Le succès des Jeux de Beijing 2022 présenté à la Session du CIO, tandis que Paris 2024 et Milano Cortina 2026 poursuivent leurs préparatifs

Un rapport intermédiaire sur les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022 et des informations importantes concernant Paris 2024 et Milano Cortina 2026 ont été présentés aujourd'hui à la Session du Comité International Olympique (CIO), ouvrant des perspectives réjouissantes pour le Mouvement olympique.

IOC/Christophe Moratal IOC/Christophe Moratal

Beijing 2022

Le président de la commission de coordination de Beijing 2022, Juan Antonio Samaranch, a soumis le premier bilan des Jeux Olympiques d’hiver dressé par sa commission. Il a notamment salué dans ses remarques leur "excellente organisation" et s'est dit convaincu que ces Jeux avaient proposé "probablement le meilleur programme de Jeux d'hiver de tous les temps".

En attendant le rapport final de la commission de coordination de Beijing 2022 qui sera présenté à la Session du CIO à Mumbai, Inde, en 2023, Juan Antonio Samaranch a rappelé que ces Jeux étaient d'ores et déjà historiques à plus d'un titre.

Les Jeux de Beijing 2022 ont été l'édition d'hiver la plus équilibrée de l'histoire en termes de représentation des sexes, 45 % des athlètes étant des femmes et 55 % des hommes. Au programme de ces Jeux également, le plus grand nombre jamais enregistré d'épreuves féminines (46). Qui plus est, 53 % des épreuves comptaient des concurrentes.

La couverture télévisée a elle aussi été impressionnante, avec un nombre plus élevé d'heures de diffusion mis à disposition que pour n'importe quelle autre édition des Jeux Olympiques d'hiver, sans oublier la couverture record proposée sur les plateformes numériques.

Le président de la commission de coordination, Juan Antonio Samaranch, a également souligné le succès du protocole mis en place pour lutter contre la propagation de la COVID-19, qui s'est traduit par un taux de positivité de 0,01 % seulement, et ce grâce à un vaste plan conçu sur la base d'un système de gestion en circuit fermé.

La durabilité et l'héritage sont deux autres facteurs clés du succès des Jeux de Beijing 2022. Tous les sites ont été alimentés par des énergies renouvelables, et ce pour la première fois aux Jeux Olympiques. Quant à l'héritage de la manifestation, il se traduit principalement par le fait d'avoir su convertir près de 350 millions de Chinois à la pratique des sports d'hiver avant les Jeux.

Paris 2024

Alors que le cap des 800 jours qui nous séparent des Jeux Olympiques de Paris 2024 a été franchi en début de semaine, le comité d'organisation et le président de la commission de coordination du CIO, Pierre-Olivier Beckers-Vieujant, ont relevé aujourd'hui que les préparatifs olympiques entraient désormais dans leur phase opérationnelle.

Plus tôt dans la semaine, le nombre de délégués (DT) des Fédérations Internationales (FI) et d'officiels techniques internationaux (OTI) a été approuvé par la commission exécutive du CIO, sur proposition des FI concernées et conformément à la Charte olympique. Le nombre total d'officiels requis pour arbitrer les 329 épreuves des 48 disciplines inscrites au programme olympique de Paris 2024 est de 1 973, soit une diminution de 85 officiels (DT et OTI confondus) par rapport aux Jeux de Tokyo 2020, et ce grâce aux optimisations apportées depuis les dernières éditions des Jeux.

Le travail se poursuit sur la cérémonie d'ouverture spectaculaire prévue sur la Seine, tandis que la récente confirmation du calendrier des compétitions a permis d'accélérer les préparatifs pour le lancement des produits d'hospitalité et des ventes de billets. En guise de soutien à cette démarche, le Club Paris 2024, une plateforme destinée à mobiliser les passionnés de sport, à dialoguer avec eux et à les informer des événements proposés par Paris 2024, est mis à contribution afin de diffuser les annonces et dates clés, notamment la mise en vente des billets au public début 2023.

L'équipe de Paris s'est attachée à accroître la mobilisation par le biais d'un certain nombre d'initiatives, dont le programme Terre de Jeux 2024, qui regroupe aujourd'hui près de 3 000 entités, et le Club Paris 2024, qui a dépassé les 400 000 membres.

Au début de l'année, la Semaine olympique et paralympique de Paris 2024 a rassemblé 750 000 élèves de 5 000 établissements scolaires pour ce qui est désormais un rendez-vous annuel assurant la promotion de l'activité physique et des valeurs olympiques. Un volet essentiel de ce programme consiste à encourager les jeunes à faire au moins 30 minutes d'exercice par jour, une initiative soutenue par le Ministère français de l'Éducation nationale à laquelle participent désormais un demi-million d'enfants chaque jour tout au long de l'année.

Après un été chargé, qui sera marqué par des projets passionnants en lien avec la Journée olympique – projets menés en Seine-Saint-Denis portant sur le sport et la culture – et l'étape clé des deux dernières années avant les Jeux, Paris accueillera la commission de coordination du CIO en août. À cette occasion, les membres de la commission auront la possibilité de se rendre sur plusieurs sites, dont certains sont en construction : le village olympique et paralympique, et le centre aquatique.

Milano Cortina 2026

Le comité d'organisation de Milano Cortina 2026, qui continue pour sa part à prendre de l'ampleur, avec désormais plus de 130 collaborateurs, s'est employé à renforcer ses relations avec les FI et les Comités Nationaux Olympiques (CNO). Cette démarche est essentielle à plus d'un titre : poursuivre les préparatifs dans chaque sport ; établir le calendrier des activités tests ; et contribuer à la finalisation du plan directeur des sites d'ici à la fin de l'année.

L'équipe de Milano Cortina 2026 est par ailleurs revenue sur les développements opérationnels en cours dans les secteurs de l'énergie, de l'hébergement, des transports, des villages olympiques et des opérations médias, qui visent tous à répondre aux ambitions affichées en matière de durabilité et d'héritage.

Fort de la dynamique créée par les Jeux Olympiques d'hiver de cette année, le comité d'organisation de Milano Cortina 2026 a mis sur pied diverses initiatives de mobilisation. Un projet a ainsi été lancé afin de trouver la chanson officielle des Jeux : c'est "Fino all'Alba" qui a été sélectionnée à la suite d'un vote du public lors du Festival de musique de San Remo. Plus récemment, des élèves des écoles primaires et secondaires de toute l'Italie ont participé aux premières étapes de la conception de la mascotte officielle.

Les plateformes numériques de Milano Cortina 2026 gagnent elles aussi en importance. Le comité d'organisation a du reste indiqué que son initiative baptisée "Fan Team" regroupait désormais plus de 180 000 membres, qui reçoivent tous régulièrement des informations sur l'édition à venir des Jeux Olympiques d'hiver.

Le prochain point de situation sur les Jeux de Milano Cortina 2026 aura lieu à l'occasion de la réunion de la commission de coordination du CIO prévue en septembre.

Actualités liées
Prev
Next
  • Sessions du CIO

    Le rapport final met en avant les réalisations de Tokyo 2020 tout en identifiant des mesures pour faire évoluer la livraison des Jeux

  • Actualités du CIO

    Le CIO prend de nouvelles mesures pour l'établissement de son Cadre stratégique en matière de droits humains

  • Héritage

    Selon un nouveau rapport, 85 % de tous les sites olympiques permanents sont toujours utilisés

  • Sessions du CIO

    Thomas Bach, président du CIO : "Notre mission olympique est une mission humanitaire"

back to top