Quelles sont les différences entre le short-track et le patinage de vitesse ?

Certains sports des Jeux Olympiques d’hiver semblent assez similaires, mais à y regarder de plus près, ils sont en fait très différents. Connaissez-vous la différence entre la danse sur glace et le patinage artistique ? Sauriez-vous expliquer ce qui différencie le slopestyle et le Big Air ? Pas de panique, Olympics.com vous explique tout avec notre nouvelle série qui décortique les différences entre les sports présents au programme des Jeux de Beijing 2022. Aujourd’hui, nous nous intéressons au short-track et au patinage de vitesse. 

Par Guillaume Depasse
Photo de 2018 Getty Images

Si vous allumez votre télé pendant les Jeux Olympiques d’hiver et que vous voyez des patineurs faire la course sur la glace, il est légitime de penser que vous regardez du patinage de vitesse.

Pourtant, il y a bien deux disciplines de course sur patins aux JO : le patinage de vitesse et le short-track.

Mais alors, quelles sont les différences entre ces deux sports ?

Lisez la suite pour devenir un fan olympique avisé !

Quelles sont les différences entre le patinage de vitesse et le short-track ?

Si vous vous demandez pourquoi, lors de certaines courses, il y a plusieurs patineurs en même temps et parfois juste deux, et bien voici la réponse.

En patinage de vitesse, les patineurs se battent contre le chronomètre dans un format de contre-la-montre. Il n’y a pas de séries, ni de demi-finales ou de finale, juste une manche durant laquelle les sportifs essaient de réaliser le meilleur temps possible. Deux patineurs concourent en même temps mais peu importe qui termine en premier, c’est vraiment le temps qui compte. Une fois que tous les concurrents sont passés, celui qui a réalisé le meilleur chronomètre est déclaré vainqueur.

En comparaison, le short-track voit plusieurs patineurs s’affronter en même temps sur la piste et comporte des tours de qualification. Dans ce sport, c’est bel et bien la position sur la ligne d’arrivée qui compte et les concurrents qui terminent premiers passent au tour suivant. Il y a généralement quatre à six patineurs par course. Ils s’affrontent d’abord en séries, puis en quart de finales, demi-finales et enfin en finale.

En short-track, les sportifs portent des casques, car le risque de chute est plus important qu’en patinage de vitesse. La stratégie est essentielle, en particulier pour les courses les plus longues en termes de distance, car il faut choisir d’être en tête pour éviter les bousculades ou de rester à l’arrière du peloton pour conserver de l’énergie.

Il y a toutefois une course de patinage de vitesse durant laquelle il y a plusieurs patineurs en même temps. C’est d’ailleurs l'une des courses les plus captivantes, chaotiques et difficiles des JO d’hiver : la mass start. Introduite pour la première fois aux JO à PyeongChang 2018, la mass start est disputée par 12 patineurs en demi-finale, et 16 en finale. Les athlètes doivent compléter 16 tours, avec trois sprints intermédiaires où le top 3 récolte des points (5 pour le premier, 3 pour le deuxième et 1 pour le troisième). Sur la ligne d'arrivée au seizième et dernier tour, le gagnant remporte 60 points, le deuxième 40 points et le troisième 20 points. Les trois meilleurs finisseurs composent ainsi le top 3, et les points récoltés lors des sprints intermédiaires sont utilisés pour déterminer les positions à partir de la quatrième place.

Quelles sont les différence en compétition ?

Patinage de vitesse

À Beijing 2022, il y aura 14 épreuves de patinage de vitesse, sept pour les hommes et sept pour les femmes.

  • Hommes : 500 m, 1 000 m, 1 500 m, 5 000 m, 10 000 m, mass start, poursuite par équipes
  • Femmes : 500 m, 1 000 m, 1 500 m, 3 000 m, 5 000 m, mass start, poursuite par équipes

Au total, 112 patineurs sont attendus en patinage de vitesse aux Jeux Olympiques de Beijing 2022.

Short-track

En short-track, il y aura neuf épreuves au programme des JO de Beijing 2022, quatre pour les hommes, idem pour les femmes et une épreuve de relais mixte.

  • Hommes : 500 m, 1 000 m, 1 500 m, 5 000 m en relais par équipes
  • Femmes : 500 m, 1 000 m, 1 500 m, 3 000 m en relais par équipes
  • Mixte : 2 000 m en relais par équipes mixtes

Les deux meilleurs patineurs de chaque série sont qualifiés pour la manche suivante, jusqu’à la grande finale durant laquelle les patineurs s’affrontent pour les médailles.

Quelles sont les autres différences entre les deux sports ?

La piste

Comme le nom le suggère, le short-track se déroule sur une piste plus courte que le patinage de vitesse. Une piste de short-track mesure 111,12 m alors que la piste de patinage de vitesse s’étend sur 400 m, comme une piste d’athlétisme.

Les équipements

Avec les nombreux virages très serrés que doivent faire les patineurs de short-track, ces derniers ont des chaussures rigides pour garder le contrôle de leur trajectoire. Pour cette même raison, les matériaux utilisés sont beaucoup plus durs que ceux utilisés en patinage de vitesse. Les lames sont aussi plus petites, avec une moyenne de 30 à 45 cm pour le short-track contre 40 à 55 cm en patinage de vitesse.

Comme le patinage de vitesse combine de longues lignes droites et des virages larges, les chaussures des athlètes sont plus souples. Les patins possèdent également un système de « clip » et une charnière qui permet à la lame de rester en contact avec la glace même quand le patineur lève la jambe.

Le gabarit des athlètes

Les sportifs avec un centre de gravité bas sont avantagés en short-track, alors qu’en patinage de vitesse, les patineurs sont souvent plus grands.

En short-track, Viktor Ahn a remporté huit médailles olympiques dont 6 en or, pour la République de Corée et la Fédération de Russie, mesure 1,64 m et la Chinoise Wang Meng 1,67 m. À l’inverse en patinage de vitesse, le quadruple champion olympique néerlandais Sven Kramer mesure 1,85 m et sa compatriote Ireen Wüst, quintuple championne olympique, mesure 1,68 m.

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité
Inscrivez-vous ici Inscrivez-vous ici