Comment se qualifier pour Paris 2024 pour l'escrime : Le système de qualification olympique expliqué

La compétition d’escrime de Paris 2024 offrira à 212 athlètes la chance de réaliser leur rêve olympique. Découvrez ci-dessous tout ce que vous devez savoir sur la façon dont les athlètes peuvent obtenir leur place de quota, les stars à suivre et le parcours de qualification.

Par Gisella Fava, EJ Monica Kim et Marta Martín
Photo de Getty

L’escrime fait partie du programme olympique depuis les premiers Jeux Olympiques de l’ère moderne d’Athènes 1896. Depuis lors, forte de la tradition séculaire de ses spécialités - sabre, fleuret et épée -, elle est devenue l’un des sports olympiques les plus emblématiques. Cent ans avant les prochains Jeux Olympiques de Paris, la capitale française avait déjà accueilli la toute première compétition féminine en 1924.

À Tokyo 2020, 200 escrimeurs d’élite venant de 42 CNO s’étaient disputés les 12 médaillés. Découvrez les changements qui enteront en vigueur à Paris 2024, notamment le nombre d’athlètes et le parcours qu’ils emprunteront pour être présents au Grand Palais à l’occasion des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Combien d’escrimeurs participeront à Paris 2024 ?

Un total de 212 escrimeurs prendront part à Paris 2024 : 106 femmes et 106 hommes. Parmi ces places, six quotas sont réservés pour le pays hôte (trois par genre) et deux pour l’universalité (un par genre).

Chaque CNO pourra, au maximum, qualifier 18 athlètes (neuf par genre), dont une équipe de trois athlètes par genre pour les épreuves par équipe. Pour les quotas des épreuves spécifiques, une équipe de trois athlètes par genre ou un athlète par genre est pris en considération.

Les places de quota pour les épreuves en individuel varient d’un minimum de 34 (par arme) à un maximum de 37, tandis que les places de quota pour les épreuves par équipe oscillent entre un minimum de huit et un maximum de neuf.

Ces variables de places de quota font référence au pays hôte, la France, qui peut décider d’aligner, ou non, son propre trio d’athlètes. Chaque équipe sera composée de trois escrimeurs.

LIRE AUSSI - Paris 2024 : La quête pour la qualification olympique commence

Quel est le parcours de qualification en escrime pour Paris 2024 ?

Les places de quota sont attribuées de manière nominative aux athlètes dans les épreuves en individuel suivantes :

  • 60 places de quota : Sabre masculin, fleuret masculin, épée masculine, sabre féminin, fleuret féminin et épée féminine pour les athlètes des CNO qui ne sont pas qualifiés par équipe.

Des places de quota sont attribuées aux CNO dans les épreuves/scénarios suivants :

  • 144 places de quota : Équipes en sabre féminin, fleuret féminin, épée féminine, sabre masculin, fleuret masculin et épée masculine.
  • Six places de quota : Places du pays hôte
  • Deux places de quota : Places pour l’universalité attribuées par la commission tripartite.

À l’exception des places pour l’universalité et du pays hôte, les parcours de qualification sont les suivants :

Places de quota pour la qualification en équipe (144 pour 48 équipes) - Sabre féminin, fleuret féminin, épée féminine, sabre masculin, fleuret masculin et épée masculine

  • Sur la base de la liste du classement officiel senior par équipe FEI du 1er avril 2024

Cette liste est établie en fonction du nombre de points accumulés du 3 avril 2023 au 1er avril 2024 lors des événements suivants :

  • Compétitions de la Coupe du monde par équipes seniors
  • Championnats du monde par équipes séniors
  • Championnats continentaux par équipes séniors

Le classement par équipes sera déterminé en prenant en compte les points obtenus lors de ces événements, pour un total de 48 équipes, et par extension de 144 athlètes, qui seront qualifiés pour les compétitions en individuel (trois par CNO).

Les quatre CNO les mieux classés à chaque arme et par genre seront qualifiés pour les Jeux, peu importe leur zone territoriale d’origine.

L’équipe la mieux placée dans chaque arme et par genre de chacune des quatre zones (Afrique, Amériques, Asie/Océanie et Europe), figurant entre la 5e et la 16e place du classement, sera également qualifiée pour Paris 2024.

Si l’une de ces dites zones n’est pas représentée dans les positions du classement susmentionnées, l’équipe suivante la mieux classée de cette zone sera qualifiée.

Places de quota pour la qualification en individuel (60 places) - Sabre masculin, fleuret masculin, épée masculine, sabre féminin, fleuret féminin et épée féminine

  • Sur la base de la liste du classement officiel ajusté individuel sénior en individuel FIE (AOR) par zone au 1er avril 2024

Le classement individuel sera défini par les points gagnés entre le 3 avril 2023 et le 1er avril 2024 dans les compétitions en individuel des :

  • Compétitions individuelles de Grand Prix
  • Compétitions individuelles séniors de la Coupe du monde
  • Compétitions satellites
  • Championnats du monde individuels séniors
  • Championnats continentaux individuels séniors

Ce classement sera ensuite ajusté pour définir l’AOR, en supprimant les noms des athlètes par CNO et par arme déjà qualifiés à travers la compétition par équipes. Pour les autres CNO, seuls les athlètes les mieux classés par CNO, zone et arme figureront toujours dans le classement.

