Les CNO recevront une subvention de 28,5 millions d'USD pour Tokyo 2020

Réunie cette semaine en mode hybride, la commission de la Solidarité Olympique a pris plusieurs décisions importantes, toutes destinées à renforcer le soutien apporté aux Comités Nationaux Olympiques (CNO) et à leurs athlètes au cours des trois prochaines années.

©2021 Getty Images
Des résultats exceptionnels pour les athlètes boursiers de la Solidarité Olympique à Tokyo

Revenant sur les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, la commission a noté les résultats exceptionnels enregistrés par les 827 athlètes – 465 hommes et 362 femmes – au bénéfice d'une bourse pour athlètes "Tokyo 2020" de la Solidarité Olympique.

Les bourses olympiques apportent un financement essentiel pour la prise en charge des dépenses d'entraînement et de compétition des athlètes et sont à la disposition de tous les CNO, en particulier de ceux qui en ont le plus besoin. Pour Tokyo 2020, la Solidarité Olympique a investi la somme totale de 47 millions d'USD dans ce programme afin de permettre à 1 836 athlètes de 186 CNO de s'entraîner pour réaliser leur rêve, à savoir participer aux Jeux Olympiques. Outre le fait d'aider les athlètes à concourir, ces bourses ont contribué aux excellents résultats enregistrés par tous à Tokyo, puisque 93 CNO ont remporté des médailles, soit plus que lors de n'importe quelle autre édition des Jeux.

Un subside supplémentaire versé par la Solidarité Olympique aux CNO pour Beijing 2022

La commission de la Solidarité Olympique a été informée que les CNO allaient recevoir du CIO un subside d'un montant total de 28,5 millions d'USD en reconnaissance de leur contribution au succès des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

La commission a par ailleurs entériné une subvention destinée à couvrir les coûts supplémentaires occasionnés par les mesures de protection contre la COVID-19 que les CNO devront supporter dans le cadre de leur préparation et de leur participation aux Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022. 

En avril 2020, à la suite du report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, la Solidarité Olympique avait annoncé qu'elle augmenterait de 10,3 millions d'USD le budget alloué aux "subsides du CIO pour la participation des CNO aux Jeux Olympiques". Cette décision a permis aux CNO de couvrir les dépenses supplémentaires engagées avant les Jeux de Tokyo. 

Même s'il est prévu que les coûts généraux liés à la pandémie soient moins élevés pour Beijing que pour Tokyo, les CNO encourront néanmoins des dépenses supplémentaires en raison notamment des contraintes en matière de tests ainsi que de l'augmentation des frais de voyage et des coûts logistiques. C'est pourquoi le solde du subside alloué pour le report des Jeux de Tokyo 2020, estimé à 5 millions d'USD, sera utilisé pour la création d'un nouveau programme de subvention destiné à couvrir les dépenses des CNO occasionnées par la pandémie pour les Jeux de Beijing 2022.

Les subsides du CIO pour la participation aux Jeux Olympiques sont l'un des nombreux programmes gérés par la Solidarité Olympique. Ce programme aide les délégations de CNO à prendre part aux Jeux Olympiques. Les subsides couvrent les frais de voyage et les dépenses d'hébergement engagés avant les Jeux et contribuent aux frais de déplacement des athlètes, officiels d'équipe et officiels des CNO durant les Jeux ; ils permettent également de couvrir les dépenses opérationnelles des CNO en lien avec les Jeux.

Un soutien constant apporté aux athlètes réfugiés

Durant sa réunion, la commission de la Solidarité Olympique a également approuvé la proposition visant à autoriser l'Olympic Refuge Foundation à accéder à tous les programmes mondiaux de la Solidarité Olympique afin de renforcer le soutien apporté, entre deux éditions des Jeux, aux athlètes réfugiés, qu'il s'agisse de sportifs amateurs ou de haut niveau, et à leur entourage. 

Conformément à la recommandation 11 de l'Agenda olympique 2020+5, il a été convenu que l'Olympic Refuge Foundation continuerait à soutenir l'équipe olympique des réfugiés, présente pour la deuxième fois à Tokyo, tout en veillant à ce que les communautés de réfugiés à travers le monde puissent pratiquer un sport en toute sécurité et tirer parti de ses bienfaits.

Actualités liées

Prev
Next
  • Équipe olympique des réfugiés
    L'Olympic Refuge Foundation crée avec le ministère français chargé des Sports et un consortium de partenaires un nouveau programme pour les jeunes réfugiés en France
  • Tokyo 2020
    L'équipe olympique des réfugiés formée par le CIO : une équipe portée par la solidarité
  • Tokyo 2020
    Yusra Mardini et Tachlowini Gabriyesos seront les porte-drapeaux de l'équipe olympique des réfugiés formée par le CIO
  • Le président du CIO rencontre les athlètes réfugiés au village olympique Tokyo 2020
    Le président du CIO rencontre les athlètes réfugiés au village olympique
  • Yiech Pur Biel, représentant des athlètes de l'équipe olympique des réfugiés du CIO Tokyo 2020 Sessions du CIO
    La Session du CIO accueille l'équipe olympique des réfugiés en lice aux Jeux de Tokyo 2020
back to top