La commission exécutive du CIO demande instamment à toutes les Fédérations Internationales de déplacer ou d’annuler leurs manifestations sportives actuellement prévues en Russie ou au Bélarus

La commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) a réitéré aujourd’hui la ferme condamnation par le CIO de la violation de la Trêve olympique par le gouvernement russe et par le gouvernement bélarussien qui l’appuie. La résolution correspondante des Nations Unies a été adoptée par l’Assemblée générale de l’ONU le 2 décembre 2021 par consensus par les 193 États membres de l’ONU. La Trêve olympique a commencé sept jours avant le début des Jeux Olympiques, le 4 février 2022, et se termine sept jours après la clôture des Jeux Paralympiques. 

Aujourd’hui, la commission exécutive du CIO demande instamment à toutes les Fédérations Internationales de sports de déplacer ou d’annuler leurs manifestations sportives actuellement prévues en Russie ou au Bélarus. Elles devraient tenir compte de la violation de la Trêve olympique par les gouvernements russe et bélarussien et placer la sûreté et la sécurité des athlètes au premier rang de leurs priorités. Le CIO lui-même n’a aucune manifestation prévue en Russie ou au Bélarus.

Par ailleurs, la commission exécutive du CIO demande instamment de ne pas déployer le drapeau national russe ou bélarussien et de ne pas jouer l’hymne russe ou bélarussien dans le cadre de manifestations sportives internationales qui ne soient pas déjà soumises aux sanctions édictées par l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) à l’encontre de la Russie.

Qui plus est, la commission exécutive du CIO exprime son soutien plein et entier au Comité International Paralympique (IPC) en vue des Jeux Paralympiques d’hiver de 2022 à Beijing à venir.

La commission exécutive du CIO fait part de sa profonde préoccupation quant à la sécurité des membres de la communauté olympique en Ukraine dont elle se montre entièrement solidaire. Elle souligne que le groupe de travail spécial du CIO est en contact avec la communauté olympique dans le pays afin de coordonner l’aide humanitaire dans la mesure du possible.

La commission exécutive du CIO demande au groupe de travail de continuer à suivre de près la situation et de la tenir informée et à jour, notamment s’agissant d’éventuels amendements à apporter à la résolution d’aujourd’hui.

La déclaration d’aujourd’hui du CIO s’appuie sur sa déclaration d’hier qui peut être consultée ici.

Actualités liées
Prev
Next
  • Actualités du CIO

    Le CIO condamne fermement la violation de la Trêve olympique

  • Beijing 2022

    L'Assemblée générale de l’ONU adopte la Trêve olympique pour Beijing 2022, soulignant la contribution du sport à la promotion de la paix et de la solidarité

back to top