200 m, femmes : Elaine Thompson-Herah dans l’histoire !

Déjà médaillée d’or sur 200 m à Rio 2016, la Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah est à nouveau championne sur la distance, devant la Namibienne Christine Mboma et l’Américaine Gabrielle Thomas. Marie-Josée Ta Lou est cinquième.

Photo de Photo de Christian Petersen/Getty Images

Premier double doublé pour une sprinteuse !

Elle avait réalisé le doublé 100 m - 200 m à Rio 2016. Elle a remis ça à Tokyo 2020. La Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah est la première femme à réaliser le double doublé dans l’histoire de l’athlétisme !

Le classement final du 200 m est ici.

Plusieurs records sont tombés

La Jamaïcaine conclut en 21,53 s. Il s’agit également de son record personnel et du record national.

Le 31 juillet, Thompson-Herah avait remporté l’or sur 100 m, en battant le record olympique en 10,61 s, devant ses compatriotes Shelly-Ann Fraser-Pryce et Shericka Jackson. Thompson-Herah fait donc le doublé 100 m - 200 m à Tokyo 2020.

Elle avait déjà réalisé l’exploit à Rio 2016 : elle avait été sacrée sur 100 m (10,71 s) puis sur 200 m (21,78 s). Elle a donc pulvérisé ses records en plus de réaliser un doublé historique.

La Namibienne Christine Mboma termine deuxième du 200 m avec 21,81 s et bat le record du monde des U20 en plus de son chrono personnel. Elle est la première femme namibienne à remporter une médaille à son pays. Son compatriote Frankie Fredericks, quatre médailles d’argent au compteur sur 100 m et 200 m (Barcelone 1992 et Atlanta 1996), était le seul Namibien médaillé aux JO jusqu’à présent.

Derrière, l’Américaine Gabrielle Thomas est en bronze avec un chrono de 21,87 s.

Compliqué pour Ta Lou

L’Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou, quatrième sur le 100 m à Tokyo en 10,91 s, se place cinquième sur le 200 m avec un temps de 22,27 s. À Rio, elle avait pris un chrono de 22,21 s pour une quatrième place, comme sur 100 m (10,86 s).

La Suissesse Mujinga Kambundji termine septième en 22,30 s.

Le podium

  1. Elaine Thompson-Herah
  2. Christine Mboma
  3. Gabrielle Thomas