Comment regarder le short-track aux Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022

Si vous aimez les face-à-face intenses et chaotiques, les courses de patinage de vitesse sur piste courte (short-track) sont faites pour vous. Voici tout ce que vous devez savoir sur le short-track aux Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022.

Le patinage de vitesse sur piste courte, aussi appelé short-track, comportera neuf épreuves aux Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022, et notamment le relais par équipes mixtes qui fera ses débuts olympiques.

La compétition de short-track aura lieu du 5 au 16 février 2022.

Nous détaillons ici tous les éléments à connaître pour suivre le short-track à Beijing 2022.

À LIRE AUSSI : Le patinage de vitesse sur piste courte à Beijing 2022 : cinq choses à savoir

Les épreuves de short-track à Beijing 2022

Neuf épreuves de short-track auront lieu à Pékin : quatre pour les hommes, quatre pour les femmes et une épreuve par équipes mixtes.

Hommes : 500 m, 1000 m, 1500 m, relais par équipes 5000 m
Femmes : 500 m, 1000 m, 1500 m, relais par équipes 3000 m

Relais par équipes mixtes

Le relais par équipes mixtes fera ses débuts olympiques après avoir été intégré au programme de la Coupe du monde de short-track lors de la saison 2018/19. L’épreuve consiste en une course de 2000 m dans laquelle deux femmes et deux hommes d’un pays se relayent sur les 18 tours. Chaque patineur s’élance deux fois, dans cet ordre : femme, femme, homme, homme, femme, femme, homme, homme.

Pourquoi regarder le short-track à Beijing 2022 ?

« Le short-track, c’est un sport qui est top parce que comme tous les sports extrêmes, c’est un sport qui est spectaculaire. Il combine de la vitesse et beaucoup de technique. C’est top parce que c’est un sport hyper complet : c’est technique, c’est tactique, c’est très visuel. Et un peu hasardeux. On ne sait jamais ce qui peut se passer dans une course vu que c’est de la concurrence directe. »

Gwendoline Daudet, lors d'une conférence d'avant-JO. Elle est membre de l'équipe de France de short-track présente à Pékin, avec Tifany Huot-Marchand, Quentin Fercoq et Sébastien Lepape.

Les stars du short-track à suivre à Beijing 2022

Arianna Fontana, la championne olympique en titre sur 500 m, n’est qu’à une médaille de devenir l’athlète la plus titrée de l’histoire du short-track olympique. L’Italienne a décroché l’or au 500 m, l’argent au relais 3000 m et le bronze au 1000 m à PyeongChang 2018, pour un total de huit médailles en quatre éditions des Jeux.

La sensation néerlandaise Suzanne Schulting est l’une des favorites sur plusieurs distances, la short-trackeuse de 23 ans ayant remporté l’or dans toutes les épreuves des Championnats du monde 2021. Schulting a déjà remporté une médaille d’or olympique, sur le 1000 m à PyeongChang.

Chez les hommes, le champion olympique 2018 sur 500 m et détenteur du record du monde Wu Dajing (CHN) est favori pour conserver son titre. Il a aussi gagné l’argent dans le relais 5000 m avec ses coéquipiers de la République populaire de Chine aux JO 2018.

Les frères hongrois Shaolin Sandor et Shaoang Liu (HUN), vainqueurs du relais 5000 m à PyeongChang, représentent aussi une grande menace. Shaolin a gagné le 1000 m et a fini derrière son frère au classement général des Mondiaux 2021, tandis que Shaoang s’est adjugé l’or en 500 m et l’argent sur le 1000 m. Les deux garçons ont aussi remporté l’argent sur le relais 5000 m avec leurs coéquipiers hongrois aux Mondiaux.

À LIRE AUSSI : Short-track : les quatre athlètes français connus pour Beijing 2022

Le calendrier des épreuves de short-track à Beijing 2022

Site olympique : Palais omnisports de la capitale

(Le programme est indiqué en heure locale. Pour obtenir l'heure CET, retranchez sept heures.)

Samedi 5 février

  • 19:00 - 500 m femmes, séries
  • 19:38 - 1000 m hommes, séries
  • 20:23 - Relais par équipes mixtes, quarts de finale
  • 20:53 - Relais par équipes mixtes, demi-finales
  • 21:18 - Relais par équipes mixtes, finale B
  • 21:26 - Relais par équipes mixtes, finale A

Lundi 7 février

  • 19:30 - 500 m femmes, quarts de finale
  • 19:44 - 1000 m hommes, quarts de finale
  • 20:13 - 500 m femmes, demi-finales
  • 20:20 - 1000 m hommes, demi-finales
  • 20:41 - 500 m femmes, finale B
  • 20:46 - 500 m femmes, finale A
  • 20:52 - 1000 m hommes, finale B
  • 20:58 - 1000 m hommes, finale A

Mercredi 9 février

  • 19:00 - 1500 m hommes, quarts de finale
  • 19:44 - 1000 m femmes, séries
  • 20:29 - 1500 m hommes, demi-finales
  • 20:45 - Relais 3000 m femmes, demi-finales
  • 21:13 - 1500 m hommes, finale B
  • 21:20 - 1500 m hommes, finale A

Vendredi 11 février

  • 19:00 - 1000 m femmes, quarts de finale
  • 19:18 - 500 m hommes, séries
  • 19:55 - 1000 m femmes, demi-finales
  • 20:04 - Relais 5000 m hommes, demi-finales
  • 20:37 - 1000 m femmes, finale B
  • 20:43 - 1000 m femmes, finale A

Dimanche 13 février

  • 19:00 - 500 m hommes, quarts de finale
  • 19:27 - 500 m hommes, demi-finales
  • 19:35 - Relais 3000 m femmes, finale B
  • 19:44 - Relais 3000 m femmes, finale A
  • 20:09 - 500 m hommes, finale B
  • 20:14 - 500 m hommes, finale A

Mercredi 16 février

  • 19:30 - 1500 m femmes, quarts de finale
  • 20:15 - 1500 m femmes, demi-finales
  • 20:32 - Relais 5000 m hommes, finale B
  • 20:44 - Relais 5000 m hommes, finale A
  • 21:11 - 1500 m femmes, finale B
  • 21:18 - 1500 m femmes, finale A

À LIRE AUSSI : Le programme du short-track à Beijing 2022

Comment regarder les épreuves de short-track à Beijing 2022

Le short-track est un sport imprévisible au suspense incroyable. D’ailleurs, lors des deux dernières éditions des JO d’hiver (Sotchi 2014 et PyeongChang 2018), aucun patineur n’a réussi à défendre son titre, mis à part l’équipe féminine de République de Corée sur le relais 3000 m.

Contrairement au patinage de vitesse, les short-trackeurs s’affrontent les uns contre les autres sur plusieurs tours. La position sur la ligne d’arrivée compte puisque le short-trackeur le plus rapide se qualifie pour le tour suivant. En général, entre quatre et six athlètes disputent chaque course. Après les séries de qualification, il y a les quarts de finale, les demi-finales et la finale.

Les athlètes portent des casques en short-track car le risque de chute est plus important qu’en patinage de vitesse. La stratégie est cruciale, en particulier dans les courses plus longues car les athlètes doivent décider s’ils mènent dès le départ pour éviter les dangers liés au peloton ou s’ils restent derrière pour garder de l’énergie pour la fin de course.

LE RENDEZ-VOUS DES PATINEURS DE VITESSE !

Recevez le meilleur du patinage de vitesse : actualités, vidéos, temps forts des Jeux Olympiques d’hiver et bien plus encore.