Alerte médaille, short-track : Dixième médaille olympique pour Arianna Fontana, en or sur 500 m

Arianna Fontana a remporté cette course cinq étoiles à Beijing 2022, devant la Néerlandaise Suzanne Schulting et la Canadienne Kim Boutin, qui décroche le bronze, comme à PyeongChang 2018.

Photo de 2022 Getty Images

Une seule médaille pour trois athlètes hors-normes.

Et c’est Arianna Fontana qui a remporté la confrontation des meilleures short-trackeuses du monde, en 42,488 s, à Beijing 2022.

L’athlète italienne, qui comptait déjà neuf médailles olympiques à son actif, a remporté la médaille d’or du patinage de vitesse sur piste courte 500 m (short-track), ce lundi 7 février au Palais omnisports de la capitale, alors qu’elle était en deuxième position pendant trois tours.

Elle a dépassé son opposante néerlandaise Suzanne Schulting, détentrice du record olympique (42,379 s), dans le quatrième et dernier tour.

« J’ai réussi à rester calme, même si j’étais en deuxième position », a déclaré Fontana après la course. « Je savais que j’avais assez d’énergie pour bouger. J’ai juste attendu le bon moment. J’ai eu ma chance et j’y suis allée. Quand j’ai franchi la ligne en première position, c’était une explosion d’émotions. »

Fontana, qui avait déjà remporté l'argent deux jours plus tôt avec le relais par équipes mixte italien, a décroché une nouvelle médaille d'or, quatre ans après le titre remporté sur la même distance à PyeongChang 2018. En République de Corée, elle avait également remporté l'argent avec le relais 3 000 m féminin et le bronze sur 1 000 m.

La Canadienne Kim Boutin, détentrice du record du monde (41,936 s), n’a pas pu se mêler à la lutte pour l'or et termine troisième, comme à PyeongChang 2018.

« Je suis très contente. C'est incroyable d'être là. J'ai eu quelques difficultés en demi-finales mais être en finale avec des athlètes comme elles... », s'est réjouit Boutin, qui s'est qualifiée pour la finale à 0,026 s près. « Avec Suzanne Schulting et Arianna Fontana, c'est toujours excitant. Elles sont des patineuses incroyables. Je suis une grande, grande fan d'elles. »

Voir les résultats du short-track 500 m femmes à Beijing 2022

Fontana, une dixième historique

Avec cette dixième médaille olympique en cinq éditions olympiques, la short-trackeuse de 31 ans devient l'athlète la plus décorée de son sport aux Jeux Olympiques d'hiver.

En plus de ses médailles à Beijing 2022 et PyeongChang 2018, elle avait également remporté deux médailles de bronze à Sotchi 2014 (1 500 m, relais 3 000 m) et l'argent (500 m), ainsi que le bronze sur 500 m lors de ses premiers JO à Vancouver 2010.

Fontana est la seule athlète à avoir remporté une médaille olympique de chaque métal lors d'une même épreuve individuelle.

Avec cette dixième médaille, elle rejoint ainsi la fondeuse Stefania Belmondo au classement des athlètes italiens ayant remporté le plus grand nombre de médailles aux Jeux Olympiques.

Et ce n'est pas fini. Fontana aura une nouvelle chance de remporter une médaille olympique avec le relais 3 000 m féminin, dont les demi-finales ont lieu mercredi 9 février, avant les finales du dimanche 13 février.

La native de Sondrio, en Lombardie, pourrait devenir l'athlète italienne la plus titrée aux JO.

Voir le calendrier complet du patinage de vitesse sur piste courte à Beijing 2022

ABONNEZ-VOUS POUR ENCORE PLUS D’ACTION.

Recevez le meilleur du snowboard : actualités, vidéos, temps forts des Jeux Olympiques d’hiver et bien plus encore.