Les partenaires olympiques mondiaux s'associent aux célébrations de la Journée olympique

Les partenaires olympiques mondiaux se sont joints aux athlètes, aux olympiens et à la population partout dans le monde pour fêter l'édition 2022 de la Journée olympique, en signe de soutien à l'édification d'un monde pacifique.

Alibaba Group Alibaba Group

Célébrée chaque année le 23 juin depuis 1948, la Journée olympique offre à tous un moment pour se rassembler et bouger dans un but précis. Cette année, alors que le monde est toujours en quête de fraternité, le Comité International Olympique (CIO) et le Mouvement olympique ont souhaité rappeler le pouvoir qu'a le sport de rapprocher les peuples dans la paix. Les citoyens du monde entier ont donc été invités à bouger ensemble pour la paix à travers une série d'activités organisées en présentiel et en distanciel au niveau local. Parmi ceux qui ont participé aux célébrations, encourageant la population à être active, figuraient les partenaires olympiques mondiaux.

Le groupe Alibaba a fêté la Journée olympique en organisant, du 15 au 23 juin, une semaine d'activités sportives pour ses employés à Hangzhou, Paris ainsi que dans d'autres villes chinoises et européennes. Au programme, un marathon vertical par équipes au cours duquel de nombreux collaborateurs d'Alibaba ont privilégié les escaliers à l'ascenseur. Au siège du groupe à Hangzhou, dans le sud de la Chine, plus de 100 employés ont également participé à une séance de danse de 45 minutes sur une piste qui vibrait.

Afin de mieux faire connaître les bienfaits de l'exercice et du sport, l'entreprise a également invité la handballeuse olympique Amandine Leynaud et le B-boy Lagaet, ambassadeur de Paris 2024, à parler de la santé mentale et physique aux employés de son bureau parisien.


Allianz, partenaire olympique mondial dans le secteur des assurances, a lui aussi célébré la Journée olympique en organisant toute une série d'activités, parmi lesquelles des séances de sport à l'heure du déjeuner et de course à pied en soirée, ainsi qu'une table ronde avec certains des athlètes employés par l'entreprise, table ronde qui a été diffusée en ligne afin de pouvoir être suivie par le personnel de tout le groupe au niveau mondial.

En outre, Allianz a choisi la Journée olympique pour lancer son nouveau programme MoveNow, qui entend encourager 240 000 jeunes à bouger. Cette campagne a vu le jour après qu'une étude a révélé que le niveau d'activité physique des jeunes avait diminué depuis la pandémie de COVID-19 ; diverses initiatives seront donc proposées à l'approche des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, dont des camps de jeunesse, des activités sportives et des événements en ligne.


La firme Deloitte a quant à elle célébré sa première Journée olympique en tant que partenaire olympique mondial en organisant deux webinaires : le premier sur la santé mentale et le second sur la création d'un avenir meilleur grâce au sport.

La séance intitulée "Harnessing athletic resilience for better mental health" (mettre à profit la résilience sportive pour améliorer la santé mentale) a réuni trois athlètes olympiques – tous employés par Deloitte – pour une discussion sur la santé mentale et la résilience dans le sport. Le nageur Gordon Kozulj (CRO), la rameuse Carmen Wearne (AUS) et la gymnaste Rebecca Wing (GBR) ont tour à tour fait part de leur expérience du stress et de l'adversité, avant de présenter certaines des stratégies développées pour les aider à prendre soin de leur bien-être mental.


Quant au webinaire intitulé "Creating better futures through the intersection of sport and purpose" (bâtir un avenir meilleur en alliant sport et détermination), il a réuni d'autres employés de Deloitte qui ont participé aux Jeux Olympiques et Paralympiques. Le paracycliste Pieter du Preez (RSA), la hockeyeuse Lisa Walton (NZL) et le nageur David Larson (USA) ont ainsi discuté du rôle du sport dans les domaines de la transition, du bien-être, de la diversité, de l'équité et de l'inclusion, présentant à cette occasion leurs points de vue sur ces questions nés de leurs années passées dans le sport d'élite et les services professionnels.

Le concept de Journée olympique a été adopté à l'occasion de la 42e Session du CIO à Saint-Moritz en janvier 1948. La date retenue correspond à la création du CIO le 23 juin 1894 à la Sorbonne à Paris, lorsque Pierre de Coubertin a obtenu le rétablissement des Jeux Olympiques.

La première Journée olympique a été organisée le 23 juin 1948. Trente ans plus tard, dans l'édition de la Charte olympique de 1978, le CIO recommandait à tous les CNO d'organiser une Journée olympique afin de promouvoir le Mouvement olympique.

Actualités liées
Prev
Next
  • Actualités du CIO

    Journée olympique 2022 – Le sport, un pont dans un monde divisé

  • Jeunes leaders du CIO

    Les jeunes leaders du CIO utilisent le pouvoir du sport pour rassembler les populations

  • Olympic Day Actualités du CIO

    Le monde du sport prêt à s'unir pour la Journée olympique et à bouger ensemble pour la paix

  • Artist Rolf Lukaschewski and Olympic writer George Hirthler were presented with the Pierre de Coubertin Medal by IOC President Thomas Bach Actualités du CIO

    La médaille Pierre de Coubertin remise à l'artiste Rolf Lukaschewski et à l'auteur George Hirthler

back to top