Mahe DRYSDALE

Nouvelle-Zélande NZL

Aviron

  • Médailles
    2 O
    1 B
  • Participations
    4
  • Première participation
    Athènes 2004
  • Année de naissance
    1978
Résultats olympiques

Biographie

Mahe DRYSDALE

Quintuple champion du monde et champion olympique 2012 en skiff, le rameur néo-zélandais Mahé Drysdale a conservé son titre à 37 ans sur le lagon Rodrigo de Freitas de Rio. Et il ne compte pas s’arrêter là !

Inspiré par Rob Wadell

Avec un prénom choisi par ses parents après qu’ils soient tombés amoureux de l’ile principale des Seychelles, Mahé Drysdale se met à ramer dans les années 1990, pratiquant notamment le canoë polo où ses qualités l’amènent en équipe nationale de Nouvelle-Zélande. Il abandonne ensuite le sport pour se consacrer à ses études, mais il change d’avis en assistant à la victoire de son compatriote Rob Wadell dans l’épreuve de skiff des Jeux de Sydney 2000. « C’est à cause de lui que j’ai recommencé à ramer » dira Mahé, « En le voyant s’imposer, je me suis dit que je devais retenter ma chance ». Il débute en Coupe du monde en 2002 en quatre sans barreur et dispute les Jeux d’Athènes 2004 dans cette embarcation. Le quatuor kiwi se classe 5e de la finale disputée sur le bassin de Schinias.

Le choix du skiff et la domination mondiale

Suivant les traces de Rob Wadell, Mahé Drysdale choisit l’épreuve solitaire du skiff. Doté d’une morphologie idéale, d’une technique sans faille et d’une grande capacité de résistance, il remporte sa première médaille d’or mondiale à Gifu (Japon) en 2005. Puis conserve son titre à Eton (Grande-Bretagne) en 2006 et à Munich (Allemagne) en 2007. Il dit alors « Les Jeux Olympiques sont le sommet de l’aviron. A moins de les disputer, je ne vois pas à quoi cela sert de ramer uniquement pour des titres mondiaux. C’est sur les Jeux que je me concentre ».

Porte-Drapeau à Beijing

Mahé Drysdale est le porte-drapeau de la Nouvelle-Zélande lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux de Beijing, le 8 août 2008. Favori pour la compétition de skiff, le capitaine de la formation olympique kiwi est malheureusement atteint d’un virus à l’estomac qui l’affaiblit et lui fait perdre beaucoup de poids. Il parvient toutefois en finale le 16 août à Shunyi, et mène une partie de la course, mais à bout de forces, il est débordé dans les 100 derniers mètres par le Norvégien Olaf Tufte (or) et le Tchèque Ondrej Synek (argent). Une fois passée la ligne d’arrivée, le médaillé de bronze s’évanouit, il est transporté dans une tente médicale, mais revient pour se tenir debout sur le podium.

Résultats olympiques

Plus
Résultats olympiques
Résultats Événement Sport

Rio 2016

O
Single Sculls
Single Sculls Rowing
Résultats olympiques
Résultats Événement Sport

Londres 2012

O
Single Sculls
Single Sculls Rowing
Résultats olympiques
Résultats Événement Sport

Beijing 2008

B
Single Sculls
Single Sculls Rowing
Résultats olympiques
Résultats Événement Sport

Athènes 2004

#5
Coxless Fours
Coxless Fours Rowing