100 choses à savoir sur les Jeux Paralympiques

À 100 jours du début des Jeux Paralympiques de Tokyo 2020, voici 100 faits fascinants, historiques et informations clés, du fondateur du Mouvement paralympique au plus grand paralympien !

Photo de Photo de Lucas Uebel/Getty Images

Connaissez-vous le père fondateur du Mouvement paralytique, Sir Ludwig Guttmann ? Ou encore les différences entre les sports paralympiques et leurs homologues olympiques ? Il y a tant de choses qui vont vous surprendre dans le sport paralympique, outre les incroyables habiletés des athlètes handisport.

À seulement 100 jours du début des Jeux Paralympiques de Tokyo 2020, voici 100 infos que vous ne connaissiez peut-être pas :

1. Le badminton et le taekwondo feront leurs débuts paralympiques à Tokyo 2020.

2. Tokyo va rentrer dans l’histoire en devenant la première ville à accueillir pour la deuxième fois les Jeux Paralympiques, après les Jeux de 1964.

3. La mascotte des Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 s’appelle Someity, qui vient de somieyoshino, une variété de fleur de cerisier et qui fait écho à la phrase anglaise « so mighty », si puissant en français.

4. Une équipe paralympique de réfugiés constituée de six athlètes sera en lice à Tokyo 2020, menée par la cheffe de mission et paralympienne américaine Ileana Rodriguez, elle-même ancienne réfugiée. Elle a participé aux Jeux de Londres 2012 en natation.

5. La torche de la flamme paralympique a été dessinée en forme de fleur. Les cinq flammes provenant des pétales se rejoignent au centre de la torche pour rendre la flamme encore plus intense.

6. La boccia et le goalball sont les deux seuls sports paralympiques qui n’ont pas d’équivalents olympiques.

7. Les Jeux Paralympiques de Rio 2016 ont explosé les records d’audience TV avec 4,1 milliards de téléspectateur cumulés. Avec plus de diffuseurs des événements que lors des éditions précédentes, Tokyo 2020 devrait dépasser ce score d’audience.

8. Le Hongrois Pal Szekeres est le premier et unique athlète à avoir remporté une médaille olympique et paralympique après avoir gagné l’or en escrime en fauteuil roulant à Barcelone 1992. Il avait remporté la médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Séoul 1988 en tant qu’escrimeur valide, avant de subir un accident de bus en 1991.

9. Les quatre meilleurs coureurs de la finale du 1 500 m T13 aux Jeux Paralympiques de Rio 2016, remporté par l’Algérien Abdellatif Baka en 3 min 48 s 29, ont été plus rapides que les quatre meilleurs coureurs de la même discipline aux Jeux Olympiques de Rio 2016.

10. Les Jeux Paralympiques ont été créés par Sir Ludwig Guttmann, un médecin juif qui s’est enfui de l’Allemagne Nazi pour l’Angleterre, où il a ouvert un centre dédié aux lésions de la moelle épinière dans l’hôpital de Stoke Mandeville.

11. La première édition des Jeux de Stoke Mandeville, l’ancêtre des Jeux Paralympiques, s’est déroulée le 29 juillet 1948, avec 16 militaires blessés, hommes et femmes s’affrontant lors d’une épreuve de tir à l’arc.

12. Les Jeux de Stoke Mandeville sont par la suite devenus les Jeux Paralympiques, organisés pour la première fois à Rome en Italie en 1960, avec 400 sportifs venant de 23 pays différents.

13. Le Comité International Paralympique (IPC) a été créé en 1989 pour régir en tant qu’organe international le Mouvement paralympique.

14. Le canoë et le triathlon ont fait leurs débuts aux Jeux Paralympiques de Rio 2016. Alors que l’Angleterre dominait le canoë en remportant trois médailles d’or sur six épreuves, les États-Unis ont pris les devants en triathlon en repartant avec deux médailles d’or, une d’argent et une de bronze.

15. La nageuse américaine Trishcha Zorn est la paralympienne la plus décorée avec 55 médailles dont 32 en or. Elle a participé aux Jeux Paralympiques de 1980 à 2004.

