Records en vue ? Mikaela Shiffrin pourrait participer à toutes les épreuves de ski alpin à Beijing 2022

La double championne olympique a confirmé qu'elle voulait tenter sa chance en descente, et que même l'événement parallèle par équipe « est une possibilité ». La star américaine pourrait battre plusieurs records  à Beijing 2022.

Par Alessandro Poggi
Photo de 2018 Getty Images

Et si Mikaela Shiffrin faisait « la totale » ?

Alors qu’elle avait précédemment déclaré que son objectif était de participer aux cinq disciplines individuelles (slalom géant, slalom, super-G, descente et combiné alpin), la double championne olympique pourrait finalement ajouter une nouvelle épreuve à son programme olympique à Beijing 2022.

La star américaine de 26 ans réfléchit en effet à l’idée de concourir dans l’épreuve du parallèle par équipes mixtes, ce qui signifie qu’elle participerait à toutes les épreuves possibles de ski alpin aux Jeux Olympiques de Beijing. « C’est une possibilité, a commenté la prodige de Vail. Pour le moment, on essaye de savoir quels athlètes sont sûrs de rester et de participer à l’épreuve », a-t-elle indiqué lors d'une conférence de presse audio enregistrée par U.S. Ski and Snowboard.

L'épreuve parallèle par équipes mixtes a fait ses débuts olympiques à PyeongChang 2018. Chacune des 16 équipes peut comprendre jusqu'à six skieurs, quatre d'entre eux (deux hommes et deux femmes) participant à chaque tour du format à élimination directe.

Mikaela Shiffrin a cependant ajouté qu'elle n'avait pas l'intention de priver d'opportunités ses coéquipières qui prévoient de participer à l'événement prévu le 19 février, et qui conclut les épreuves de ski alpin. « Notre équipe est très riche, il y a l’embarras du choix. Je ne me sens pas obligée de le faire. Je veux que tous mes coéquipiers, qui sont venus de loin pour vivre le rêve olympique, puissent pleinement vivre ces moments eux aussi. »

« Les courses ne manquent pas ! »

Autre inconnue dans le programme de Shiffrin : la descente. Alors que l'épreuve hommes a été reportée ce dimanche à cause des rafales de vent, la triple vainqueur du gros globe a déclaré qu'elle n'avait pas encore décidé si elle participerait à l'épreuve femmes sur la piste de Yanqing.

« Nous allons attendre les descentes d'entraînement pour voir comment cela se passe. C'est un peu comme si nous étions en mini-qualification », a-t-elle déclaré, mentionnant qu'elle participera à au moins une séance d'entraînement.

« On prendra la décision à ce moment-là. Il n'y a pas beaucoup de raisons qui peuvent me faire renoncer à la descente. À moins que l'horaire ne change, que la fatigue ne commence à jouer un rôle et puisse devenir dangereuse. Mais sinon, je ne vois pas beaucoup de raisons pour lesquelles je ne la ferais pas. Les courses ne manquent pas ! ».

Superstar du cirque blanc depuis la saison 2012/13, Mikaela Shiffrin peut viser plusieurs records à Beijing 2022. En premier lieu, celui du plus grand nombre de médailles en ski alpin lors d’une seule édition olympique. Le record appartient à la Croate Janica Kostelic, qui avait remporté quatre breloques, dont trois en or, à Salt Lake City 2002 (or en slalom, en géant et en combiné, argent en Super-G).

Avec déjà trois médailles olympiques à son palmarès, Shiffrin peut également rejoindre le record féminin de médailles olympiques, détenues pour le moment par Kostelic (en plus de ses 4 médailles à Salt Lake City 2002, la Croate avait remporté l’or en combiné et l’argent en Super-G à Turin 2006) et la Suédoise Anja Paerson (argent en géant et bronze en slalom à Salt Lake City 2002, or en slalom, bronze en descente et en combiné à Turin 2006, bronze en combiné à Vancouver 2010).

Si la skieuse de 26 ans remportait six médailles à Pékin 2022, elle dépasserait le record absolu en la matière, celui du Norvégien Kjetil Andre Aamodt et ses 8 médailles (or en Super-G et bronze en géant à Albertville 1992, argent en descente et combiné et bronze en Super-G à Lillehammer 1994, or en Super-G et combiné à Salt Lake City 2002, or en Super-G à Turin 2006).

La gestion des variables

Mikaela Shiffrin a jugé qu'il y aura plus de variables que d'habitude à gérer lors de ces Jeux Olympiques de Beijing 2022.

En plus des pistes nouvelles et d'un type de neige qui n'a jamais été testé auparavant en Coupe du monde, le vent pourrait également affecter les résultats. Chez les hommes, la deuxième journée d'entraînement de la descente masculine a été écourtée et la descente a été reporté de dimanche à lundi.

« J'ai l'impression qu'il faudra faire avec ce qu’on a », a expliqué l'athlète aux 116 podiums. « Et qu’il y aura un facteur chance considérable à prendre en compte lors de ces Jeux. »

LIRE AUSSI : Le programme complet du ski alpin à Beijing 2022

« Mais cela dit, quoi qu'il arrive, bien skier reste la meilleure chance de gagner une course. Donc, si vous voulez décrocher une médaille ici, il faut surtout bien skier, car les pistes sont bonnes et les pentes ne sont pas faciles. Les conditions vont sûrement influencer les résultats. Mais vous ne pouvez qu'espérer avoir un peu de chance, ou au moins ne pas être malchanceux, et contrôlez ce que vous pouvez contrôler. »

Interrogée sur ce qui constituerait pour elle des Jeux Olympiques décevants, Shiffrin a répondu qu’il faudrait attendre la fin des épreuves pour donner une véritable réponse. Mais elle a admis : « Il y aura une certaine forme de déception si je repars sans médaille. Je n'ai jamais eu trois semaines de ma vie où je n'ai eu aucun regret. Donc, je ne peux certainement pas m'attendre à ça lors de Jeux Olympiques. »

Mikaela Shiffrin

  • Nationalité : Américaine
  • Âge : 26 ans
  • Médailles olympiques : 3 (or en slalom à Sotchi 2014, or en slalom géant et argent en combiné à Pyeongchang 2018)
  • Palmarès en Coupe du monde : 3 gros globes de cristal, 73 victoires, 116 podiums
  • Faits remarquables : avec 47 victoires en slalom, elle détient le record absolu de succès dans une discipline du ski alpin

Le programme de Mikaela Shiffrin aux Jeux Olympiques de Beijing 2022

Lundi 7 février

  • 9:30 : Slalom géant femmes, manche 1
  • 14:30 : Slalom géant femmes, manche 2 *

Mercredi 9 février

10:15 : Slalom femmes, manche 1* 13:45 : Slalom femmes, manche 2 *

Vendredi 11 février

11:00 : Super-G femmes

Mardi 15 février

  • 11:00 : Descente femmes

Jeudi 17 février

  • 10:30 : Descente du combiné alpin femmes
  • 14:00 : Slalom du combiné alpin femmes *

Samedi 19 février (si elle décide d'y participer)

11:00 : Parallèle par équipes mixtes, 8es de finale* 11:47 : Parallèle par équipes mixtes, quarts de finale * 12:14 : Parallèle par équipes mixtes, demi-finales * 12:37 : Parallèle par équipes mixtes, bronze * 12:46 : Parallèle par équipes mixtes, finale 1 *

Les horaires sont donnés en heure de Pékin

\* sous réserve de qualification

VOUS ADOREZ LE SKI ALPIN ? NE MANQUEZ RIEN.

Recevez le meilleur du ski alpin : actualités, vidéos, temps forts des Jeux Olympiques d’hiver et bien plus encore.