5 choses à savoir sur Loena Hendrickx

Pour les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022, Loena Hendrickx a décroché le seul quota de la Belgique en patinage artistique. L'athlète de 21 ans peut en profiter pour confirmer sa place dans l'élite mondiale de sa discipline. Découvrez ce qu'il faut savoir sur elle.

Par Nicolas Kohlhuber
Photo de 2018 Getty Images

En patinage artistique, la Belgique n'aura qu'une représentante aux Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022. L'unique quota du pays a été décroché par Loena Hendrickx dans l'épreuve individuelle femmes.

Depuis sa seizième place à PyeongChang en 2018, elle a beaucoup progressé malgré de nombreuses blessures. En 2021, elle a intégré le top 5 des Championnats du monde et réalisé une performance historique dans l'histoire du patinage artistique belge. Avec un nouvel entraîneur et un nouveau programme, elle a maintenant l'occasion de confirmer lors de la saison olympique 2021-2022.

Elle sera en lice samedi 9 octobre lors du Finlandia Trophy.

À LIRE AUSSI : Tout ce que vous devez savoir sur le Finlandia Trophy 2021

Le patinage artistique, une affaire de famille

Loena Hendrickx a passé son enfance à la patinoire. Elle a deux frères qui ont fait du hockey sur glace et un autre qui a évolué au niveau international en patinage artistique.

La Belge est la petite sœur de Jorik Hendrickx. Ce dernier a été deux fois champion de Belgique, a terminé dans le top 10 des Championnats d'Europe à cinq reprises et participé aux deux dernières éditions des Jeux Olympiques d'hiver. Il s'est classé 16e à Sotchi 2014 et 14e à PyeongChang 2018.

En 2018, la fratrie Hendrickx était qualifiée pour les deux épreuves individuelles de patinage artistique. Un exploit unique lors des XXIIIes Jeux Olympiques d'hiver à PyeongChang.

Si Jorik a pris sa retraite sportive en 2019, il ne s'est pas éloigné de la glace pour autant. Le Belge de 29 ans est désormais son entraîneur principal depuis le printemps 2021.

Après les blessures, les exploits et la qualification olympique

Le parcours de Loena Hendrickx a été jalonné par les blessures. Sa carrière aurait même pu se terminer précipitamment dès sa première saison senior. Victime d'une fracture à une vertèbre, elle a passé six mois loin de la glace.

Le pied, le genou, le dos ou la cheville ont ensuite été touchés. Parfois contrainte de déclarer forfait, elle a aussi su aller au bout d'elle-même en participant à des concours sans être au top de sa forme physique. C'était le cas aux Championnats d'Europe 2017 où elle a terminé septième malgré des douleurs à un pied.

Après une saison blanche à cause des blessures et du Covid-19 en 2019-2020, la patineuse de 21 ans a repris la compétition en remportant successivement le Budapest Trophy, le Challenge Cup et en décrochant un quota pour les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022. Le tout en battant son record personnel de points à deux reprises.

« Je savais que j'étais forte et que j'allais avoir la chance de revenir. Je l'ai déjà prouvé dans le passé avec ma blessure au dos. Je savais que j'allais revenir parce que l'amour pour ce sport était la plus importante des motivations pour moi », confiait-elle à l'ISU.

Une performance inédite depuis presque un siècle

Pour se qualifier aux Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022, Loena Hendrickx a marqué l'histoire du patinage artistique belge. Elle a obtenu son quota en se classant cinquième aux Championnats du monde 2021.

Dixième après le programme court, la native de Turnhout a réalisé le meilleur programme libre de sa carrière pour battre son record de points. Avec un score total de 208,44, elle n'a été devancé que par Anna Shcherbakova, Elizaveta Tuktamysheva, Alexandra Trusova et Karen Chen. Elle a ainsi égalé le meilleur résultat jamais réalisé par une patineuse belge aux Championnats du monde.

Avant elle, il fallait remonter à 1929 pour retrouver la trace d'une de ses compatriotes dans le top 5 de l'épreuve individuelle femmes des Championnats du monde : Yvonne De Ligne-Geurts. Aux Jeux Olympiques, aucune patineuse belge n'a jamais décroché une médaille dans l'épreuve individuelle.

À LIRE AUSSI : Comment exceller en patinage artistique avec Maxim Trankov

Un nouveau programme en 2021

Débarrassée de ses problèmes de santé et désormais entraînée par son frère, Loena Hendrickx va tenter de nouvelles choses cette saison. La Belge a notamment changé de musique.

« Il n'y aura pas d'éléments nouveaux, c'est un trop grand risque. Mais ce seront deux autres programmes sur des musiques différentes. L'un est déjà terminé, l'autre nous n'avons pas encore commencé », avait confié en mai à Sporza celle qui a travaillé son triple Rittberger et son triple Axel pendant l'intersaison.

Auparavant, la Belge avait l'habitude de faire son programme court sur It's All Coming Back To Me Now de Céline Dion et son programme libre sur des chansons de Beyoncé. Le Finlandia Trophy sera la première occasion de voir son nouveau programme et ses progrès.

Les Jeux Olympiques et un film en 2022

Les Jeux Olympiques d'hiver ne seront pas la seule échéance importante de Loena Hendrickx en 2022. Elle va également faire ses premiers pas sur grand écran.

La Belge sera à l'affiche de Free Skate, un film sur le patinage artistique dont la sortie est prévue le 21 janvier 2022 dans les cinémas finlandais. Elle a été la doublure de l'actrice principale dans ce long-métrage du réalisateur Roope Olenius.

Dans ce drame, une patineuse russe quitte son pays et des conditions compliquées pour la Finlande. Ce long-métrage a été en partie tourné à la patinoire d'Espoo, là où Loena Hendrickx lancera sa saison 2021-2022 en participant au Finlandia Trophy.

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité
Inscrivez-vous ici Inscrivez-vous ici