Une "célébration mémorable du sport et de ses valeurs" – Les Jeux de Milano Cortina prêts à accueillir le monde en 2026

Alors que les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022 touchent à leur fin, les regards se tournent déjà vers l'édition de Milano Cortina 2026.

Milano-Cortina 2026 Milano-Cortina 2026

Lors de la cérémonie de clôture des Jeux de Beijing 2022, qui aura lieu demain (20 février) au stade national emblématique du "Nid d'oiseau", les Jeux Olympiques d'hiver de Milano Cortina 2026 seront mis sous le feu des projecteurs.

À cet égard, Giovanni Malagò, président du Comité National Olympique italien (CONI) et du comité d'organisation des Jeux de Milano Cortina 2026, a déclaré : "En ces occasions, la fierté d'être italien(ne) transparaît plus que jamais. Cette remise de drapeau est un moment extrêmement important dans l'histoire du sport et de notre pays."

Et d'ajouter : "Nos amis du Comité International Olympique ont été convaincus par un projet nouveau et passionnant, s'appuyant sur les habitants de nos territoires et sur l'excellence italienne. C'est notre travail d'équipe qui les a séduits. Maintenant, nous sommes officiellement les prochains : nous allons poursuivre notre chemin jusqu'aux Jeux et avancer en équipe. Je suis vraiment optimiste quant à notre capacité à offrir une célébration mémorable du sport et de ses valeurs."

Alors que le drapeau olympique sera bientôt en route pour l'Italie, voici ce à quoi les passionnés de sport peuvent s'attendre dans quatre ans.

"Des Jeux pour tous"

Conformément aux réformes engagées dans le cadre de l'Agenda olympique 2020+5 et de la nouvelle norme du Comité International Olympique, les Jeux Olympiques d'hiver de Milano Cortina 2026 ne sont pas liés à une seule ville hôte.

Cette nouvelle approche a permis au comité d'organisation d'organiser des épreuves dans la ville de Milan et dans la station alpine de Cortina d'Ampezzo, avec des sites répartis dans les régions de Lombardie et de Vénétie et dans les provinces de Trente et de Bolzano.

Le choix des sites est en parfaite adéquation avec l'ambition de l'Italie du Nord de devenir un pôle d'excellence de classe mondiale pour les sports d'hiver et garantit que 27 % de la population du pays se trouve dans les territoires hôtes, créant ainsi des "Jeux pour tous".

Cette volonté est présente dans la vision du comité d'organisation de Milano Cortina 2026, laquelle adopte une approche centrée sur les personnes afin de garantir que chacun en Italie se sente partie prenante de l'événement.


Il s'agit notamment d'inviter les membres du public à choisir les éléments clés des Jeux, tels que l'emblème et l'hymne officiels, et d'organiser une série d'initiatives majeures afin de mobiliser la population à l'approche de 2026.

"Nous souhaitons faire des Italiens les véritables protagonistes des Jeux de Milan Cortina 2026", explique Vincenzo Novari, directeur général de Milano Cortina 2026. Et de confier : "L'année dernière, nous avons proposé aux passionnés de sport du monde entier de décider, par un vote numérique, de l'emblème des Jeux. Cette année, le public a la possibilité de choisir l'hymne de Milano Cortina 2026. Il y a quelques jours, nous avons également lancé, de concert le ministère de l'Éducation, un concours qui aboutira à la création des mascottes. Notre objectif est de faire en sorte que les Jeux de 2026 soient véritablement les Jeux de tous."

Des sites de classe mondiale

De nombreux sites des Jeux de Milano Cortina 2026 ayant déjà accueilli des Championnats du monde et des épreuves de Coupes du monde, comme la piste de descente Stelvio et le tremplin de saut à ski Giuseppe Dal Ben, les athlètes pourront compter sur des installations de très haut niveau pour les Jeux.

