L'équipe olympique des réfugiés formée par le CIO continue d'envoyer un message d'espoir aux réfugiés du monde entier

Lors de la clôture de ses travaux, la 139e Session du Comité International Olympique (CIO) est revenue sur le succès retentissant de l'équipe olympique des réfugiés formée par le CIO pour les Jeux de Tokyo 2020. Avec pour toile de fond une pandémie mondiale et compte tenu de la complexité du rassemblement et de la gestion d'une équipe composée de 29 athlètes basés dans 13 pays du monde et concourant dans 12 sports, les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ont offert la possibilité à tous les athlètes de disputer avec succès leurs épreuves respectives et d'être une source d'inspiration pour le public au niveau mondial. 

Getty Images

Cette expérience unique a permis de tirer des enseignements importants, lesquels guideront les préparatifs de l'équipe en vue des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Jeux de Tokyo 2020 – un formidable succès malgré des défis sur le plan opérationnel

Fort du succès de la première participation d'athlètes réfugiés aux Jeux de Rio 2016, un programme a été spécifiquement conçu par la Solidarité Olympique afin d'aider les Comités Nationaux Olympiques (CNO) à identifier et à soutenir les athlètes d'élite réfugiés vivant sur leur territoire, et ce tout au long de leur entraînement, de leur préparation et de leur participation à des compétitions de haut niveau. Doté d'un budget de trois millions d'USD, ce nouveau programme a soutenu 56 athlètes réfugiés qui ont reçu une bourse alors qui s'efforçaient de participer aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Suite au report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 en raison de la pandémie de COVID-19, la Solidarité Olympique a rapidement mis en place des mesures exceptionnelles afin de soutenir les CNO et leurs athlètes, notamment en prolongeant d'un an le programme de bourses olympiques pour athlètes réfugiés.

En route pour les Jeux de Paris 2024

Prochaine étape : la gestion de l'équipe olympique des réfugiés pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 sera désormais confiée à l'Olympic Refuge Foundation (ORF).

La Solidarité Olympique de son côté continuera à fournir un soutien financier et technique pour la préparation des athlètes réfugiés, tandis que l'ORF fera office de CNO pour l'équipe et continuera à aider les athlètes réfugiés, qu'ils soient sélectionnés ou non pour participer aux Jeux Olympiques. 

La mobilisation de l'ORF offre de nouvelles occasions passionnantes pour renforcer le soutien du CIO aux réfugiés et aux populations touchées par le déplacement, comme indiqué dans la recommandation 11 de l'Agenda olympique 2020+5. Les Jeux Olympiques sont l'une des meilleures plateformes du monde pour promouvoir ce soutien par le biais de l'équipe olympique des réfugiés, en montrant que ces derniers peuvent développer un sentiment d'appartenance grâce au sport et exceller lorsqu'on leur en donne l'occasion. En outre, la manifestation olympique offre la possibilité d'associer les athlètes réfugiés aux différents programmes lancés par l'ORF qui soutiennent les jeunes déplacés dans le monde entier, en sensibilisant et en ralliant le soutien afin d'améliorer leur protection et leur inclusion par le sport.

L'attribution des bourses d'athlètes réfugiés pour les Jeux de Paris 2024 a commencé plus tôt cette année et le nom des premiers athlètes réfugiés détenteurs d'une bourse sera annoncé en juin 2022. La composition de l'équipe olympique des réfugiés pour les Jeux de Paris 2024 sera quant à elle communiquée en 2024.

Actualités liées
Prev
Next
  • Sessions du CIO

    Le rapport final met en avant les réalisations de Tokyo 2020 tout en identifiant des mesures pour faire évoluer la livraison des Jeux

  • Actualités du CIO

    Le CIO prend de nouvelles mesures pour l'établissement de son Cadre stratégique en matière de droits humains

  • Héritage

    Selon un nouveau rapport, 85 % de tous les sites olympiques permanents sont toujours utilisés

  • Sessions du CIO

    Thomas Bach, président du CIO : "Notre mission olympique est une mission humanitaire"

  • Actualités du CIO

    Plus vite, Plus haut, Plus fort – Ensemble : le CIO publie son rapport annuel et ses états financiers pour 2021

back to top