Le président sud-coréen Moon Jae-in évoque les Jeux de PyeongChang et leur contribution au processus de paix

11 févr. 2019

À l'occasion du premier anniversaire des Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018, le président de la République de Corée, Moon Jae-in, a parlé de la contribution des Jeux aux pourparlers de paix.

 

Sur son compte personnel Twitter, le président Moon Jae-in déclare : "La petite boule de neige que nous avons roulée ensemble jusqu'à maintenant est devenue un "bonhomme de neige de la paix". L'équipe intercoréenne de hockey sur glace a aidé la Corée du Sud et la Corée du Nord à former des équipes unifiées dans divers autres sports tels que le canoë, le handball et le tennis de table".

Le président Moon ajoute : "Il y a eu trois sommets entre les deux Corées, et le sommet historique tenu l'année dernière entre la Corée du Nord et les États-Unis conduit aujourd'hui à un deuxième sommet à Hanoi, au Vietnam. Ce sont là des pas vers la paix, et tous ces pas en avant sont aussi des dons miraculeux que PyeongChang nous a faits."

 

Il évoque également le processus de paix à long terme. "La paix ne vient pas du jour au lendemain. Tout comme les athlètes répètent ensemble inlassablement des exercices parfois fastidieux afin que le travail d'équipe puisse aboutir à des résultats sans regret, l'instauration de la paix passe par un tel processus. La paix ne sera nôtre que si nous en parlons constamment et si nous adaptons nos esprits et notre vie quotidienne à une ère de paix. Les chants qui raisonnaient fortement à PyeongChang et la ferveur qui emplissait la ville peuvent encore, semble-t-il, être perçus."

Le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, a récemment parlé du rôle du CIO dans le processus de paix en cours sur la péninsule. “Nous avons vu que les Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 ouvraient la voie à des pourparlers politiques, et de fait divers sommets se déroulent depuis lors.”

Getty Images

Le président Thomas Bach a ajouté : “ En fait, les deux dirigeants, le président Moon de la Corée du Sud et le président Kim de la Corée du Nord nous ont demandé de continuer à soutenir les pourparlers sur le rapprochement par des actions dans le sport. Et c'est ce que nous faisons ; ainsi dans quelques jours seulement, nous rencontrerons des représentants des deux gouvernements et des deux Comités Nationaux Olympiques pour voir comment le CIO peut contribuer à la paix dans la péninsule coréenne et dans le monde".

Le CIO convoque en effet le 15 février prochain une réunion de travail avec des délégations de la République de Corée et de la République populaire démocratique de Corée en vue de discuter d'une future coopération sportive.

Le président Moon termine sa déclaration ainsi : “"Même si les Jeux Olympiques d'hiver continueront d'avoir lieu tous les quatre ans, le monde entier se souviendra des Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang comme d'un événement extraordinaire qui a ouvert la porte à la paix et qui est à jamais synonyme de PyeongChang et du froid glacial de la province de Gangwon".

IOC | Greg Martin

 

Actualités Olympiques PyeongChang 2018 Héritage
back to top