Tess Ledeux et Antoine Adelisse : les deux stars françaises du ski acrobatique

Avec le début de la Coupe du monde 2021-2022 de ski big air à Coire le 22 octobre, la saison de ski acrobatique reprend ses droits. Avant les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022, deux Français sont particulièrement attendus : Tess Ledeux et Antoine Adelisse. Olympics.com vous les présente.

Par Nicolas Kohlhuber
Photo de 2019 Getty Images

L'hiver dernier, la Coupe du monde de ski big air s'est résumée à l'épreuve de Kreischberg. Dans la station autrichienne, deux Français sont montés sur la deuxième marche du podium : Tess Ledeux chez les femmes et Antoine Adelisse chez les hommes. Ce vendredi 22 octobre, ils sont très attendus au Big Air de Coire (Suisse), le premier rendez-vous de l'hiver.

Dans cette discipline, mais aussi en slopestyle, les deux Tricolores sont des figures du circuit mondial et des prétendants à la médaille aux Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

Avant la reprise de la Coupe du monde de ski acrobatique, découvrez Tess Ledeux et Antoine Adelisse et pourquoi ils risquent de faire parler d'eux cette saison.

Tess Ledeux

  • Âge : 19 ans
  • Meilleur résultat : 7 victoires en Coupe du monde de slopestyle
  • Expérience olympique : 15e en slopestyle à PyeongChang 2018

À l'entame de la saison 2021-2022, Alexis Pinturault n'est pas le seul skieur français à détenir un gros globe de cristal. C'est aussi le cas de Tess Ledeux dans la catégorie park & pipe. L'an passé, elle a terminé la saison en tête du classement général de la Coupe du monde grâce à ses trois victoires en slopestyle et à une deuxième place en big air. Ce trophée est venu récompenser l'incroyable régularité de la Française. La dernière fois qu'elle n'a pas terminé sur le podium d'une épreuve de Coupe du monde, c'était en janvier 2019.

Tess Ledeux est un phénomène de précocité. Elle n'a pas encore 20 ans mais la native de Bourg-Saint-Maurice a déjà deux titres mondiaux, sept victoires en Coupe du monde et cinq médailles aux X Games à son actif. Pour se construire un tel palmarès aussi tôt, la cousine de Kevin Rolland a débuté le ski à deux ans, s'est mise au freestyle à neuf ans et a remporté sa première épreuve estampillée FIS avant son quatorzième anniversaire.

Championne du monde de slopestyle en 2017 et de big air en 2019, la Française a marqué l'histoire avec ces deux titres : d'abord en étant la plus jeune championne du monde de l'histoire du ski acrobatique puis en décrochant le premier titre planétaire de la discipline, qui entre au programme olympique à l'occasion des Jeux d'hiver de Beijing 2022. À l'heure actuelle, aucune autre femme n'a réussi à être sacrée dans ces deux disciplines.

Cet hiver, Tess Ledeux sera une des skieuses freestyle les plus attendues des JO. Le titre olympique est le seul qui manque à son incroyable palmarès. À PyeongChang 2018, la skieuse de La Plagne avait dû se contenter de la 15e place en slopestyle. Quatre ans plus tard, elle a acquis l'expérience qui pourra lui permettre de briller grâce à son incroyable bagage technique. La Française avait notamment été la première femme à réussir un double cork 1080 en ski slopestyle.

La saison dernière, elle a aussi montré sa force mentale en réussissant l'une des meilleures saisons de sa carrière malgré l'annulation de plusieurs manches et une pause de presque deux mois pour rester en famille après le décès de son père.

Antoine Adelisse

  • Âge : 25 ans
  • Meilleur résultat : 1 victoire en Coupe du monde de big air
  • Expérience olympique : 27e en slopestyle à Sotchi 2014, 30e en slopestyle à PyeongChang 2018

Antoine Adelisse n'a pas connu des débuts aussi tonitruants que Tess Ledeux, mais à Beijing 2022, il aura aussi le statut de favori au podium olympique. Le natif de Nantes a participé à sa première Coupe du monde à l'âge de 15 ans, quatre ans après s'être lancé dans le ski freestyle. Mais ce n'est que bien plus tard qu'il a réussi à enchaîner les performances.

Retardée par les blessures, son éclosion a eu lieu durant la saison 2019-2020. Trois ans après son premier podium en Coupe du monde de big air et deux ans après la déception d'une 30e place aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 en slopestyle, le Français a enfin été en mesure d'enchaîner. Tous niveaux confondus, depuis décembre 2019, il n'y a qu'aux Championnats du monde 2021 que le top 5 lui a échappé.

Antoine Adelisse a commencé cette incroyable série en prenant la deuxième place à Atlanta. Puis en s'offrant sa première victoire en Coupe du monde à Destne. À ce moment-là, c'était la suite de sa carrière sportive qui était en jeu. En difficulté à cause du manque de sponsors, il a su se relever pour s'affirmer comme un des meilleurs spécialistes du big air au monde.

La maîtrise du triple cork l'a aidé à y arriver. Entraîné par Grégory Guénet depuis ses débuts, le skieur qui a découvert la montagne à trois ans avec le déménagement de ses parents à La Plagne a franchi un cap ces dernières années. Ses résultats aux X Games le prouvent : une médaille d'or en Norvège en 2020 et une deuxième place à Aspen en 2021.

En brillant dans les compétitions réservées à l'élite du big air, le Français a marqué les esprits avant l'entrée de cette discipline au programme olympique à Beijing 2022. Il pourra espérer y briller pour sa troisième participation aux JO. À condition de ne pas être trop handicapé par les blessures. Lors de son deuxième entraînement de la saison, Antoine Adelisse s'est cassé deux côtes et a été contraint au repos forcé pendant plusieurs semaines. Revenu sur le tremplin depuis, il peut espérer continuer sur sa lancée lors de la saison olympique à venir.

Programme de la Coupe du monde de big air à Coire

Vendredi 22 octobre

  • 9h : Ski - qualifications
  • 18h : Ski - finale

Samedi 23 octobre

  • 9h : Snowboard - qualifications
  • 18h : Snowboard - finale

VIVEZ OLYMPIQUE. À 100 %.

Événements sportifs en direct gratuitement. Accès illimité aux séries. Les actualités et les temps forts olympiques en exclusivité
Inscrivez-vous ici Inscrivez-vous ici