16. Le para-tireur Suédois, Jonas Jacobsson, est le paralympien le plus décoré avec 27 médailles dont 17 en or. Il a participé à ses premiers Jeux à Arnhem, aux Pays-Bas en 1980 à seulement 15 ans et annoncé sa retraite sportive après Rio 2016 à 51 ans, après avoir participé à 10 Jeux consécutifs.

17. Le paralympien le plus grand est l’Iranien Morteza Mehrzad, un joueur de volleyball assis. Du haut de ses 2,46 m, il est le deuxième homme le plus grand du monde et médaillé d’or à Rio 2016.

18. Dartchery, qui est une sorte de mélange entre le tir à l’arc (archery) et les fléchettes (darts), a été au programme des Jeux Paralympiques. C’était même l’une des huit disciplines présentes lors de la première édition des Jeux à Rome en 1960.

19. En para-tir à la carabine à air comprimé, les tireurs doivent toucher une zone qui mesure 0,05 cm de diamètre, ce qui équivaut à un point imprimé sur une page.

20. La para-tireuse australienne Libby Kosmala était l'athlète la plus âgée à Rio (74 ans). Désormais retraitée, Kosmala a participé à 12 Jeux Paralympiques de 1972 à 2016, remportant 12 médailles dont neuf en or et trois en argent, ainsi qu’une médaille de bronze en natation.

GettyImages-607559342
Photo de Photo de Friedemann Vogel/Getty Images

21. Les coureurs avec un handicap visuel sont attachés à un guide grâce à une petite sangle qui s’attache au bras ou à la main.

22. Les coureurs avec un handicap visuel doivent toujours terminer une course devant leur guide.

23. L’équipe japonaise féminine de basket en fauteuil roulant a accompli l’exploit de battre les Pays-Bas en petite finale à Sydney 2000. C’était la toute première médaille japonaise en basket en fauteuil depuis les Jeux de Stoke Mandeville en 1984.

24. L’archer espagnol Antonio Rebollo est le seul paralympien à avoir allumé le chaudron olympique, un moment inoubliable lors de la Cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Barcelone 1992.

25. Deux rebonds sont autorisés en tennis en fauteuil roulant.

26. Les joueurs de basket en fauteuil roulant sont autorisés à pousser deux fois leur fauteuil avant de faite un dribble, une passe ou un tir. Au-delà de deux, il y a « marcher ».

27. Les coachs de football à 5, ou cécifoot, sont situés derrière la cage de l’adversaire pour guider les joueurs.

28. Un para-judoka qui a un point rouge sur les manches de son kimono, signifie qu’il est dans la classe B1, réservée aux athlètes à la très faible acuité visuelle et/ou ne percevant pas la lumière.

29. En para-badminton, les matchs des deux catégories en fauteuil roulant et de la catégorie debout pour les personnes avec un handicap aux membres inférieurs se jouent en demi-terrain en simple.

30. Les Jeux Paralympiques de Beijing 2008 ont été un élément déclencheur dans la construction d’infrastructures accessibles aux personnes en situation de handicap en Chine, y compris certains des sites touristiques les plus populaires du pays. Des ascenseurs et des rampes d’accès aux fauteuils roulants ont été installés sur la Grande Muraille de Chine et l’accès a été amélioré pour entrer dans la Cité Interdite et le Palais Impérial, vieux de 600 ans.

31. D’après les chiffres du Bureau national des statistiques, 3,85 millions de personnes avec un handicap ont été employées en Grande Bretagne en 2018, soit un million de plus qu’avant les Jeux Paralympiques de Londres 2012.

32. En para-taekwondo, il y a presque un champion du monde par continent : la Danoise Lisa Gjessing, l’Iranien Mahdi Pourrahnama, l’Américain Evan Medell, la Britannique Amy Truesdale et le Mongole Bolor-Erdene Ganbat.

