seront mis en jeu aux Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

Après le relais mixte qui lancera les hostilités le 5 février 2022 au Centre national de biathlon : le relais, l'individuel, le sprint, la poursuite et la mass start sont au programme pour les hommes et les femmes.

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité