Monsieur Kipchoge KEINO

Date d'entrée 2000
Naissance 17 janvier 1940
Participation aux Jeux 1964, 1968, 1972
Althlete profile
Kipchoge KEINO KEINO Kip
KEN
Monsieur Kipchoge KEINO

Monsieur Kipchoge KEINO

KEN

Études

Études secondaires

Carrière

Agent de police; homme d’affaires

Sports pratiqués

Athlétisme

Carrière sportive

Détenteur du record du monde du 3000 m et du 5000 m en 1965; détenteur du record olympique du 1500 m à Mexico en 1968; Jeux Africains: médaille d’or aux 1500 et 5000 m à Brazzaville (Congo, 1965) et médaille d’argent au 1500 m à Lagos (Nigéria, 1973); Jeux du Commonwealth: médaille d’or au mile et au trois miles (Jamaïque, 1966), médaille d’or au 1500 m et médaille de bronze au 5000 m (Écosse, 1970); Jeux Olympiques: finaliste au 5000 m à Tokyo en 1964, médaille d’or au 1500 m et médaille d’argent au 5000 m à Mexico en 1968, médaille d’or au 3000 m et médaille d’argent au 1500 m à Munich en 1972

Carrière sportive administrative

Entraîneur en chef de l’équipe kenyane aux Jeux Olympiques de Montréal (1976) et de Los Angeles (1984), aux Jeux du Commonwealth à Brisbane (1982), aux Jeux Africains à Nairobi (1987), aux Championnats du monde à Rome (1987); chef de mission aux Jeux du Commonwealth (1994) et aux Jeux Olympiques d’Atlanta (1996); membre (1986), premier vice-président (1987) puis président (1999-) du CNO

Titres et décorations

Docteur honoris causa ès lettres, Université d’Egerton; docteur honoris causa ès droit, Université de Bristol; Médaille du mérite; ordre du «Burning Spear» (OBS); ordre olympique (2011); Les Lauriers olympiques (2016)

Parcours au sein du CIO

Membre du CIO en tant que président de Comité National Olympique de 2000 à 2010; membre honoraire depuis 2011; membre des commissions suivantes: athlètes (1982-2000), Solidarité Olympique (1983-2001), coordination des Jeux de la XXIXe Olympiade à Beijing en 2008 (2002-2008); culture et éducation olympique (2009-)