Journée mondiale de la santé : comment les Jeux Olympiques contribuent à préserver la santé de leurs hôtes – et de notre planète

Les Jeux Olympiques offrent de nombreux avantages qui peuvent aider leurs hôtes à adopter des modes de vie plus sains et plus durables – souvent bien avant le début des Jeux et dont les bienfaits perdurent longtemps après leur fin.

Getty Images Getty Images

À l'occasion de la Journée mondiale de la santé le 7 avril, laquelle a pour ambition cette année de préserver la santé de la population mondiale et de la planète, nous réfléchissons à la manière dont les éditions précédentes et à venir des Jeux contribuent à créer des environnements plus sains pour leurs hôtes, en encourageant la pratique d'une activité physique, en présentant des solutions climatiques et en assurant la promotion de moyens de transport durables.

Encourager l'activité physique

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande aux enfants et aux adolescents de pratiquer au moins 60 minutes d'activité physique par jour, tandis que les adultes devraient en pratiquer au moins 150 tout au long de la semaine. Mais elle relève que 80 % des adolescents et un adulte sur quatre ne respectent pas ces recommandations.

La pratique d'une activité physique régulière contribue à prévenir les maladies non transmissibles, telles que les maladies cardiaques, le diabète ainsi que plusieurs cancers. Elle améliore la qualité de notre vie quotidienne.

En plus de permettre aux meilleurs athlètes du monde de concourir, les Jeux Olympiques sont également l'occasion d'encourager le grand public à faire davantage d'exercice. Tous les organisateurs des Jeux sont tenus de proposer un programme d'activité physique et de sport pour tous à long terme sur le territoire hôte avant, pendant et après les Jeux Olympiques. Les villes hôtes tirent souvent parti de la tenue des Jeux pour améliorer également leurs installations sportives.

Getty Images

Le Comité International Olympique (CIO) et l'OMS travaillent ensemble depuis 1984, ce qui a donné lieu à de nombreuses initiatives conjointes visant à promouvoir l'adoption de modes de vie sains et l'organisation d'activités sportives de proximité, en luttant contre l'inactivité physique par le sport. En mai 2020, les deux organisations ont signé un nouvel accord de coopération et resserrent notamment leur collaboration pour les futures éditions des Jeux, à commencer par Paris 2024, afin d'aborder les nouvelles problématiques, notamment par la prévention des maladies non transmissibles.

Tokyo 2020

L'augmentation de la pratique sportive était un élément clé du plan de Tokyo 2020 en matière d'héritage, avec pour objectif la hausse du nombre d'adultes vivant en ville qui pratiquent un sport au moins une fois par semaine. Malgré les défis posés par la pandémie de COVID-19, le comité d'organisation de Tokyo 2020 a obtenu des résultats impressionnants : en effet, quelque 69 % des personnes interrogées ont déclaré avoir fait du sport en 2021, contre 39 % en 2007. 

Peu après les Jeux, le gouvernement métropolitain de Tokyo a lancé la vision de Tokyo pour un héritage sportif afin de tirer parti de cette réussite. L'objectif de cette initiative est de promouvoir encore davantage la pratique sportive dans la ville en veillant entre autres à l'utilisation stratégique des installations sportives, en accueillant des événements sportifs internationaux, et en élargissant les possibilités de pratique sportive à tous les quartiers de Tokyo.

Getty Images

Alliant tradition et modernité, les sites des Jeux de Tokyo 2020 ont également aidé les 14 millions d'habitants de la ville à adopter un mode de vie plus sain. La zone de la baie de Tokyo est par exemple constituée d'un ensemble de sites modernes, dont bon nombre ont un lien avec l'eau. Outre les technologies de pointe du Centre des sports aquatiques de Tokyo, lequel devrait accueillir un million de visiteurs par an, la zone propose également de nouvelles possibilités pour la pratique du canoë, du tir à l'arc, de la voile, du hockey et bien d'autres. Les visiteurs peuvent aussi simplement faire du jogging dans le parc et profiter des espaces verts au bord de l'eau.