33. Depuis que des sportifs avec des niveaux d’acuité visuelle différents peuvent participer aux compétitions de goalball, tous les joueurs doivent porter un bandeau sur les yeux afin que tout les athlètes soient sur un pied d’égalité.

34. C’est lors des Jeux de Tokyo 1964 que le terme « paralympique » est apparu pour la première fois dans les documents officiels.

35. Les Jeux Olympiques et Paralympiques se tiennent dans la même ville depuis les Jeux de Séoul en 1988.

36. Le mot Paralympique vient du grec « para » qui signifie à côté et « olympique ». En d’autres termes, les Jeux Paralympiques sont les jeux parallèles aux Jeux Olympiques et cela montre que les deux mouvements vivent l’un à côté de l’autre.

37. L’équitation handisport est la seule discipline artistique au programme des Jeux Paralympiques. Elle inclut l’épreuve mixte de dressage (en équipes, en individuel et en libre) et les cavaliers sont classés dans l’une des cinq catégories en fonction de la nature et de l’étendue de leur handicap moteur ou visuel.

38. Le symbole paralympique, les trois « Agitos », est composé de trois éléments un rouge, un bleu et un vert, les trois couleurs les plus répandues sur les drapeaux du monde. Les trois Agitos (du Latin qui signifie « je bouge ») qui encerclent le point central symbolise le mouvement et souligne l'un des rôles du Mouvement paralympique : réunir les sportifs du monde entier pour concourir.

39. Les spectateurs de goalball et de football à 5 doivent rester silencieux afin que les joueurs distinguent les sons de la balle, essentiels dans ces sports.

40. Alors qu’aux Jeux Olympiques, les joueurs de volleyball sont séparés par un filet à 2,43 m du sol pour les hommes et 2,24 m pour les femmes, le filet du volleyball assis est beaucoup plus bas : à 1,15 m du sol pour les hommes et 1,05 m pour les femmes.

GettyImages-938054754
Photo de Photo de Buda Mendes/Getty Images

41. Le rugby en fauteuil roulant était initialement appelé « murderball », la balle de meurtre, à cause de l’intensité des chocs entre les fauteuils.

42. Pour la première fois, le va’a et le kayak, feront leur apparition aux Jeux Paralympiques de Tokyo 2020. Le kayak est propulsé par une pagaie double, tandis que le va'a est un canoë à balancier, stabilisé par un flotteur de soutien, propulsé par une pagaie simple.

43. Le premier jeu vidéo officiel des Jeux Paralympiques, appelé The Pegasus Dream Tour, sera présenté avant les Jeux de Tokyo 2020.

44. Le film révolutionnaire sur le paralympisme, Rising Phoenix de Netflix, a été nominé quatre fois aux Sports Emmy, dans les catégories du Meilleur documentaire sportif, meilleure réalisation, meilleur montage et meilleure direction musicale. La cérémonie de cette année récompensera 46 catégories et débutera le 8 juin à 14h.

45. Ibrahim Hamato, pongiste égyptien amputé des deux bras et paralympien de Rio 2016, tient la raquette avec sa bouche.

46. La légende du powerlifting paralympique, l’Égyptien Shérif Osman (-59 kg), a soulevé plus de 200 kg, presque quatre fois son poids de corps.

47. La distance en para-aviron a doublé depuis les Jeux de Rio 2016, passant de 1 000 m à 2 000 m à Tokyo 2020.

48. Le football à 5 se déroule sur un terrain de 40 m x 20 m, dont les deux côtés sont délimités pas une planche d’un mètre de haut pour garder le ballon et les joueurs dans l’aire de jeu.

49. En para-tir à l’arc, les archers concourent dans deux disciplines : l’arc classique et l’arc à poulies. L’arc à poulies ne figure pas au programme des Jeux Olympiques.

50. En Boccia, la balle blanche à viser s’appelle « jack », et celui qui lance sa boule la plus proche du jack remporte un point.

51. Règle importante en volleyball assis : les joueurs doivent être assis et leur torse (entre les fesses et les épaules) doit rester en contact avec le sol lorsqu'ils jouent le ballon.

52. Le Rwanda a envoyé la première équipe féminine de volleyball assis à représenter l’Afrique aux Jeux Paralympiques de Rio 2016. Victorieuses aux Championnats d’Afrique 2019, les Rwandaises sont aussi qualifiées pour Tokyo 2020.

53. Après être devenue la première nageuse amputée à se qualifier pour les Jeux Olympiques, à Beijing 2008, Natalie du Toit a disputé ses deuxièmes Jeux Paralympiques en Chine où elle a raflé cinq médailles d’or dans cinq épreuves. La Sud-africaine a pris sa retraite sportive après Londres 2012 avec 13 médailles d’or paralympiques.

54. Sareh Javanmardi est entrée dans l’histoire quand elle est devenue la première femme iranienne médaillée d’or en tir à Rio 2016. Elle a remporté la classe P2 (10 m pistolet à air comprimé SH1 féminin), puis le P4 (50 m pistolet SH1 mixtes).

55. Des vélos tandems sont utilisés en paracyclisme pour les athlètes atteints de déficience visuelle. L’athlète placé à l’avant du tandem, appelé pilote, est le guide.

56. Une différence significative entre le judo paralympique et olympique : le judoka paralympique doit saisir la manche et le revers de la veste de son adversaire et se maintenir ainsi avant qu'un match ne puisse commencer.

57. La Néerlandaise Esther Vergeer, championne de tennis en fauteuil roulant, a pris sa retraite après Londres 2012 avec une incroyable série de 470 victoires consécutives sur une période de plus de 10 ans et sept médailles d'or paralympiques à son actif.

58. En rugby en fauteuil roulant, il existe deux types de fauteuils : offensif et défensif. Les fauteuils offensifs sont munis d’un pare-chocs arrondi. Les fauteuils défensifs sont munis d’un long pare-chocs qui dépasse à l’avant pour empêcher les joueurs adverses de se déplacer.

59. Le record du monde de powerlifting s’élève à 310 kg. C’est le regretté Iranien Siamand Rahman, aux Jeux Paralympiques de Rio 2016, qui l’a établi chez les hommes en catégorie +107 kg.

60. Selon les règles du taekwondo paralympique, seuls les coups de pied au tronc comptent comme attaques valides. Tout coup de pied à la tête est une faute et entraîne un avertissement donnant un point à l’adversaire.

GettyImages-607345516
Photo de Photo de Friedemann Vogel/Getty Images

61. En boccia, on se sert d’un pied à coulisse pour mesurer la distance entre une boule et la boule cible (jack), puis cette distance est comparée à la distance d’une autre boule par rapport au jack afin de déterminer laquelle est la plus proche. Les arbitres peuvent utiliser d’autres outils de mesure pour garantir le bon résultat.

62. La Polonaise Natalia Partyka, quintuple championne paralympique de tennis de table, est l’une des rares athlètes paralympiques à avoir également disputé les Jeux Olympiques, en 2008, 2012 et 2016.

63. Le Brésilien Petrucio Ferreira (10 s 42 en T46/47) et la Cubaine Omara Durand (11 s 40 en T12) ont établi les deux records sur 100 m masculin et féminin, respectivement.

64. L’archère iranienne Zahra Nemati a disputé les Jeux Paralympiques et Olympiques de 2016, devenant la première athlète iranienne et la première femme asiatique à réaliser cet exploit.

65. Les « tappeurs » sont des assistants qui tapent sur la tête d’un nageur atteint d’une déficience visuelle à l’approche d’un virage.

66. Daniel Dias, légende de la natation paralympique, va prendre sa retraite sportive après Tokyo 2020. Le Brésilien a disputé trois éditions des Jeux Paralympiques, de Beijing 2008 à Rio 2016, remportant 24 médailles, plus que n’importe quel autre nageur paralympique masculin de l’histoire.

67. L’ancien pilote de Formule 1 Alex Zanardi a produit l’une des images les plus emblématiques de l’histoire paralympique à Londres 2012, 11 ans après son grave accident lors des Championnats CART. Assis sur la ligne d’arrivée après son triomphe au contre-la-montre H4 masculin en cyclisme sur route, l’Italien tient son fauteuil de course à bout de bras tout en serrant l’autre poing en signe de victoire.

68. Les escrimeurs en fauteuil roulant couvrent la partie inférieure de leur corps d’un tablier métallique pour être sûrs que les zones hors limites ne soient pas prises en compte.

69. La pépite italienne Bebe Vio n’avait que 19 ans quand elle a remporté sa première médaille d’or paralympique en escrime en fauteuil roulant (fleuret féminin), catégorie B, à Rio 2016.

70. Il n’y a pas de touches ni de hors-jeu au football à 5.

71. Depuis Rio 2016, la taille des buts en football à 5 est passée de 3 m de large x 2 m de haut à la taille des buts de hockey (3,66 m de large x 2,14 m de haut). Cela pourrait conduire à des matchs avec des scores plus importants.

72. En triathlon, les assistants aident les athlètes présentant un handicap des membres inférieurs dans les zones de transition.

73. Un moment inoubliable des Jeux Paralympiques s’est produit lors de la cérémonie d’ouverture de Beijing 2008. Le Chinois Hou Bin, champion paralympique d’athlétisme, s’est hissé, lui et son fauteuil roulant auquel était accrochée la flamme paralympique, à la force des bras pour allumer la vasque, à 39 mètres de hauteur, devant 90 000 spectateurs ébahis.

74. Les joueurs de basketball en fauteuil roulant font « basculer » leur fauteuil pour gagner de la hauteur sur les tirs, les rebonds et les blocks, ainsi que pour l’entre-deux du début de match.

75. Antonio Tenorio, la légende brésilienne de judo, détient le record de médailles (six) lors d’éditions consécutives des Jeux Paralympiques (1996-2016), les quatre premières étant en or (un record également).

76. La boccia tient ses origines de la Grèce antique, où les joueurs lançaient de grosses pierres sur une petite cible. Des objets et des gravures murales illustrant une sorte de boccia ont été retrouvés dès 5200 av. J.-C. lors d’excavations de tombes en Égypte. Le sport se jouait également dans des marchés et dans les rues au Moyen-Âge et le mot « boccia » vient de l’italien signifiant « bol ».

77. Selon les règles olympiques du tennis de table, la balle doit être placée dans la paume ouverte de la main et lancée à 16 cm minimum dans les airs, perpendiculairement à la table, avant d’être frappée. Aux Jeux Paralympiques, lorsque cela n’est pas possible, la balle peut être lancée en la plaçant sur le coude ou sur la raquette.

78. Le goalball a été inventé en 1946 pour faciliter la réadaptation des anciens combattants qui avaient perdu la vue pendant la Seconde Guerre mondiale. L’Autrichien Hans Lorenzen et l’Allemand Sepp Reindle en seraient les inventeurs.

79. Le rugby en fauteuil roulant se sert d’un ballon de volleyball de taille 5 avec une surface modifiée pour faciliter la prise de balle.

80. Le cyclisme sur piste a fait ses débuts paralympiques à Atlanta 1996, et le cyclisme sur route à New York/Stoke Mandeville 1984.

GettyImages-607346740
Photo de Photo de Buda Mendes/Getty Images

81. En cyclisme, les athlètes atteints de handicap physique utilisent des vélos à main, des tricycles ou des vélos traditionnels. Les athlètes atteints de déficience visuelle courent sur des vélos tandems avec un « pilote » voyant.

82. Le Japon, champion du monde en titre de rugby en fauteuil roulant, a remporté sa première médaille paralympique (le bronze) à Rio 2016.

83. Le cavalier autrichien Pepo Puch, olympien en 2004, a eu un accident en 2008, mais il a ensuite remporté plusieurs médailles d’or aux Jeux Paralympiques de 2012 et 2016.

84. Le paracanoë a été disputé pour la première fois en tant que sport de démonstration sous le nom de « paddleability » aux Championnats du monde de canoë sprint 2009 à Dartmouth, au Canada. Ce n’est que l’année suivante, à Poznan (Pologne), qu’il a décroché son statut officiel de paracanoë.

85. Certains athlètes de para-dressage utilisent des supports compensateurs, comme des prises souples fixées à l’avant de la selle s’ils ne peuvent pas saisir les rênes.

86. Le tennis en fauteuil roulant a été inventé en 1976 par Brad Parks, qui se servait du tennis comme traitement récréatif après une blessure contractée au ski.

87. En powerlifting, l’arbitre contrôle un voyant blanc et un voyant rouge, représentant respectivement une « levée correcte » ou « pas de levée ». Un athlète doit recevoir au minimum deux levées correctes pour que sa tentative soit prise en compte dans le résultat final.

88. Une fois qu’un ballon a été lancé en goalball, les défenseurs ont 10 secondes pour le relancer après que l’un d’eux l’ait touché.

89. Le Brésil est invaincu en football à 5 aux Jeux Paralympiques depuis ses débuts dans le programme officiel, à Athènes 2004.

90. Plusieurs athlètes paralympiques sont également soignantes dans la vie. Elles ont été en première ligne pour lutter contre la pandémie de COVID-19. Annika van der Meer, championne néerlandaise d’aviron et médecin, Kim Daybell, paralympienne britannique en tennis de table et interne en médecine, ainsi que Genesis Leal, nageuse paralympique et médecin, s’entraînent depuis des mois tout en sauvant des vies.

91. En athlétisme, la roue avant du fauteuil roulant de chaque athlète doit toucher le sol devant la ligne de départ au début de la course.

92. Pour aider les personnes atteintes de déficience visuelle à reconnaître les différentes médailles des Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 au toucher, elle comportent des indentations circulaires sur le côté pour la première fois de l’histoire des Jeux Paralympiques. L’or comprend une indentation, l’argent deux et le bronze trois. Il est également possible de lire, en alphabet Braille, « Tokyo 2020 » sur le devant de la médaille.

93. À Tokyo 2020, jamais autant d’athlètes femmes auront participé à une édition des Jeux Paralympiques. En effet, au moins 40,5 % des athlètes seront des femmes selon les critères de qualification de l'IPC. Ainsi, 1 782 femmes seront présentes, contre 1 671 à Rio 2016 (38,6 %).

94. L’aviron a fait ses débuts paralympiques à Beijing 2008, où le quatre de pointe mixte italien a créé la surprise. Il n’était en effet jamais monté sur le podium en Championnats du monde dans les années précédant les Jeux. Pourtant, en Chine, Paola Protopapa, Luca Agoletto, Daniele Signore, Graziana Saccocci et le barreur Alessandro Franzetti ont battu l’Allemagne, championne du monde, et la Grande-Bretagne, vice-championne du monde, pour décrocher l’or.

95. Dans les courses en fauteuil roulant, l'épreuve est terminée pour un athlète lorsque le milieu de la roue avant de son fauteuil franchit la ligne d’arrivée.

96. Aretha Franklin, Carly Simon, Liza Minnelli, et Hall & Oates ont participé à la cérémonie d’ouverture des Jeux Paralympiques d’Atlanta 1996.

97. Coldplay, Rihanna et Jay-Z ont pris part à la cérémonie de clôture des Jeux Paralympiques de Londres 2012.

98. L’Algérie est entrée dans l’histoire aux Jeux Paralympiques 2016 en devenant la première équipe féminine africaine de basketball en fauteuil roulant à participer aux Jeux.

99. Au total, 83 pays ont remporté au moins une médaille à Rio 2016. Aux Jeux Paralympiques, c'est un record.

100. La Chine est le pays ayant décroché le plus grand nombre de médailles d’or dans chacune des éditions des Jeux Paralympiques depuis Athènes 2004 : 63 dans la capitale grecque, 89 à Beijing 2008, 95 à Londres 2012 et 107 à Rio 2016.

De Paralympic.org

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité