Les JOJ donnent des "ailes" aux petits japonais

En mars dernier, le Japon fut dévasté par une des pires catastrophes naturelles de l’histoire de ce pays. Le tremblement de terre et le tsunami qui a suivi ont fait plus de 15 000 morts et ont laissé la nation dans un état de désespoir.

Mais toute cette semaine, 13 enfants victimes de la tragédie et invités spéciaux des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver pourront oublier un peu leurs souffrances.

Dans le cadre d’un programme conjoint du CIO et du CNO japonais baptisé "projet Tsubasa", les enfants parcourront Innsbruck en long et en large pour tout voir et entendre des JOJ.

Pour la plupart d’entre eux, c’est le premier voyage à l’étranger. C’est une grande expérience que de voir un monde différent”, explique le dirigeant de l’équipe, Toru Kobayashi.

“C’est bien de savoir que beaucoup de gens les soutiennent et leur montrent qu’ils ne sont pas tous seuls.”

En français, "tsubasa" signifie "ailes". Toru Kobayashi espère que cette expérience permettra aux enfants d’effacer les horreurs qu’ils ont vécues en 2011.

“J’espère que cela les encouragera à travailler plus dur, notamment dans leur sport. Bon nombre d’entre eux pratiquent les mêmes activités sportives que celles qu’ils verront ici.”