Sur la base de l’AOR, les six athlètes les mieux placés, un par CNO et par arme, seront qualifiés comme suit :

  • Deux pour l’Europe
  • Deux pour l’Asie/Océanie
  • Un pour les Amériques
  • Un pour l’Afrique

Ces places de quota seront réservées aux CNO qui n’ont qualifié aucun athlète lors des qualifications par équipes.

  • Sur la base des épreuves de qualification de zone FEI

Les quatre athlètes les mieux classés seront qualifiés pour Paris 2024, un par CNO et un par zone (Europe, Asie/Océanie, Amériques, Afrique).

Seuls les CNO qui n’ont pas encore qualifié d’athlète dans une ou plusieurs armes via les deux formules précédentes seront autorisés à participer à ces épreuves.

Ces CNO ne peuvent y participer qu’avec un seul athlète par arme. Dans tous les cas, aucun CNO ne pourra qualifier plus de trois athlètes par arme aux Jeux Olympiques de Paris 2024.

Quel est le calendrier de compétition de l'escrime à Paris 2024 ?

Les épreuves d’escrime de Paris 2024 se tiendront entre le 27 juillet et le 4 août 2024.

Il y aura 12 épreuves décernant des médailles :

  • Épée en individuel (femme/homme)
  • Fleuret en individuel (femme/homme)
  • Sabre en individuel (femme/homme)
  • Épée par équipe (femme/homme)
  • Fleuret par équipe (femme/homme)
  • Sabre par équipe (femme/homme)

Le site de compétition d’escrime sera l’emblématique Grand Palais de Paris.

LIRE AUSSI - Le calendrier de compétitions des Jeux Olympiques de Paris 2024 est connu

LIRE AUSSI - Billets pour Paris 2024 : les dernières infos

Les escrimeurs à suivre à Paris 2024

Alors que les prochains Jeux Olympiques se dérouleront sur leurs terres natales, les escrimeurs français feront tout pour briller à Paris 2024. Parmi eux, Romain Cannone, champion olympique à Tokyo 2020, voudra conserver sa couronne après avoir non seulement remporté le titre mondial, mais aussi mené l’équipe de France masculine d’épée jusqu’à l’or des Championnats du monde FIE d’Escrime 2022 au Caire, en Égypte.

Cependant, l’équipe de France masculine d’épée devra faire face à la concurrence de l’Italie, favori traditionnel, ainsi que du Japon, champion olympique en titre.

En fleuret, l’actuel numéro 1 mondial, l’Italien Tommaso Marini, voudra remporter l’or et venger son compatriote Daniele Garozzo, défait en finale de Tokyo 2020 par le Chinois de Hong Kong Cheung Ka Long. Le Français Enzo Lefort, double champion du monde (2019 et 2022) en individuel et sacré champion olympique par équipes à Tokyo 2020, pourrait également se mêler à la lutte pour le titre. 

La République de Corée visera quant à elle une troisième médaille d’or en sabre masculin par équipe à Paris 2024, elle qui a décroché son quatrième titre mondial consécutif cette année au Caire.

En fleuret féminin, la Française Ysaora Thibus a ajouté l’or mondial, lors des Championnats du monde 2022, à sa médaille d’argent par équipe ramenée de Tokyo 2020. La fleurettiste de 31 ans n’a qu’un objectif en tête : monter sur la plus haute marche du podium lors de ces Jeux Olympiques à domicile.

Championne du monde d’épée par équipe féminine en 2022, la République de Corée se mêlera également à la lutte à la médaille d’or au Grand Palais, mais elle devra faire face à la rude concurrence de l’Italie, dernière médaillée olympique de bronze, qui occupe actuellement le second rang du classement mondial.

Calendrier des qualifications de l'escrime pour Paris 2024

  • 3 avril 2023 : Début de la période de qualification
  • 1er avril 2024 : Clôture des classements officiels séniors FIE
  • 15 - 30 avril 2024 : Épreuves qualificatives par zone
  • 30 avril 2024 : Fin de la période de qualification
  • 8 mai 2024 : La FIE confirmera par écrit aux CNO les places de quota obtenues
  • 20 mai 2024 : Le pays hôte confirmera par écrit si et pour quelles épreuves et quels genres il utilisera ses places de quota
  • 21 - 25 mai 2024 : Date limite de confirmation des places pour l’universalité
  • 31 mai 2024 : Les CNO confirmeront à la FEI l’utilisation de leurs places de quota allouées
  • 25 juin 2024 : Date limite pour que les CNO fournissent à la FEI les noms des trois (3) athlètes composant les équipes et les noms de l’athlète de chaque équipe
  • 3 juin 2024 : La FEI réattribuera toutes les places de quota non-utilisées
  • 8 juillet 2024 : Date limite d’inscription des athlètes pour Paris 2024
  • 26 juillet - 11 août 2024 : Jeux Olympiques de Paris 2024

Les systèmes de qualification pour les Jeux Olympiques de Paris 2024

Voir les systèmes de qualifications de chaque sport pour les Jeux Olympiques de Paris 2024

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité