Comment se qualifier pour le dressage à Paris 2024 : Le système de qualification olympique expliqué

Le château de Versailles fera office de toile de fond du concours de dressage de Paris 2024, qui a été comparé à un ballet équestre. Une nouvelle fois, un maximum de 60 couples athlète-cheval y participeront, mais avant tout, ils devront faire preuve d’élégance durant la période de qualification courant sur deux ans pour avoir une chance de décrocher une médaille olympique.

Par Marta Martín

L’égalité est l’un des principes fondateurs des sports équestres, un sport olympique unique dans lequel femmes et hommes concourent pour les mêmes médailles dans les mêmes épreuves.

Et Paris 2024 ne fera pas exception. Comme toujours, il y aura trois compétitions équestres : le dressage, le saut d’obstacles et le concours complet. Et chacune d’entre elles est unique, y compris dans leur processus de qualification.

Le dressage est comparé à un ballet équestre et se veut la forme la plus avancée de l’entraînement équin. Dans cette épreuve jugée, le duo formé par le cheval et le cavalier réalise des mouvements artistiques au rythme de la musique.

À Paris 2024, ce ballet équestre bénéficiera d’une scène qui sied à la magnificence et à l’élégance du dressage : le château de Versailles.

Mais avant qu’ils ne prétendent aux médailles, découvrez les réponses aux principales questions concernant le processus de qualification du dressage pour Paris 2024.

Combien d'athlètes vont participer à Paris 2024 en dressage ?

Le dressage proposera deux épreuves décernant des médailles à Paris 2024 : le dressage individuel et le dressage par équipe.

Il y aura un maximum de 60 athlètes par épreuve (pour les femmes et les hommes) prenant part à la compétition, avec un maximum d’un par CNO pour la compétition en individuel et de trois pour la compétition par équipe.

Ils se défieront tous pour s’adjuger une médaille dans le cadre exceptionnel des jardins du château de Versailles.

Pour être éligible à la compétition, les athlètes doivent être nés le 31 décembre 2006 ou avant (soit, ne pas avoir moins de 18 ans l’année où les Jeux Olympiques se tiendront), tandis que tous les chevaux prenant part aux Jeux de Paris 2024 doivent être nés le 31 décembre 2016 ou avant (soit, ne pas avoir moins de 8 ans l’année où les Jeux Olympiques se tiendront).

Quel est le système de qualification pour Paris 2024 en dressage ?

En tant que pays hôte, la France dispose de trois quotas disponibles dans la compétition de dressage. Cependant, le reste des CNO et des couples (athlètes et chevaux) devront se frayer un chemin à travers un processus de qualification difficile sur la route de Versailles.

Processus de qualification par équipes

Au total, 15 CNO prendront part à la compétition par équipes (trois couples athlète-cheval par équipe), dont l’un sera le pays hôte. Les 14 autres équipes obtiendront leurs quotas par le biais des épreuves qualificatives du groupe olympique de la FEI, qui sont les suivantes :

  • Un quota (max. le couple athlète-cheval) : pays hôte.
  • Six quotas (max. 18 couples athlète-cheval) : les six équipes les mieux classées lors des Championnats du monde FEI de Dressage 2022, prévus en août 2022, à l’exception de l’équipe du pays hôte.
  • Trois quotas (max. neuf couples athlète-cheval) : les trois équipes les mieux classées lors du Championnat d’Europe FEI de Dressage 2023 des groupes olympiques A et/ou B, à l’exception des équipes déjà qualifiées telles que le pays hôte et par le biais du Championnat du monde.
  • Un quota (max. trois couples) : l’équipe la mieux classée du Groupe C de l’épreuve qualificative olympique FEI 2023, à l’exception des équipes déjà qualifiées.
  • Deux quotas (max. six couples) : les deux équipes les mieux classées des groupes olympiques D et/ou E des Jeux Panaméricains 2023, organisés du 26 au 29 octobre 2023, à l’exception des équipes déjà qualifiées ci-dessus.
  • Un quota (max. trois couples) : l’équipe la mieux classée du groupe olympique F des Championnats du monde FEI de Dressage 2022 (6-14 août 2022), à l’exception des équipes déjà qualifiées ci-dessus. Si la place de quota n’est pas assignée lors des Championnats du monde FEI de Dressage 2022, elle sera attribuée à l’équipe la mieux classée du groupe olympique F lors de l’épreuve qualificative olympique désignée FEI (dates et lieu encore à déterminer si nécessaire).
  • Un quota (max. trois binômes) : mêmes principes que ci-dessus avec le groupe F, mais avec le groupe G.

