Le CIO salue la création de la Journée internationale des femmes dans la diplomatie

À l'occasion de la première Journée internationale des femmes dans la diplomatie, le Comité International Olympique (CIO) a réaffirmé son engagement à faire progresser l'égalité des genres dans le sport. Afin de veiller à ce que davantage de femmes aient accès à des postes de direction au sein du CIO et du Mouvement olympique, le CIO a lancé un certain nombre d'initiatives. 

Getty Images

La Journée internationale des femmes dans la diplomatie a été créée par les Nations Unies (ONU) le 20 juin 2022. Adoptée par consensus, la résolution de l'ONU baptisée "Journée internationale des femmes dans la diplomatie" réaffirme que la participation des femmes, sur un pied d'égalité avec les hommes et à tous les niveaux de décision, est essentielle à la réalisation du développement durable, de la paix et de la démocratie. Elle sera célébrée chaque année le 24 juin.



Les Jeux Olympiques, l'une des plateformes les plus puissantes pour promouvoir l'égalité hommes-femmes

Le CIO, en tant que chef de file du Mouvement olympique, a travaillé sans relâche afin de faire progresser l'égalité hommes-femmes aussi bien sur l'aire de compétition qu'en dehors. Ces efforts continus ont porté leurs fruits, comme en témoigne un récent rapport du CIO sur l'égalité des genres et l'inclusion, lequel décrit en détail les progrès réalisés lors de la dernière Olympiade.

Plus précisément, les Jeux Olympiques sont devenus le plus grand événement sportif du monde où la participation hommes-femmes est la plus équilibrée qui soit. En mettant en avant des modèles féminins forts, ils contribuent à faire tomber les barrières et à ouvrir la voie à une société plus égalitaire et plus inclusive.

Les Jeux de Tokyo 2020 ont été les premiers de l'histoire à atteindre une représentation équilibrée hommes-femmes avec 48 % de femmes en lice et en février de cette année, les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022 sont entrés dans l'histoire en devenant à ce jour l'édition d'hiver la plus équilibrée en termes de représentation hommes-femmes, avec 45,4 % de concurrentes en lice – un record. Les Jeux Olympiques de Paris 2024 seront marqués par la parité hommes-femmes. Les Jeux Olympiques d'hiver de Milano Cortina 2026 devraient quant à eux devenir l'édition d'hiver la plus équilibrée de l'histoire en termes de représentation hommes-femmes, avec 47 % de femmes en lice.

Des efforts accrus pour promouvoir l'égalité hommes-femmes en dehors de l'aire de compétition

Si des progrès considérables ont été accomplis afin de parvenir à un équilibre au niveau du nombre total d'athlètes en lice aux Jeux Olympiques, bon nombre d'obstacles doivent être franchis et de lacunes comblées, en particulier en dehors de l'aire de compétition.

En tant qu'organisation, le CIO a nommé un plus grand nombre de femmes à des fonctions dirigeantes clés parmi ses membres et au sein de son administration. Aujourd'hui, 37,5 % des membres du CIO sont des femmes. Ces dernières n'étaient que 21 % en 2013 lors du lancement des réformes de l'Agenda olympique 2020. Au sein de la commission exécutive du CIO, la représentation féminine est désormais de 33,3 %, contre 26,6 % en 2013. Les femmes représentent à présent 47,8 % des membres des commissions du CIO, contre 20,3 % avant l'adoption de l'Agenda olympique 2020.

Le CIO franchit une nouvelle étape dans la promotion de l'égalité des genres et de l'inclusion en incitant le Mouvement olympique à suivre son exemple. Dans une nouvelle stratégie publiée en 2021, le CIO a en effet défini 21 objectifs pour la période 2021-2024, lesquels doivent aider à la mise en œuvre de l'Agenda olympique 2020+5 et reposent sur les nombreuses recommandations formulées dans le cadre du projet d'analyse du CIO sur la question de l'égalité des sexes.

Mobiliser le Mouvement olympique

Le CIO encourage toutes les Fédérations Internationales (FI) et tous les Comités Nationaux Olympiques (CNO) à dépasser l'objectif minimal de 30 % de représentation féminine dans leurs organes directeurs, objectif qu'il avait fixé en 2016. Il recommande par ailleurs aux CNO de s'efforcer d'atteindre un équilibre entre les genres dans les postes de direction aux Jeux, avec au moins 30 % de femmes (par ex. cheffes de mission, cheffes de mission adjointes et cheffes d'équipe).

Les FI sont encouragées à assurer la transition vers une représentation équilibrée hommes-femmes parmi leurs officiels techniques internationaux et leurs entraîneurs aux Jeux Olympiques. Ces dix dernières années, à peine 10 % des entraîneurs accrédités aux Jeux Olympiques d'été et d'hiver étaient des femmes. Les premiers chiffres montrent qu'il y a eu un léger progrès à Tokyo avec 13 % d'entraîneures femmes, mais ce chiffre reste très faible.

Afin d'aborder cette question, la Solidarité Olympique et plusieurs FI ont lancé récemment un nouveau programme de mentorat et de formation.

Le programme, baptisé Women in Sport High Performance Pathway (WISH), d'une durée de 21 mois, permettra aux participantes d'une part d'accéder à des formations en leadership, des formations sportives spécifiques et des séances de mentorat conduites par leurs FI, et, d'autre part, de nouer des liens avec les CNO. La Solidarité Olympique a investi la somme d'un million de dollars américains dans le programme WISH ; quatre promotions sont prévues pour la période quadriennale actuelle, qui accueilleront une centaine d'entraîneures.

En collaboration avec les parties prenantes du Mouvement olympique, le CIO continuera à mettre en œuvre d'importantes initiatives en matière d'égalité des genres afin que les jeunes filles et les femmes du monde entier bénéficient d'un meilleur accès et de meilleures possibilités de participer au sport et d'occuper des postes de décision au sein des organisations sportives.



Le 24 juin sera ainsi l'occasion chaque année de réfléchir aux actions qui ont été et peuvent être entreprises pour continuer à sensibiliser à cette question importante dans le sport et la société en général et à la faire progresser.

Actualités liées
Prev
Next
  • Partenaires

    Les partenaires olympiques mondiaux s'associent aux célébrations de la Journée olympique

  • Actualités du CIO

    Journée olympique 2022 – Le sport, un pont dans un monde divisé

  • Jeunes leaders du CIO

    Les jeunes leaders du CIO utilisent le pouvoir du sport pour rassembler les populations

  • Actualités du CIO

    L'olympien Kai Verbij et l'équipe paralympique ukrainienne sont les lauréats du prix Visa

back to top