Les épreuves mixtes : un signe d'innovation et de plus grande diversité des sexes à Tokyo 2020

Afin de promouvoir une plus grande diversité des sexes aux Jeux Olympiques, le Comité International Olympique (CIO) a introduit plusieurs nouvelles épreuves mixtes aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Ces épreuves offrent un nouveau format de compétition passionnant et sont souvent imprévisibles et palpitantes jusqu'au bout, tant pour les concurrents que pour les fans.

©2021 Getty Images

Tokyo 2020 propose 18 épreuves mixtes en athlétisme, badminton, judo, natation, sports équestres, tennis, tennis de table, tir, tir à l’arc, triathlon et voile.

Par ailleurs, quatre Fédérations Internationales (FI) ont adopté pour la première fois l’équilibre entre les épreuves féminines et masculines (canoë, aviron, tir et haltérophilie). 

Cinq de ces épreuves mixtes ont été présentées lors du "super samedi" (31 juillet) : relais 4x400m mixte en athlétisme, judo par équipes mixtes, tir par équipes mixtes, relais mixte 4x100m quatre nages et relais mixte de triathlon. Avec ces épreuves, Tokyo 2020 démontre son engagement pour des Jeux Olympiques novateurs et les mieux équilibrés de l'histoire en termes de représentation masculine et féminine.

Stefanos Tsitsipas of Team Greece and Maria Sakkari of Team Greece ©2021 Getty Images

Andy Murray, double champion olympique de tennis, a exprimé aujourd'hui son fort soutien aux épreuves mixtes sur son compte Twitter, qualifiant celles-ci d'"atout considérable".

"Les épreuves mixtes sont vraiment importantes car elles incarnent véritablement l'égalité des concurrents et concurrentes sur l'aire de compétition", a déclaré Kit McConnell, directeur des sports du CIO. "Il n'y a rien de plus égal qu'un homme et une femme qui concourent en tant qu'équipe sur la même aire de compétition en vue de la même performance sportive".

Medal ceremony for the Mixed 4 x 100m Medley ©2021 Getty Images

En natation, dans le relais mixte 4x100m quatre nages, des équipes de quatre nageurs – deux hommes et deux femmes – s’affrontent, chaque membre de l'équipe nageant un segment de 100 m dans l'une des quatre nages principales (dos, brasse, papillon et nage libre), l'un après l'autre. Les équipes peuvent décider quelle nage effectuera chaque athlète.

Team Japan lines up to face Team Germany during the Mixed Team Quarter Final ©2021 Getty Images

Dans la toute première épreuve olympique de judo par équipes mixtes, à laquelle participait également l'équipe olympique des réfugiés formée par le CIO, des équipes de trois judokas masculins (-73kg, -90kg +90kg) et de trois judokas féminins (-57kg, -70kg, +70kg) se sont affrontées pour devenir les premiers champions olympiques de judo par équipes.

Jessica Learmonth of Team Great Britain cycles during the Mixed Relay Triathlon ©2021 Getty Images

Dans le relais mixte de triathlon, dix équipes ont participé à la course, chacune comprenant quatre athlètes : deux hommes et deux femmes. Chaque athlète devait nager 300m, parcourir 6,8km à vélo et courir 2km avant de taper dans la main de son coéquipier pour passer le relais.

Competitors hand off their batons during the 4x400 Relay Mixed ©2021 Getty Images

Le relais mixte 4x400m d'athlétisme implique des équipes de quatre athlètes – deux femmes et deux hommes – qui s'affrontent, chaque athlète faisant un tour de piste avant que le suivant de son équipe n’entame sa course.

Au tir, une épreuve mixte a été ajoutée au programme de Tokyo 2020 pour la carabine à air comprimé 10m, le pistolet à air comprimé 10m et la fosse olympique.

Les épreuves mixtes figurent au programme des Jeux Olympiques de la Jeunesse depuis la toute première édition à Singapour en 2010. Certaines ont été ajoutées par la suite au programme olympique.

Le rôle prépondérant des femmes à Tokyo 2020

À Tokyo, outre l'introduction de nouvelles épreuves mixtes, un certain nombre de mesures ont été délibérément prises par le CIO et ses parties prenantes pour faire en sorte que les femmes aient davantage de chances de concourir lors des temps forts de la retransmission des Jeux à Tokyo.

Tokyo 2020 opening ceremony © IOC / Jason Evans

Des changements ont été apportés au calendrier des compétitions pour assurer l’équilibre entre les épreuves féminines et masculines avec remise de médailles lors du week-end intermédiaire et du dernier week-end.

Profitant de la nouvelle politique instaurée par le CIO, 89% des délégations de CNO sont entrées dans le stade olympique, durant la cérémonie d’ouverture des Jeux de Tokyo 2020, emmenées par une femme et un homme. Cette mixité pour ce rôle hautement symbolique résulte de la décision prise par le CIO de permettre à deux athlètes, un homme et une femme, de chaque CNO de porter ensemble le drapeau lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d’été.

L'égalité des sexes est une priorité absolue pour le CIO, aussi bien sur l'aire de compétition que dans l'encadrement sportif.

Actualités liées

Prev
Next
  • Tokyo 2020
    Tokyo 2020 : un nouveau schéma pour le calendrier des compétitions olympiques et la visibilité du sport féminin
  • Tokyo 2020
    Les femmes occupent le devant de la scène lors de la cérémonie d'ouverture de Tokyo 2020
  • Tokyo 2020
    De l'importance de la santé mentale pour les athlètes
  • Tokyo 2020 Tokyo 2020
    Des systèmes météorologiques de pointe assurent la sécurité des athlètes
back to top