Beijing 2022

Les progrès enregistrés par la Chine, qui représente près d'un cinquième de la population mondiale, se mesurent souvent par millions. Et cela vaut aussi pour les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

Getty Images

Depuis son élection en tant que ville hôte des Jeux Olympiques d'hiver de 2022, Beijing a converti près de 350 millions de personnes à la pratique des sports d'hiver, sensibilisant les citoyens chinois à l'adoption de modes de vie plus sains et ouvrant de nombreuses perspectives de développement local et régional. Rien qu'en 2019, quelque 23 000 personnes ont ainsi été formées en tant qu'instructeurs dans la région de Beijing et, fin 2020, près de 3 000 écoles avaient inscrit les sports d'hiver à leur programme.

Ces avancées devraient présenter des avantages durables sur les plans sanitaire et social, créer des emplois et offrir des débouchés économiques.

Getty Images

Paris 2024

À l'instar de bien des pays, la France s'efforce de freiner le déclin de la pratique sportive et l'augmentation de l'obésité au sein de sa population. Le comité d'organisation des Jeux de Paris 2024 enregistre du reste déjà des résultats positifs dans ce domaine à travers sa stratégie "Bouger Plus" qui encourage la pratique d'une activité physique et sportive dans les écoles, les villes et les entreprises.

Dans les établissements scolaires, le programme est déployé en lien avec d'autres initiatives afin de s'assurer que les élèves pratiquent 30 minutes d'activité physique par jour. En décembre 2021, il avait déjà "fait bouger" près de 500 000 élèves dans 7 000 écoles. En 2024, lorsque les Jeux Olympiques de Paris 2024 auront lieu, il devrait être opérationnel dans chaque établissement scolaire en France.

Le comité d'organisation de Paris 2024 contribue également, en collaboration avec les clubs locaux, la région Île-de-France et le département de Seine-Saint-Denis, au financement d'activités sportives et de nouvelles installations dans plus de mille villes. Impact 2024 est un fonds de dotation qui investira jusqu'à 50 millions d'euros dans l'innovation sociale par le sport en vue des Jeux de Paris 2024.

Paris 2024

Los Angeles 2028

Grâce à un financement de 160 millions d'USD, assuré par le comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de LA28 et le CIO, une nouvelle initiative a été lancée en novembre 2021 afin de permettre à chaque enfant vivant à Los Angeles de faire du sport à moindre coût, voire gratuitement, dans son quartier. Cette initiative, baptisée PlayLA, représente l'engagement le plus important jamais pris en faveur du développement du sport chez les jeunes en Californie.

Getty Images

Le programme repose sur la prise en charge, tout au long de l'année scolaire, des frais de participation pour les ligues, les cours et les stages sportifs. PlayLA proposera également des activités sportives adaptées aux enfants en situation de handicap physique, une première dans les programmes de sport proposés par la ville aux jeunes. PlayLA témoigne des avantages qui ressortent d'une collaboration entre le CIO, les organisateurs des Jeux et les autorités municipales en amont de la manifestation olympique.

Présenter des solutions climatiques

Dans la deuxième partie de notre série pour célébrer la Journée mondiale de la santé le 7 avril, laquelle a pour ambition cette année de préserver la santé de la population mondiale et de la planète, nous réfléchissons à la manière dont les éditions précédentes et à venir des Jeux contribuent à créer des environnements plus sains pour leurs hôtes en présentant des solutions climatiques.

En savoir plus
Promouvoir des moyens de transport durables
Dans la troisème partie de notre série pour célébrer la Journée mondiale de la santé le 7 avril, laquelle a pour ambition cette année de préserver la santé de la population mondiale et de la planète, nous réfléchissons à la manière dont les éditions précédentes et à venir des Jeux contribuent à créer des environnements plus sains pour leurs hôtes en promouvant des moyens de transport durables.
En savoir plus
Actualités liées
Prev
Next
  • Développement par le sport

    Journée internationale du sport au service du développement et de la paix 2022 : comment le sport peut bâtir des ponts

  • Actualités du CIO

    Journée internationale du sport au service du développement et de la paix 2022 : comment le sport peut aider et protéger les personnes déplacées de force

  • Actualités du CIO

    Lancement de "Terrains d’Avenir" : l’Olympic Refuge Foundation et le ministère français chargé des Sports s’engagent en faveur des jeunes réfugiés en France

  • Jeunes leaders du CIO

    Layana de Souza, jeune leader du CIO, change la donne pour les jeunes filles

back to top