Processus de qualification en individuel

Un CNO peut se qualifier avec un maximum d’une place en individuel. Seuls les CNO qui n’ont pas accepté de quota par équipe peuvent obtenir une place en individuel. Le nombre total de places de quota en individuel pour Paris 2024 est de 15.

Elles sont réparties de la manière suivante :

14 quotas (14 couples athlète-cheval) à travers le classement olympique FEI (attribution par les groupes olympiques FEI) et l’attribution par l’épreuve de qualification des groupes olympiques et classement olympique FEI.

Et un quota par le biais du classement olympique FEI (attribution via le classement général).

Répartition par les groupes olympiques FEI (classement olympique FEI) - 10 quotas.

Les deux binômes les mieux classés* (1 athlète et 1 cheval) dans le classement olympique de dressage FEI dans chacun des cinq groupes mentionnés ci-dessous obtiendront chacune une place en individuel pour leur CNO :

A - Europe du Nord-Ouest

B - Europe du Sud-Ouest

C - Europe centrale et orientale / Asie centrale

F - Afrique et Moyen Orient

G - Asie du Sud-Est, Océanie

Allocation par le biais de l’épreuve qualificative des groupes olympiques FEI et le classement olympique FEI - quatre quotas.

Les deux athlètes en individuel les mieux classés* des groupes olympiques D et/ou E, soit un maximum d’un par CNO, au classement général individuel des Jeux Panaméricains 2023 obtiendront chacun une place de quota en individuel pour leur CNO.

Les groupes D et E se réfèrent à :

D - Amérique du Nord

E - Amérique centrale et du Sud

*Sauf si une ou deux places de quota en individuel de ce groupe olympique FEI ont déjà été attribuées à un ou des CNO de ce groupe olympique FEI en raison du retrait d’une équipe qualifiée. Dans ce cas, il y aura un processus de réattribution des quotas non utilisés.

Attribution via le classement général (classement olympique FEI) - un quota.

Un place de quota en individuel sera attribuée dans l’ordre décroissant des athlètes les mieux classés au classement olympique de dressage FEI.

Quel est le format et le calendrier des compétitions de dressage à Paris 2024 ?

Il n’y aura pas beaucoup de changements par rapport au format des compétitions entre Tokyo 2020 et Paris 2024, puisque le nombre d’athlètes reste le même, 60 (chacun étant la combinaison d’un athlète et d’un cheval), et sera composé de deux épreuves ouvertes : la compétition en individuel et celle par équipes, chacune avec son propre ensemble de médailles.

Que ce soit dans les épreuves en individuel ou par équipe, le cheval et le cavalier suivent la musique en effectuant des mouvements artistiques qui seront jugés. Les juges prennent en compte l’élégance, la facilité et la fluidité des mouvements qui sont notés sur dix, alors que le cheval doit faire l’étalage des trois allures (pas, trot et galop). Certains mouvements sont également pré-déterminés et doivent être exécutés par tous les participants.

Le couple athlète-cheval ayant obtenu le meilleur score remportera la médaille d’or.

À Paris 2024, la compétition équestre se tiendra du 27 juillet au 6 août.

À LIRE : Le programme des compétitions des Jeux Olympiques de Paris 2024 a été dévoilé

Les athlètes du dressage équestre à suivre à Paris 2024

En matière de dressage, l’Allemagne est la nation dominante de ce sport. À Tokyo 2020, les attelages allemands sont montés sur les podiums des compétitions en individuel et par équipe.

Isabell Werth (avec sa monture Bella Rose) est l’une des stars du pays, elle qui est devenue la première cavalière à remporter sept médailles d’or aux Jeux Olympiques grâce à son sacre dans l’épreuve par équipe de Tokyo 2020 aux côtés de Dorothee Schneider (Showtime FRH) et Jessica von Bredow-Werndl (TSF Dalera).

Werth s’est également adjugée l’argent dans l’épreuve en individuel, terminant juste derrière sa compatriote Von Bredow-Werndl.

En s’offrant l’argent, Werth a battu un nouveau record : avec 12 médailles olympiques dans sa carrière, elle est la cavalière olympique la plus décorée de tous les temps.

Werth a déjà prévu de faire de Paris 2024 sa dernière compétition, comme elle l’a annoncé à DPA au terme de Tokyo 2020, assurant qu’elle prendrait sa retraite après les prochains Jeux Olympiques, lors desquels elle aura 55 ans. « Paris est un tournant », a-t-elle déclaré.

