Pour Florence Schelling icône du hockey suisse : "Il n'y a pas de hockey féminin, il n'y a que du hockey sur glace"

La magnifique Vaudoise Aréna, l'ambiance, les athlètes : pour Florence Schelling, c'est une évidence : "Le tournoi de hockey à Lausanne 2020 en vaut la chandelle !" La quadruple olympienne parle de sa passion, de son rêve olympique, et de ce que Lausanne 2020 a à voir avec la NHL.

Photo de OIS/IOC

Le rôle du gardien de but s'apparente à de la destruction. Lorsque la gardienne de l'équipe de Suisse a permis à son équipe de remporter la médaille de bronze à Sotchi en 2014, elle a tenu ce rôle compte tenu de l'imposant nombre d'arrêts face aux tirs des joueuses suédoises, détruisant littéralement leurs ambitions. Aujourd'hui, la joueuse de 30 ans dégage une étonnante impression positive.

Nous l'avons rencontrée dans la toute nouvelle Vaudoise Aréna. "Elle est magnifique. Il y a là tout ce que l'on peut souhaiter" s'enthousiasme-t-elle. Elle ne doute pas que tous les joueurs seront ravis en la découvrant. "Ils vont adorer évoluer sur ce terrain, un peu comme dans la NHL (la ligue professionnelle nord-américaine)".

Le tournoi de hockey sur glace des Jeux Olympiques d'hiver de la Jeunesse 2020 a également tout pour plaire aux spectateurs. "Peu importe qu'il s'agisse des femmes ou des hommes", dit Florence Schelling, aujourd'hui entraîneuse de l'équipe nationale suisse des moins de 18 ans, "L'ambiance sera superbe, les athlètes seront exceptionnels."

"Il n'y a pratiquement pas de différence"'

Florence Schelling n'aime pas parler de différences entre les hommes et les femmes sur la glace. "Quand on parle de hockey, on pense au hockey masculin. Alors que pour les femmes, il faut spécifier le côté féminin" déplore-t-elle, "Il ne faudrait en fin de compte n'évoquer qu'une seule chose : le hockey".

Si des différences existent, elles ne sont que marginales. Elles portent principalement sur les contacts physiques. "Alors que les mises en opposition et les chocs sont un élément crucial pour les hommes, la qualité du patinage et les aspects tactiques ont plus d'importance pour les femmes. C'est de toute façon un sport physique qui est peut-être un peu plus technique pour les joueuses. Mais pour les fans, ce n'est qu'un match de hockey", explique cette passionnée de la promotion de son sport.

OIS/IOC

S’il y a une différence principale, elle porte plutôt sur la popularité. Mais cela pourrait évoluer en tenant compte de l'impact que peuvent avoir les Jeux Olympiques. "La portée des Jeux est énorme," est convaincue Florence Schelling. "En particulier aujourd'hui, grâce aux médias sociaux." Tous les matches sont retransmis, de nombreux joueurs et joueuses sont interrogés. Pour la Zurichoise, cela pourrait être la clé du succès. "Le hockey féminin, doit simplement être plus présent. Plus notre visibilité est importante, plus notre sport devient populaire."

Pleins feux sur les Jeux Olympiques

Lorsqu'on lui demande ce que cela représente pour un athlète de participer aux Jeux Olympiques, elle répond directement : "Tout !" Florence Schelling a disputé quatre éditions des Jeux d'hiver, et ils ont été les quatre temps forts de sa carrière. "Bien sûr, le sommet, cela a été les Jeux de Sotchi où nous avons obtenu une médaille de bronze", tandis qu'elle a été désignée MVP (meilleure joueuse) du tournoi, meilleure gardienne, et a également été sélectionnée à son poste dans l'équipe All-Star des médias.

D'une manière générale, les Jeux Olympiques sont pour les athlètes l'occasion d'évoluer dans un environnement et des structures professionnels ce qui est particulièrement remarquable quand il s'agit de sports moins populaires ou moins développés. "Pour ma part, en dehors du hockey, j'ai toujours étudié ou travaillé", se souvient-elle. "Les Jeux ont été pour moi l'occasion de vivre comme une pro pendant un mois et de côtoyer les plus grands athlètes du monde."

C'est la particularité des Jeux, et les athlètes de Lausanne 2020 devraient également essayer d'en profiter. Alors souhaitons bonne chance à tous, et peut-être un peu plus aux joueurs de hockey suisses... 

Les joueurs et joueuses seront à nouveau à l'affiche à partir de vendredi avec le tournoi 5 x 5 qui commence par les matches féminins Suède-Slovaquie (17h00) et République Tchèque-Suisse (20h00).

Les billets sont disponibles ici.