Tout ce que vous avez savoir sur la saison de snowboard 2021-2022

Avec un premier rendez-vous le 23 octobre à Coire en Suisse lors de la Coupe du monde de Big air, les Américains Shaun white et Chloe Kim, champions olympiques en titre, seront parmi les athlètes à suivre lors de cette nouvelle saison de snowboard.

Par Jonah Fontela
Photo de 2018 Getty Images

Le lancement officiel des Coupes du monde de snowboard de la Fédération Internationale de Ski (FIS) saison 2021/2022 se fera dans le cadre pittoresque de la vallée du Rhin à Coire, en Suisse, le 23 octobre.

Ce tout premier événement de la saison, qui accueillera deux Coupes du monde (big air en ski et snowboard), verra plus de 100 athlètes du monde entier entamer leur saison hivernale. Une saison durant laquelle pas moins de 31 compétitions masculines et féminines se tiendront dans 27 sites, répartis sur trois continents (Europe, Asie et Amérique du Nord). Alors que les points seront décisifs dans l’optique d’une qualification olympique, les quatre prochains mois annoncent une compétition féroce.

La saison prendra fin le 27 mars, mais entre-temps, les meilleurs snowboardeurs s’affronteront lors de la septième compétition olympique de la discipline aux Jeux Olympiques de Beijing 2022.

Les meilleurs snowboardeurs du monde seront présents pour terminer leur affûtage et peaufiner leurs meilleurs figures en vue des Jeux Olympiques de Beijing 2022 qui se tiendront du 4 au 20 février 2022. Du doyen, déjà légendaire dans la discipline, Shaun White, à la jeune sensation de 21 ans Chloe Kim (tous les deux en halfpipe homme et femme) en passant par les jeunes étoiles montantes du snowboard comme la Japonaise ONO Mitsuki ou l’Américain Dusty Henricksen, respectivement en big air et en slopestyle, les Coupes du monde promettent, comme toujours, de la vitesse et des sauts toujours plus hauts.

Les disciplines de slalom, cross, halfpipe et slopestyle/big air seront toutes présentes lors de ces Coupes du monde.

Kim et Anderson, les standards féminins

Chloe kim, la digne représentante des États-Unis, de loin la nation la plus décorée en snowboard aux JO, est la reine incontestée du halfpipe. À PyeongChang 2018, alors qu’elle n’avait que 17 ans, elle s’est emparée du titre olympique, devenant ainsi la plus jeune championne olympique de snowboard de l’histoire.

Actuellement, elle détient les titres de championne du monde, championne olympique, championne des Jeux Olympiques de la Jeunesse et championne des X-Games (son 6e titre de cette compétition). Elle est la seule et unique sportive a détenir ces quatre titres en même temps.

Chloe Kim durant la compétition de snowboard halpipe des JO de PyeongChang 2018.
Photo de 2018 Getty Images

Complètement remise d’une entorse à la cheville qu’elle s’était faite en mars, Kim est la grande favorite pour monter sur la plus haute marche du podium des Coupes du monde de halfpipe à venir. Elle profitera de ces compétitions pour affiner son run signature qu’elle présentera aux JO à Pékin. Dans le Genting Snow Park, qui accueillera les compétitions de snowboard olympique, Kim tentera d’ajouter une nouvelle médaille d’or olympique à celle gagnée en République de Corée il y à quatre ans, avec une prestation de haut-vol qui l’a vue devenir une référence du halfpipe féminin.

Chloe Kim, étudiante à l’Université de Princeton, a repris la compétition un peu plus tôt dans l’année avec une victoire dans les quatre épreuves auxquelles elle a participé, notamment aux Championnats du monde et aux X-Games. Sa compatriote Maddie Mastro, vice-championne du monde 2021, sera aussi a surveiller de près en halfpipe.

Soyez également attentif aux médaillées de PyeongChang 2018 en slopestyle/big air : l’Américaine Jamie Anderson et la Néo-Zélandaise Zoi Sadowski-Synnott. L’Autrichienne Anna Grasser voudra elle aussi conserver son titre olympique de PyeongChang 2018 en big air. En slalom parallèle, la Tchèque Ester Ledecka reste parmi les meilleures athlètes du circuit mondial.

La Française Tess Ledeux, championne du monde de big air en 2019, ainsi que la Canadienne Laurie Blouin, qui a récupéré la couronne de la Française en 2021, seront également à suivre.

Enfin en boardercross, l’Américaine de 36 ans Lindsey Jacobellis essaiera de prendre le meilleur sur les jeunes snowbardeuses du circuit, comme la Française Julia Pereira de Sousa Mabileau qui s’était parée d’argent aux Jeux de Pyeongchang à seulement 17 ans.

White et Parrot veulent rebondir

Le triple champion olympique et déjà légende vivante du halfpipe, Shaun White, devra retrouver ses marques après avoir passé un long moment loin des compétitions de snowboard et surtout à l’approche de ce qui pourrait être ses cinquièmes Jeux Olympiques d’hiver à Pékin.

L’Américain n’a participé qu’à une seule rencontre depuis sa médaille d’or à PyeongChang en 2018. Ce début de saison hivernale devrait donc lui permettre de dépoussiérer son run après presque trois ans loin du circuit, d’autant que les jeunes loups seront présents pour tenter de lui voler sa couronne olympique.

Sa quatrième place au Grand Prix des États-Unis en mars dernier a montré que le snowboardeur de 35 ans a encore un peu de travail s’il veut remporter une quatrième médaille d’or olympique en février à Pékin.

« Je n’ai jamais vraiment lâché la pression », expliquait White après avoir quitté les X-Games avec une blessure au genou un peu plus tôt dans l’année. « Vous ne me voyez peut-être pas, mais je continue de faire ce qu’il faut. »

L’Australien Scotty James, médaillé de bronze de PyeongChang 2018, sera l’un des plus grands adversaires de White. Tout comme le jeune Japonais de 20 ans, TOTSUKA Yuto. Les deux snowboardeurs ont glané les podiums internationaux durant les deux dernières années. Gardez aussi un œil sur le Japonais HIRANO Ayumu, double vice-champion olympique, qui ne rêve que d’ajouter l’or à sa collection de médailles.

En slopestyle/big air masculin, le Canadien Mark McMorris sera parmi les favoris de la compétition, avec son compatriote Max Parrot, sorti victorieux de son combat face à un lymphome de Hodgkin. L’Américain Red Gerrard et le Norvégien Marcus Kleveland seront aussi de forts concurrents durant cette saison olympique.

Les étoiles montantes Henricksen et Baff veulent confirmer après les JOJ

Quand Dusty Henricksen a remporté les X-Games 2021 en slopestyle, il est devenu le premier champion américain depuis Shaun White en 2009. À seulement 18 ans, le Californien s’est offert les X-Games après avoir remporté l’or aux Jeux Olympiques de la Jeunesse à Lausanne en 2020. Il pourrait bien faire partie de ces jeunes qui vont bousculé l’ordre établi par les doyens dans la discipline.

Chez les femmes, la Japonaise ONO Mitsuki (halfpipe) et l’Australienne Josie Baff (boardercross) seront aussi à suivre de près après avoir remporté l’or aux JOJ à Lausanne.

Dusty Henricksen durant les échauffements de la finale du Grand Prix U.S. 2020.
Photo de 2020 Getty Images

Calendrier des Coupes de monde de snowboard saison 2021/2022

  • Big Air 23 octobre 2021 - Coire (SUI)
  • Snowboard Cross - 26-28 novembre 2021 - Secret Garden (CHN)
  • Big Air - 2-4 décembre 2021- Steamboat (USA)
  • Halfpipe/U.S. Grand Prix - décembre 2021 - Copper Mountain (USA)
  • Snowboard Cross - 10-12 décembre 2021- Montafon (AUT)
  • Slalom géant parallèle/Slalom parallèle - 11-12 décembre 2021 - Bannoye (RUS)
  • Slalom géant parallèle - 16 décembre 2021 - Carezza (ITA)
  • Snowboard Cross - 17-18 décembre 2021 - Cervinia (ITA)
  • Slalom géant parallèle - 18 décembre 2021 - Cortina d Ampezzo (ITA)
  • Slopestyle - 29 décembre 2021 - 2 janvier 2022 - Calgary (CAN)
  • Slopestyle/Halfpipe/U.S. Grand Prix - 6-8 janvier 2022 - Mammoth Mountain (USA)
  • Snowboard Cross - 7-9 janvier 2022 - Krasnoyarsk (RUS)
  • Slalom géant parallèle - 8 janvier 2022 - Scuol (SUI)
  • Slalom parallèle/Slalom parallèle par équipes - 11-12 janvier 2022 - Bad Gastein (AUT)
  • Halfpipe/Slopestyle - 13-15 janvier 2022 - Laax (SUI)
  • Slalom géant parallèle - 15-16 janvier 2022 - Simonhöhe (AUT)
  • Snowboard Cross - 16 - 21 janvier 2022 - Chiesa in Valmalenco (ITA)
  • Winter X Games - 21-23 janvier 2022 - Buttermilk Mountain à Aspen Snowmass (USA)
  • Snowboard Cross - 24-29 janvier 2022 - Le Massif (CAN)
  • Slalom parallèle - 26 février 2022 - Moscow (RUS)
  • Slopestyle - 4-6 mars 2022 - Bakuriani (GEO)
  • Slalom géant parallèle - 5 mars 2022 - Rogla (SLO)
  • Snowboard Cross - 10-12 mars 2022 - Reiteralm (AUT)
  • Slalom parallèle - 12-13 mars 2022 - Piancavallo (ITA)
  • Slopestyle - 18-19 mars 2022 - Spindleruv Mlyn (CZE)
  • Slalom parallèle - 19-20 mars 2022 - Berchtesgaden (GER)
  • Snowboard Cross - 20 mars 2022 - Veysonnaz (SUI)

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité
Inscrivez-vous ici Inscrivez-vous ici