San Siro Stadium Milano-Cortina 2026

Les épreuves des Jeux se dérouleront sur un certain nombre de sites historiques et emblématiques, notamment le légendaire stade San Siro de Milan, où évoluent les célèbres équipes de football de la ville, l'AC Milan et l'Inter Milan, lequel accueillera la cérémonie d'ouverture le 6 février 2026, et les arènes de Vérone – un amphithéâtre romain qui sera un magnifique écrin pour la cérémonie de clôture.

Un nouveau sport admis au programme olympique

Le ski-alpinisme fera ses débuts olympiques aux Jeux d'hiver de Milano Cortina 2026.

Proposé par le comité d'organisation de Milano Cortina 2026, l'ajout de ce sport a été approuvé à l'unanimité par la Session du CIO en juillet 2021. Cet ajout au programme fait suite au succès remporté par les épreuves de ski-alpinisme aux Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de Lausanne 2020.

Ski mountaineering at Lausanne 2020 IOC/OIS

Le ski-alpinisme, également connu sous le nom de "skimo", consiste à faire des courses sur des terrains enneigés en utilisant à la fois des techniques de ski et d'alpinisme. Les parcours obligent les concurrents à skier en montée et en descente, en gagnant souvent jusqu'à 1 900 m d'altitude, tout en passant par une série de points de contrôle, le premier coureur à franchir la ligne d'arrivée étant le vainqueur. Certaines parties du parcours exigent également que les athlètes se déplacent à pied, en portant leurs skis sur leur sac à dos. Ces derniers peuvent même avoir besoin d'utiliser des crampons ou d'autres équipements spécialisés pour les montées plus raides et plus glacées.

Ce sport est particulièrement populaire dans le pays hôte, l'Italie, avec de profondes racines historiques et sportives dans les régions alpines.

Un héritage durable

L'un des principaux objectifs de Milano Cortina 2026 est de faire en sorte que les Jeux soient pleinement durables sur les plans économique, environnemental et social.

Dans cette optique, les Jeux sont utilisés comme un catalyseur pour atteindre des objectifs de développement stratégique à long terme dans la région hôte. Le projet de Milano Cortina 2026 a notamment l'ambition d'utiliser les Jeux pour favoriser le développement économique dans toute l’Italie du Nord, en aidant les régions à atteindre leurs objectifs en matière de tourisme et en dynamisant les activités et échanges économiques entre les zones urbaines et de montagne.

De même, des efforts considérables ont été déployés pour que le plan directeur des sites de Milano Cortina 2026 soit en parfaite adéquation avec les principes de l’Agenda olympique 2020+5 et sa nouvelle norme, avec le recours à des installations existantes ou temporaires, en mettant l'accent sur l'héritage post-olympique à long terme et en contribuant à limiter au maximum l'impact environnemental des Jeux.

Val di fiemme - ski jumping Milano-Cortina 2026

S’agissant des sites de compétition, 13 des 14 installations totales (soit 93 %) existent déjà ou seront temporaires. Le seul nouveau site permanent proposé est une halle de hockey sur glace à Milan, laquelle était déjà prévue avant l'attribution des Jeux et constituera un héritage important en tant que centre multisports.

Concernant le volet social, les plans de Milano Cortina 2026 en matière d'héritage prévoient de renforcer l'inclusion, de diffuser les valeurs olympiques à travers tout le pays, de promouvoir des modes de vie sains grâce à la pratique sportive et de doter les territoires d'une expertise plus solide en matière de gestion de grands événements.

Actualités liées
Prev
Next
  • La Culture et le Patrimoine

    Des histoires inspirantes et des moments marquants qui représenteront l’édition Beijing 2022 au Musée Olympique

  • Beijing 2022

    Le soutien apporté par les partenaires TOP aux athlètes mis en avant aux Jeux de Beijing 2022

  • PyeongChang 2018

    L’héritage de PyeongChang 2018 continue à favoriser l’expansion des sports d’hiver en Asie

  • Milano Cortina 2026

    Milano Cortina 2026 prêt à occuper le devant de la scène après Beijing 2022

back to top