Loading...
Grenoble 1968

Grenoble 1968La Flamme

Grenoble_1968_torch_hero
(GETTY IMAGES)

Conception et détails de l'itinéraire

L’itinéraire s’est focalisé sur plusieurs centres sportifs de France, alors que le relais est passé par le Jura et les Vosges, le Massif Central, les Pyrénées et les Alpes, avec un arrêt à Chamonix, ville hôte des tout premiers Jeux Olympiques d’Hiver.

Allumée à Olympie, la flamme a été conduite au Mont Olympe, où une cérémonie a été organisée en son honneur. Elle a ensuite atteint Athènes puis a pris les airs en direction de Paris. Le 19 décembre 1967, Jean Vuarnet, médaillé d’or des Jeux Olympiques d’Hiver de Squaw Valley, a reçu la flamme à son atterrissage à l’aéroport de Paris-Orly. Le premier porteur de la flamme en France a été Alain Mimoum, champion olympique du marathon aux Jeux de Melbourne 1956 et triple médaillé d’argent olympique (Londres 1948 et Helsinki 1952).

Lors de la Cérémonie d’Ouverture, les organisateurs ont ajouté une touche finale unique au relais en plaçant un microphone sur la poitrine du dernier coureur, Alain Calmat. Ses battements de coeur ont résonné dans tout le stade alors qu’il montait les marches jusqu’au chaudron olympique.

Carte de l'itinéraire

Grenoble-1968-map

Faits et chiffres

Date d'arrivée: 16 décembre 1967, Olympie (Grèce)

Date d'arrivée: 6 février 1968, Stade d'Ouverture, Grenoble (France)

Premier porteur: Tassos Bahouros

Dernier porteur: Alain Calmat, olympien en patinage artistique (1956, 1960, 1964), vice-champion olympique à Innsbruck 1964

Nombre de porteurs de la flamme: environ 5 000 en France

Recrutement des porteurs de la flamme: Le premier et le dernier porteurs de la flamme ont été choisis par le directeur du Comité d’Organisation des Sports, le colonel Marceau Crespin, et le directeur général, le Dr. Robert Héraut.

Distance: 7 222km en France: Près de 3 500km ont été couverts à pied ; 1600 sur des skis ; 300 à dos de cheval, à vélo ou en aviron ; et 1 900 en utilisant des moyens mécaniques de transport (avion, hélicoptère, navire d'escort et véhicule).

Pays traversés: Grèce, France

Détails de la torche

Description: La torche était faite de cuivre, avec une longue et étroite chambre de combustion, dont la partie supérieure était crénelée. La poignée était partiellement couverte d’un morceau de tissu. La partie supérieure porte l’inscription "Xe Jeux Olympiques d'Hiver Grenoble 1968".

Couleur: Rouge et bronze

Taille: 70cm

Composition: Textile et alliage de bronze

Combustible: Gaz propane. Chaque bidon contenait 280 grammes, pour une durée de combustion de plus de deux heures.

Concepteur / Fabricant: - / Société technique d’équipements et de fournitures industrielles

Grenoble_1968_Torch_big
(IOC)

Le saviez-vous ?

Le Comité d’Organisation a acheté cinq lampes de mineur, connues pour leur utilisation dans les mines où l’humidité était très présente, afin de conserver la flamme vivace pendant son transport par avion. Les cinq lampes du Comité d’Organisation portaient une gravure des anneaux olympiques et de l’inscription "Grenoble 1968".

Le chaudron olympique était impressionnant, avec un diamètre de quatre mètres et un poids de 550kg. Les 70 brûleurs étaient répartis sur un plat de trois mètres. Un hélicoptère l’a transporté et déposé au sommet de la tour du stade utilisé pour la Cérémonie d’Ouverture. Le plan original était d’éteindre la flamme une fois cette Cérémonie terminée, mais les organisateurs ont changé d’avis quand ils ont réalisé que la flamme pouvait être vue au loin et ont encouragé le public à venir la voir pendant toute la durée des Jeux.

Les sites des compétitions avaient leur propres chaudrons, de taille réduite, mesurant 1,20m de haut et 80cm de diamètre, avec un plat contenant huit brûleurs alimentés en propane par deux ensembles de quatre bouteilles cachés en sa base.

Pour la Cérémonie d’Ouverture, la flamme du stade initial a été transférée jusqu’au stade de glace dans un chaudron en forme de cheminée d’un mètre de diamètre et de deux mètres de haut.

Grenoble
1968

Découvrez les Jeux

La Marque

Une identité visuelle est développée pour chaque édition des Jeux Olympiques.

Marque

Marque

Les Médailles

Couronne d'olivier au départ, les designs des médailles ont évolué au fil des années.

Médailles

Médailles

La mascotte

Image originale, elle doit concrétiser l'esprit olympique.

Mascotte

Mascotte

La Flamme

Une partie iconique de tout Jeux Olympiques, chaque hôte propose sa version unique.

Flamme

Flamme