Dans l’épreuve par équipes, les deux équipes ayant remporté l’argent et le bronze ont respectivement été les États-Unis et la Grande-Bretagne.

La Britannique Charlotte Dujardin est sans aucun doute la spécialiste du dressage non-allemande la plus brillante, elle qui a remporté une médaille de bronze dans les épreuves en individuel et par équipe à Tokyo 2020 en compagnie de son cheval Gio. Elle est ainsi devenue l’athlète olympique féminin la plus décorée de Grande-Bretagne, avec un palmarès de trois médailles d’or, une d’argent et deux de bronze.

Et elle a la possibilité de gonfler encore un peu plus ce palmarès, puisqu’elle a d’ores et déjà annoncé qu’elle serait de la partie aux Jeux Olympiques de Paris 2024.

Calendrier des qualifications de dressage pour Paris 2024

  • 6-14 août 2022 : Championnats du monde FEI de dressage (Herning, DEN)
  • À partir des Championnats du monde FEI de Dressage 2022 - 31 décembre 2022 : Période d'obtention des quotas par équipe pour les CNO (certificat de capacité du CNO)
  • Décembre 2022 (date exacte à confirmer) : La FEI publiera la liste des épreuves du classement olympique (et les règles du classement) et la liste des épreuves MER 2023
  • 1er janvier 2023 - 31 décembre 2023 (à confirmer) : Période de classement : Classement olympique FEI - Dressage
  • 1er janvier 2023 - à confirmer 2024 (« date limite MER ») : Période pour les athlètes et les chevaux pour obtenir les conditions minimales d’éligibilité FEI
  • Dates à confirmer : Championnats d’Europe FEI de Dressage, Riesenbeck, GER. Groupes olympiques FEI A et B
  • Dates à confirmer 2023 : Épreuve de qualification olympique FEI. Groupe olympique FEI C
  • 20 octobre - 5 novembre 2023 : Jeux Panaméricains (Santiago, CHI). Groupes olympiques FEI D et E
  • Dates à confirmer 2023 : Épreuve de qualification olympique FEI. Groupe olympique FEI F. Seulement si une place de quota par équipe ne peut être attribuée à un CNO du groupe olympique FEI F lors des Championnats du monde FEI de Dressage 2022
  • Dates à confirmer 2023 : Épreuve de qualification olympique désignée FEI. Groupe olympique FEI G. Seulement si une place de quota par équipe ne peut être attribuée à un CNO du groupe olympique FEI G lors des Championnats du monde FEI de Dressage 2022
  • Décembre 2023 (date exacte à confirmer) : La FEI doit publier la liste des événements MER en 2024
  • Dates à confirmer : La commission tripartite doit confirmer par écrit l’attribution des places universelles aux CNO (le cas échéant)
  • Dates à confirmer : La FEI doit informer les CNO/Fédérations nationales de l’attribution de leur quota de places par équipe
  • Dates à confirmer en 2024 : Les CNO doivent confirmer à la FEI l’utilisation des quotas d’équipe qui leur ont été attribués. Si un CNO retire sa place de quota d’équipe cette date ou ne confirme pas son certificat de CNO au 31 décembre 2023, le CNO en question pourra prétendre à une place de quota en individuel
  • Dates à confirmer en 2024 : La FEI doit informer les CNO/NF de : 1, l’attribution de la (des) place(s) de quota de l’équipe composite ; 2, la réattribution d’une place en individuel à chaque CNO qui a retiré sa place du quota de l’équipe ; 3, l’attribution des places du quota en individuel. Détermination des places en individuel et des équipes composites sur la base du classement olympique de dressage FEI
  • Dates à confirmer en 2024 : Les CNO doivent confirmer à la FEI l’utilisation des places de quota en individuel et d’équipes composites qui leur ont été attribués
  • Dates à confirmer en 2024 : La FEI réattribuera tous les quotas non-utilisés
  • Dates à confirmer en 2024 (« date limite MER ») : Date limite pour atteindre les exigences minimales d’éligibilité. Inscriptions nominatives FEI
  • Un jour après la date limite du MER : La FEI recevra les certificats d’aptitude FEI (combinaison athlète et cheval)
  • 8 juillet 2024 : Date limite d’inscription aux compétitions de Paris 2024
  • 26 juillet - 11 août 2024 : Jeux Olympiques de Paris 2024

Les systèmes de qualification pour les Jeux Olympiques de Paris 2024

Voir les systèmes de qualifications de chaque sport pour les Jeux Olympiques de Paris 2024

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité