Loading...
Simone

Simone BILES

États-Unis d’Amérique
ÉquipeÉtats-Unis d’Amérique
Gymnastique artistiqueGymnastique artistique
Médailles olympiques
4O
1A
2B
Participations2
Première participationRio 2016
Année de naissance1997
Réseaux sociaux

Biographie

"Je ne suis pas la prochaine Usain Bolt ou Michael Phelps. Je suis la première Simone Biles", déclarait la championne américaine de gymnastique aux Jeux Olympiques de Rio 2016. Un commentaire qui visait juste. Alors qu’elle n’a que 24 ans, Biles a déjà intégré la catégorie des ‘légendes’ olympiques, dont font partie le sprinteur jamaïcain et le nageur américain. Elle n’est rien de moins que la plus grande gymnaste de tous les temps. Et elle l’est devenue à sa manière.

Biles connait pour la première fois la gloire en 2013, remportant deux médailles d’or aux Championnats du Monde à tout juste 16 ans, dont celui du concours général. Aux Mondiaux de 2014 et de 2015, elle récolte quatre titres à chaque fois.

À l’approche de Rio 2016, ses premiers Jeux Olympiques, elle est déjà auréolée du statut de superstar et est considérée comme la grande favorite pour le titre. Et elle ne déçoit pas: Biles y remporte l’or du concours général, par équipe, au saut et au sol, ainsi que le bronze à la poutre.

Elle construit sa domination sur une maîtrise totale des bases de la gymnastique: avec son petite gabarit d’1m40, des capacités techniques au-dessus de la moyenne, une puissance incroyable et un centre de gravité très bas, elle a tout de la gymnaste ultime. Ajoutez à cela un sens du travail acharné, une grande imagination à l’heure de concevoir ses figures, et une personnalité rayonnante, elle en devient presque imbattable.

Elle fait l’étalage de cette imagination lors des Championnats du Monde 2019 depuis Stuttgart, au cours desquels elle s’adjuge cinq médailles d’or, dont celle au concours général. En effet, elle y propose deux nouvelles figures qui, dorénavant, porteront son nom dans le code de pointage de la gymnastique. Biles impressionne alors les fans et les juges en réalisant une triple vrille double saut au sol et une double brille double saut à la poutre, deux figures qui n’existaient auparavant que dans l’imagination débordante des fans de gymnastique avant que Biles ne les exécute à la perfection.

En 2021, à Tokyo 2020, Biles décroche deux nouvelles médailles pour porter son impressionnante collection olympique à un total de sept.

L’Américaine fait ainsi partie de l’équipe féminine qui remporte l’argent, avant qu’elle ne se retire du concours général individuel, ainsi que des finales du saut et des barres asymétriques pour se focaliser sur sa santé mentale. Biles revient finalement à la compétition pour décroche la médaille de bronze à la poutre pour la deuxième édition consécutive, tout en devenant une ardente défenseuse de la santé mentale des athlètes.

"Je ne suis pas la prochaine Usain Bolt ou Michael Phelps. Je suis la première Simone Biles".

Simone BILES
Replays

Résultats olympiques

Athlete Olympic Results Content

You May Like