Championnats d'Europe Munich 2022 : Rénelle Lamote en argent sur 800 m femmes

Rénelle Lamote est vice-championne d'Europe du 800 m femmes pour la troisième fois consécutive. La Française a pris la deuxième place de la finale remportée par Keely Hodgkinson ce samedi 20 août aux Championnats d'Europe Munich 2022.

Par Nicolas Kohlhuber
Photo de 2022 Getty Images

Rénelle Lamote est médaillée sur le 800 m femmes des Championnats d'Europe d'athlétisme pour la troisième fois de sa carrière. Et comme en 2016 à Amsterdam et à Berlin en 2018, c'est une médaille d'argent que la Française a autour du cou.

L'athlète de 28 ans n'a été devancée que par Keely Hodgkinson dans une finale où elle a joué les premiers rôles. En 1 min 59 s 49, elle a terminé 45 centièmes derrière la Britannique.

« Je suis tellement fière de moi. Après les championnats du monde, ça a été très dur de se remobiliser. Même cinquième, j’aurais été fière de moi. Je suis très bien entourée, c’est pour eux que je ramène cette médaille magnifique. J’ai eu énormément de soutien. C’est magnifique, je suis trop contente », a réagi au micro de France TV celle qui avait été déçue après son élimination en demi-finales des Championnats du monde le mois dernier.

À LIRE AUSSI : Le tableau des médailles des Championnats d'Europe Munich 2022

Rénelle Lamote a animé la finale du 800 m femmes

Rénelle Lamote était une prétendante au titre continental en tant que double vice-championne d'Europe en titre et meilleur temps des demi-finales du 800 m femmes. Et elle s'est comportée en tant que telle pendant la finale aux Championnats d'Europe Munich 2022. L'athlète de 28 ans n'est presque pas sortie du top 4 pendant les deux tours de piste.

Elle a rapidement pris les devants avec l'Allemande Christina Hering qui a profité de l'engouement d'un public acquis à sa cause malgré la pluie. La Française a même pris l’extérieur pour pointer en tête dans la ligne droite opposée. Si elle a reculé au classement dans le dernier virage après l’accélération des Britanniques Hodgkinson et Reekie, l'athlète du Racing Multi Athlon est revenue à la deuxième place dans la dernière ligne droite.

Seule Keely Hodgkinson, vice-championne olympique en titre, est parvenue à franchir la ligne d'arrivée devant elle. Et pour seulement 45 centièmes. La Polonaise Anna Wielgosz a complété le podium presque une demi-seconde plus loin.

Elle n'a pas été en mesure de déloger la Française de la deuxième place du podium européen, un endroit où Rénelle Lamote a pris ses habitudes depuis trois éditions désormais.

Il n'y a pas qu'en 800 m femmes que l'équipe de France a décroché une médaille sur le piste de l'Olympiastadion de Munich ce samedi 20 août. Gilles Biron, Loïc Prevot, Téo Andant et Thomas Jordier sont montés sur le podium du 4 x 400 m hommes. Ils ont décroché la médaille de bronze en terminant derrière la Grande-Bretagne et la Belgique avec un temps de 2 min 59 s 64.

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité