Bosses parallèles, Idre Fjall (SWE) : Première victoire de la saison pour Perrine Laffont

La championne olympique en titre de ski de bosses, Perrine Laffont, a remporté sa première Coupe du monde de la saison en bosses parallèles à Idre Fjall, en Suède, ce dimanche 12 décembre.

Par Clémence Roult
Photo de ([None] (Photographer) - [None] ( ([None] (Photographer) - [None] (Photographer) - [None]

Le sourire de Perrine Laffont sur le podium des bosses parallèles ce dimanche 12 décembre, en disait long.

Cela faisait un an qu'elle n’avait pas remporté de Coupe du monde en bosses parallèles et, cela ne s'invente pas, cette dernière victoire était déjà à Idre Fjall, en décembre 2020. En remportant l'étape de Coupe du monde, la double championne du monde 2017 et 2019 de la discipline, a remis les pendules à l’heure. C’est d’ailleurs la première victoire de la saison pour Perrine Laffont, qui avait manqué le podium de peu, en terminant 4e à Ruka, en Finlande le 4 décembre.

Avec sa deuxième place en bosses lors de l’épreuve de la veille, Perrine Laffont a envoyé un message fort à la concurrence : elle est bel et bien prête pour les Jeux Olympiques de Beijing 2022.

LIRE AUSSI - Ski de bosses, Idre Fjall (SWE) : le podium pour Perrine Laffont et Benjamin Cavet

Bien que l’épreuve de bosses parallèles ne soit pas présente au programme olympique cette année, cette victoire permet à Laffont de faire le plein de confiance, qui lui sera utile dès la semaine prochaine pour la nouvelle étape de Coupe du monde dans la station de l’Alpes d’Huez.

Revivez la journée en or de Perrine Laffont.

La journée en or de Perrine Laffont

Les conditions étaient hivernales en Suède pour cette compétition de bosses parallèles. Mais pas de quoi faire trembler la star française des bosses.

En huitième de finale, Perrine Laffont était opposée à une cliente de choix : Chloé Dufour Lapointe. Dès le départ, Laffont a imposé un rythme de folie que la Canadienne, médaillée d'argent à PyeongChang 2018, n’a pas pu suivre. Après une sortie de piste de Dufour-Lapointe, la Française a logiquement remporté cette première.

Lors de son deuxième duel, la championne olympique en titre était face à la Canadienne Sofiane Gagnon. Si Gagnon a franchi la ligne d'arrivée en première lors de ce face à face, le back-flip japan grab et la technique de ski de la Française ont fait la différence pour passer à l'étape suivante et se rapprocher un peu plus de la victoire.

Face à l'une de ses plus grandes adversaires cette saison, l'Australienne Jakara Anthony, Perrine Laffont a été une fois de plus intraitable, avec un ski propre mais surtout beaucoup de vitesse et son fameux japan grab en bas de piste qui l'a propulsée en finale.

La finale face à la Japonaise YANAGIMOTO Rina s'est jouée à peu de choses. Une petite faute de ski de la Yanagimoto, a finalement fait penché la balance en faveur de Perrine Laffont qui a donc terminé son week-end en beauté avec une première place en bosses parallèles et une deuxième place en bosses.

LIRE AUSSI - 5 choses à savoir sur Perrine Laffont

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité